( 13 janvier, 2009 )

histoire de l evolution

Toute l’histoire de l’Evolution

histoire de l evolution dans spiritualite FoetusVisage
vide dans spiritualite

Au commencement de notre vie,
nous traversons en accéléré toutes les étapes de l’évolution.

vide
Nous sommes successivement une cellule,
un invertébré, un poisson, un mammifère, un humain…

1er jour

Day1

dans l ovule qui vient d etre feconde la premiere cellule d un futur etre humain.

 

Day1b

premiere division cellulaire.desormais le nombre de cellules vas croitre de facon exponentielle.1.2.4.8.16.32.128.256.512.1024.

Day1c

6è jour

Day6

le groupe de cellules du futur humain sort de l ovaire.

14è jour  

Day14

sur l amas de cellules qui commencent a s organiser un plissement apparait.

3è semaine  

Week3

une forme se dessine.les deux excroissance a droite deviendront les futurs lobes du cerveau.

nous mesurons alors moins de deux millimetres.

quelques jours plus tard le futur cerveau est nettement reconnaissable entoure de ce qui deviendra la tete.

 FutureBrain

suivant un processus encore mysterieux les cellules se specialisent en cellules nerveuses

musculaires ou sanguines.chaque cellule semble savoir quel role et quel position elle doit occuper dans le futur organisme.

 

ici des cellules s assemblent en vaisseaux sanguins.

VaisseauSanguin1 VaisseauSanguin2 

4è semaine  

Week4

une forme de vie etrange commence a apparaitre accrochee a la paroi du placenta.

 

au bout de quatres semaines et demie les yeux sont deja visibles.nous ressemblons a une creature extra terrestre.


 Week5

nous mesurons alors 0.5 centimetres.

a quels reves,matrice,ou informations sommes nous connectes a cet instant?

 

6è semaine  

Week6

a ce stade nous pourrios etre un dauphin ou un poisson.les deux nageoires sur les cotes deviendront les futurs bras.

FutureArm

 

7è semaine  

Week6c

toujours une allure de dauphin mais les nageoires sont devenues des pattes de mammifere.


Week6b

dans cet etat de conscience oceanique des milliards de cellules continuent de naitre et de s organiser a une vitesse prodigieuse.toute notre energie est facalisee vers un seul but:la realisation d un nouvel etre.

 

8è semaine  

Week7

ca y est nous commencons a ressembler a un humain.ouf.

 

12è semaine  

Week12

notre forme humaine est achevee.nous percevons les sons du monde exterieure.nos neurones ont etabli des milliards de connexions et nous commencons a rever.

16è semaine  

Week16

voila il ne reste plus qu a grandir et faire des betises.bienvenue dans ce monde.

Encore une chose étonnante:Au début de leur existence,
toutes les créatures de notre planète se ressemblent…

Comme si elles étaient toutes issues d’un même rêve créateur
qui s’auto-organise en multiples « projets » spécialisés…

P1 P2 P3
Poisson

Ch1 Ch2 Ch3
Oiseau

Porc1 Porc2 Porc3
Porc

H1 H2 H3
Humain

( 13 janvier, 2009 )

photos de spectres

nous ne sommes pas seul dans notre vie de tout les jours.

nous sommes constamment entoure d entités bonnes ou mauvaises et le meilleur moyen

de les identifier est a mon sens la tci.

nous pouvons aussi les photographier.ils se présentent a nous sous formes de spectres

ou d orbs qui son des boules d énergies.A  l intérieur de ces orbs se trouvent bien souvent

des visages.voici quelques exemple de photos connue d observations de spectres.

Attention aux fausses photos.

photos de spectres dans spiritualite fan01

Personnage en capuchon, photographié à Newby, North Yorkshire par le révérant K.F.Lord.

fant02 dans spiritualite

Agrandissement du personnage de la photographie ci-dessus.

fant06

Prise en 1910 à la cathédrale de Gloucester.

fant09

Photographie prise à l’église de St Marys à Woodfort. Le personnage agenouillé devant l’autel ne fut pas aperçu par le photographe.

fant10

Prise dans une église en France. Les deux personnages ressemblant à des prêtres ne furent également pas vus par le photographe.

fant12

Une autre personne agenouillée, similaire à celle observée à Woodfort, devant l’autel de l’église de St-Nicholas, à Arundel en 1940.

fant04

Prise en 1926, cette photographie de Mme Hehir et de son lévrier irlandais derrière lequel on aperçoit la tête d’un caniche, compagnon du lévrier, qui mourut six semaines avant la prise de cette photo.

fant03

En 1959, Mrs. Label venait de photographier la tombe de sa mère quand elle prit ce cliché de son mari. Il était alors seul dans la voiture. Or, l’instantané fit apparaître la mère de Mrs. Chinnery assise à l’arrière. Un expert en photographie certifia son authenticité.

fant11

Ces figures de deux marins noyés du Watertown demeurèrent visible pendant plusieurs jours après avoir étés perdus de l’équipage. Ellss ont été aperçues par plusieurs membres de l’équipage et par des passagers. L’un d’eux a pris cette photo.

fant13

Photographie de la Brown lady de Raynam Hall, à Norfolk.

http://imagesforum.doctissimo.fr/mesimages/4039411/271_BBTR5.JPGon voit un phénomène lumineux blanchâtre, révélé sur la photo d’un enfant de deux ans, Greg Sheldon Maxwell, prise en 1991.
L’enfant pointa ses mains en l’air en s’exclamant : « La vieille dame est encore là ! », au moment précis où son père prenait la photo.
Ce dernier ne remarqua rien d’anormal pendant la prise de vue !
Cette photo a été prise en plein jour sur la Place Saint-Pierre à Rome.
 
http://imagesforum.doctissimo.fr/mesimages/4039411/273_VATI2.JPG 
7c988a81e79b3f54e1583efb93b76728

753a437471e30c271f34d92d39fad63b.jpg

Cette photo laisse apparaître plusieurs visages, visibles à l’agrandissement, ainsi que la silhouette blanche de la représentation bien connue de Sainte Thérèse de Lisieux.Ce cliché suscite de nombreux commentaires. N’hésitez pas à nous donner le vôtre.

10faafa7c62d9a86241d9a08f455473b.jpgCherchez bien, cette photo comporte une particularité véritablement étrange. Le couple a dû rebrousser chemin à cause d’un mal-être grandissant au fur et à mesure qu’il se dirigeait vers le sommet de ce mont.
1c87dd77c89d363ebd82c2c53f7a5eda.jpgCette deuxième photo, prise sous un angle différent, fait apparaitre le même phénomène.

adf9fb1ff9883f4693eb445978391c7d.jpgun orbs

9f68849116883e49a9567e0ef92b34e2.jpgPhoto prise dans la cathédrale de Laon.
672729f2467528b37519d307cc1e1c0c.jpg

9012e0b677527b3eb26072fe1fe0c926.jpg

89a862537be88095dbc41ebebcb6e834.jpgElle montre d’étranges « fumées » blanches, capturées par l’appareil d’un certain Mark, au moment où ce dernier photographie sa copine prénommée Roberta, en train de poser devant l’hôtel Magnolia Mansion à La Nouvelle-Orléans (Louisiane). Cette photo a été prise en février 2005, vers 18 heures.
89c996192e60f2aa278c45b2a51847d4.jpg un phénomène semblable photographié aux USA.

7c31e9799c51bb2612cc216cdddf7e83.jpg

Photographie d’un phénomène lumineux blanchâtre prise avec un Polaroïd® par Jean-Pierre Girard dans un château du XVIIe siècle situé en Bourgogne, en présence de cinq témoins, dont un professeur de physique de l’université d’Orsay.

APPARITIONS

4f6165040ba4890c70be9464b470d01c.jpg

Apparition d’une forme lumineuse (à droite du prêtre) au cours d’une messe de mariage en Hollande.
En dessous, vue rapprochée du même phénomène.

medium_269_MESS.JPG

TRANSCOMMUNICATION INSTRUMENTALE

medium_ROMY_SCHNEIDER.jpg

Photo dite de « transcommunication instrumentale », procédé, appelé aussi T.C.I., permettant d’entrer en contact avec des disparus, à l’aide d’un magnétophone, d’un magnétoscope ou d’écrans d’ordinateurs.
Sur cette photo apparue sur un écran de télévision, certains croient reconnaître le visage de l’actrice disparue, Romy Schneider.

( 4 décembre, 2008 )

L apocalypse

L apocalypse dans spiritualite r790s3px

Écouter la Parole deLa révélation de Dieu

 

< Apocalypse 1:1-20 >

“La Révélation de Jésus Christ, que Dieu lui a donné pour montrer à Ses serviteurs les choses qui doivent bientôt arriver. Et Il l’a envoyé et l’a signifié par Son ange à Son serviteur Jean, qui a témoigné de la Parole de Dieu et du témoignage de Jésus Christ, de toutes les choses qu’il a vues. Béni est celui qui lit et ceux qui entendent les paroles de cette prophétie et qui retiennent les choses qui y sont écrites; car le temps est proche. Jean, aux sept églises qui sont en Asie : la Grâce soit sur vous et la paix de Celui qui est et qui était et qui sera et des sept esprits qui sont devant Son trône et de la part de Jésus Christ, le témoin fidèle, le premier nés d’entre les morts et le chef des rois de la terre. À Lui qui nous a aimés et nous a lavés de nos péchés dans Son propre sang et qui nous a fait rois et prêtres pour Son Dieu et Père ; à Lui soit la gloire et la puissance pour toujours et jamais. Amen. Voyez, Il vient avec des nuées et tout oeil le verra, même ceux qui l’ont percé. Et toutes les tribus de la terre se lamenteront à cause de Lui. Oui, Amen. ‘Je suis l’Alpha et l’Oméga, le Commencement et la Fin,’ dit le Seigneur, ‘celui qui est, qui était et qui vient, le Tout-puissant.’ Moi, Jean, votre frère et compagnon dans la tribulation, le royaume et la patience de Jésus Christ, était dans l’île appelée Patmos à cause de la Parole de Dieu et du témoignage de Jésus Christ. Je fus ravi dans l’Esprit au Jour du Seigneur et j’ai entendu derrière moi une voix forte, comme le son d’une trompette qui disait : ‘je suis l’Alpha et l’Oméga, le Premier et le Dernier,’ et, ‘ce que tu vois, écris-le dans un livre et envoie-le aux sept églises qui sont en Asie: à Ephèse, à Smyrne, à Pergame, à Thyatire, à Sardes, à Philadelphie et à Laodicée.’ Alors, je me suis retourné pour voir la voix qui m’avait parlé. Et, après m’être retourné, j’ai vu sept chandeliers d’or et au milieu des sept chandeliers quelqu’un qui ressemblait au Fils de l’Homme, habillé d’un vêtement descendant jusqu’aux pieds et la poitrine ceinte d’une bande d’or. Sa tête et ses cheveux étaient blancs comme la laine, aussi blancs que la neige, et Ses yeux étaient comme une flamme de feu; ses pieds étaient comme de l’airain ardent, comme s’ils étaient raffinés dans une fournaise et Sa voix était comme le son des grandes eaux; il avait dans Sa main droite sept étoiles, de Sa bouche sortait une épée pointue à deux tranchants et Son visage était comme le soleil brillant dans sa force. Et quand je l’ai vu, je suis tombé à Ses pieds comme mort. Mais Il posa Sa main droite sur moi, me disant : ‘ne crains pas; je suis le Premier et le Dernier. Je suis Celui qui vit, qui était mort et, vois, je suis vivant pour toujours. Amen. Et j’ai les clefs de l’Hadès et de la Mort. Écris les choses que tu as vues et les choses qui sont et les choses qui auront lieu après cela. Le mystère des sept étoiles que tu as vues dans Ma main droite et les sept chandeliers d’or: les sept étoiles sont les anges des sept églises et les sept chandeliers sont les sept églises.”

h9tb44kt dans spiritualite

Exégèse

Verset 1:“La Révélation de Jésus Christ, que Dieu lui a donné pour montrer à Ses Serviteurs les choses qui doivent bientôt arriver. Et Il L’a envoyé et l’a signifié par Son ange à Son serviteur Jean,”

Le Livre de l’Apocalypse a été écrit par l’Apôtre Jean, qui a enregistré la révélation de Jésus Christ pendant son séjour à Patmos, une île de la Mer Égée où il avait été envoyé en exil dans les années du déclin du règne de l’Empereur Romain Domitien (vers l’an 95 après JC). Jean a été exilé à l’Île de Patmos pour avoir porter témoignage à la Parole de Dieu et au témoignage de Jésus; c’est dans cette île que Jean a vu le royaume de Dieu montré par Jésus Christ, à travers l’inspiration de l’Esprit Saint et de Ses anges.

Qu’est-ce que “la Révélation de Jésus Christ?” Par la révélation de Jésus Christ, il est signifié que Dieu nous révélerait, par Son représentant Jésus Christ, ce qui arrivera à ce monde et au Royaume des Cieux dans l’avenir. Qui est Jésus fondamentalement? Il est le Dieu Créateur et le Sauveur qui a délivré l’humanité des péchés du monde.

Jésus Christ est le Dieu du Nouveau Royaume à venir, le révélateur qui nous montre tout de ce nouveau monde à venir et le représentant de Dieu le Père. Par la Parole de Révélation enregistrée par Jean, nous pouvons voir comment Jésus traitera le vieux monde et ouvrira le nouveau.

Verset 2: “qui a témoigné de la Parole de Dieu et de Jésus Christ, de toutes les choses qu’il a vues.”

Jean pourrait témoigner particulièrement de la Parole de vérité parce qu’il a vu ce que Jésus Christ ferait dans l’avenir comme représentant de Dieu le Père. Jean a vu et a entendu ce qui sera accompli par Jésus Christ et comme tel, il pourrait témoigner de toutes ces choses.

Verset 3: “béni est celui qui lit et ceux qui entendent les paroles de cette prophétie et qui retiennent les choses qui y sont écrites; car le temps est proche.”

Il est dit ici qu’ils sont bénis ceux qui lisent et entendent la Parole de Dieu attestée par Jean. Qui est béni? Tout d’abord, ce sont les croyants qui sont devenus le peuple de Dieu en étant délivrés de tous leurs péchés grâce à leur foi en la Parole de Dieu. Seuls les saints peuvent être bénis parce qu’ils sont ceux qui lisent, entendent et retiennent le témoignage de la Parole de Dieu – toutes les choses qui vont venir par Jésus Christ. rapportées par Jean. Ceux qui sont devenus les saints de Dieu recevront de cette façon les bénédictions du Ciel en entendant la Parole de Dieu et en gardant la foi en Lui.

Si Dieu ne nous avait pas prévenu, par Jean, du secret de la vérité de tout ce qui doit venir sur cette terre et au Ciel, comment les saints pourraient-ils jamais l’entendre et le voir? Comment pourraient-ils avoir eu la bénédiction de savoir à l’avance et croire en tous les changements que le monde subit? Je remercie et rends gloire à Dieu de nous avoir montré par Jean tout ce qui attend cette terre et le ciel. Dans notre temps présent, bénis sont en effet ceux qui peuvent voir et lire de leurs propres yeux la Parole de la révélation de Dieu par Jésus Christ.

Verset 4: “Jean, aux sept églises qui sont en Asie: la Grâce soit sur vous et la paix de Celui qui est, qui était et qui vient et des sept esprits qui sont devant Son trône,”

Jean dit ici qu’il envoie sa lettre aux sept églises en Asie. Ayant enregistré les prophéties et les révélations que Dieu lui a faites pendant son exil dans l’Île de Patmos, Jean l’a envoyé aux sept églises en Asie, aussi bien qu’à toutes les églises de Dieu dans le monde entier.

Verset 5:“et de Jésus Christ, le témoin fidèle, le premier né d’entres les morts et le chef des rois de la terre. À Lui qui nous a aimés et nous a lavés de nos péchés par Son propre sang,”

Pourquoi Jean appelle-t-il Jésus Christ “le témoin fidèle”? Notre Seigneur est venu en ce monde et a été baptisé par Jean le Baptiste pour délivrer tous ceux qui sont dans le péché et se dirigent vers leur destruction. Par Son baptême, Jésus a pris sur lui tous les péchés du monde une fois pour toutes, a saigné sur la Croix pour payer le salaire du péché avec Sa propre vie et est ressuscité des morts en trois jours–tout cela pour sauver les croyants et laver leurs péchés. Parce que ce n’est aucun autre que Jésus Lui-même qui a délivré tous les pécheurs du monde de tous leurs péchés, Christ est le témoin vivant de ce salut.

Par “le premier né d’entre les morts,” Jean nous dit que Jésus est devenu le premier fruit en venant au monde et en accomplissant toutes les exigences de la Loi – autrement dit, en payant le salaire du péché- en prenant sur Lui tous les péchés par Son baptême, en mourant sur la Croix et en ressuscitant de la mort. Et comme le Christ “nous a aimés et nous a lavés dans Son propre sang,” Dieu a libéré de tous leurs péchés ceux qui croient en l’Évangile de l’eau et de l’Esprit.

Verset 6:“Et nous a faits rois et prêtres pour Son Dieu et Père, à Lui soit  la gloire et la puissance pour toujours et à jamais. Amen.”

Comme représentant de Dieu le Père, Jésus est venu dans ce monde dans la chair et sauva les pécheurs par Son baptême et Son sang sur la Croix. Par ces actes de grâce, le Christ nous a nettoyés et fit de nous le peuple et les prêtres de Dieu. Au Père qui nous a donné ces bénédictions de Sa grâce merveilleuse et au Fils qui est Son représentant et notre Sauveur, que toute la gloire, la louange et actions de grâces Lui soient rendues pour toujours et à jamais! Le but de l’incarnation du Christ était de faire de nous le peuple et les prêtres du Royaume de Dieu pour le Père. Nous avons été faits “ rois,” autrement dit, du Royaume du Ciel où nous vivrons éternellement avec Dieu.

Verset 7: “Voyez, Il vient sur des nuées et tout oeil le verra, même ceux qui l’ont percé. Et toutes les tribus de la terre se lamenteront à cause de Lui. Cependant, Amen.”

Il est dit ici que le Christ viendra sur des nuées et j’y crois absolument. Ce n’est pas une histoire de science-fiction. C’est la prophétie selon laquelle Jésus Christ retournera en effet sur cette terre du Ciel. Il est aussi dit ici que “même ceux qui l’ont percé” le verront. Qui sont ceux-ci? Ceux-ci sont ceux qui ont vu la Parole de l’eau et de l’Esprit comme l’une des nombreuses doctrines religieuses du monde, même quand cette Parole a le pouvoir de tous les sauver.

Quand le Christ reviendra, ceux qui l’ont percé avec leur incrédulité pleureront sûrement. Ils crieront et peineront, parce que le temps qu’ils se rendent compte que l’Évangile de l’eau et de l’Esprit est en effet l’Évangile de la rédemption et de la délivrance de leurs péchés et que Jésus a été baptisé par Jean pour prendre sur Lui tous les péchés du monde, ce sera trop tard pour eux.

Verset 8: “‘Je suis l’Alpha et l’Oméga, le Commencement et la Fin,’ dit le Seigneur, ‘qui est, qui était et qui vient, le Tout-puissant.’”

Par “l’Alpha et l’Oméga,” Jean nous dit que notre Seigneur est Juge de ce qui est le commencement et la fin de l’univers entier et que l’histoire de l’humanité est déjà écrite. Le Seigneur reviendra pour récompenser les justes et jugera les pécheurs. Il est Dieu Tout-puissant qui jugera les péchés des gens et récompensera la justice de ceux qui croient en Sa justice.

Verset 9-10:“Moi, Jean, votre frère et compagnon dans la tribulation, le royaume et la patience de Jésus Christ, était dans l’île qui est appelé Patmos à cause de la Parole de Dieu et du témoignage de Jésus Christ. Je fus ravi dans l’Esprit le Jour du Seigneur et j’ai entendu derrière moi une voix forte, comme le son d’une trompette,”

Le mot “frère” est employé quand des camarades croyants s’appellent les uns les autres. Dans l’église née de nouveau de Dieu, ceux qui sont devenus une famille en croyant en l’Évangile de l’eau et de l’Esprit s’appellent comme des frères et des soeurs et ces titres nous sont donnés par notre foi en l’Évangile de l’eau et de l’Esprit.

Le “jour du Seigneur” se réfère ici au jour après le Sabbat, quand Jésus est ressuscité des morts. C’est ce jour de la semaine que Jésus fut ressuscité et c’est pourquoi nous appelons dimanche “le Jour du Seigneur.” Ce jour marque la fin de l’ère de la Loi et l’ouverture du l’ère nouvelle du Salut. Aussi, par Sa résurrection, notre Seigneur nous a dit que Son Royaume n’est pas de ce monde.

Verset 11: “disant : ‘je suis l’Alpha et l’Oméga, le Premier et le Dernier,’ et, ‘ce que tu vois, écris-le dans un livre et envois-le aux sept églises qui sont en Asie: à Ephèse, à Smyrne, à Pergame, à Thyatire, à Sardes, à Philadelphie et à Laodicée.’”

Jean a noté ce qu’il avait vu par la révélation de Jésus Christ et a envoyé des lettres aux sept églises en Asie. Cela nous dit que Dieu a parlé à l’Église entière par Ses serviteurs qui nous ont précédé.

Verset 12: “Alors je me suis retourné pour voir la voix qui a parlé avec moi. Et, après m’être retourné, j’ai vu sept chandeliers  d’or,”

Parce que l’Écriture sainte de Dieu n’était pas encore achevée au temps des apôtres, il y avait un besoin de montrer des signes et des visions aux disciples. Quand Jean s’est retourné pour entendre la voix de Dieu, il a vu “sept chandeliers d’or.” Les chandeliers symbolisent ici les églises de Dieu, les réunions des saints qui croient en la révélation de l’Évangile de l’eau et de l’Esprit. Dieu était le Seigneur des sept églises en Asie et Il était et est le Berger qui prend soin de tous les saints.

Verset 13: “et au milieu des sept chandeliers quelqu’un ressemblant au Fils de l’Homme, habillé avec un vêtement descendant jusqu’aux pieds et la poitrine ceinte d’une bande d’or.”

Ce “quelqu’un ressemblant au Fils de l’Homme, que Jean a vu “au milieu des chandeliers,” se réfère à Jésus Christ. Comme Berger des saints, Jésus a visité et a parlé à ceux qui croient à la Parole de la vérité sur Son baptême et Sa crucifixion. La description que Jean fait du Christ dans “un vêtement descendants jusqu’aux pieds et ceint sur la poitrine d’un bandeau d’or” symbolise le statut de notre Seigneur comme étant le représentant de Dieu le Père.

Verset 14: “sa tête et ses cheveux étaient blancs comme la laine, aussi blancs que la neige et Ses yeux comme une flamme de feu;”

Notre Seigneur est parfaitement saint, majestueux et plein d’honneur. “Ses yeux comme une flamme de feu” signifient qu’Il est, comme Dieu Tout-puissant, le juste Juge de tous.

Verset 15: “ses pieds étaient comme de l’airain ardent, comme s’ils étaient raffiné dans une fournaise et Sa voix était comme le son des grandes eaux;”

Qui pensons-nous que Jésus est? Les saints croient qu’Il est complètement et entièrement Dieu. Notre Seigneur est tout-puissant et n’a aucune faiblesse. Mais parce qu’Il a éprouvé nos faiblesses en vivant sur cette terre, Il a une compréhension profonde de nos circonstances et conditions et peut ainsi mieux nous aider. Sa voix était comme le son de nombreuses chutes d’eau, tant notre Seigneur est Saint et Tout-puissant. Il n’y a pas trace d’imperfection ou de faiblesse en notre Seigneur et Il est rempli seulement par Sainteté, d’amour, de majesté et d’honneur.

Verset 16: “Il avait dans Sa main droite sept étoiles, de Sa bouche sortait une épée pointue à deux tranchants et Son visage était comme le soleil brillant dans sa force.”

“Il avait dans Sa main droite sept étoiles” signifie que le Seigneur garde l’église de Dieu. “L’épée pointue à deux tranchants” de Sa bouche, d’autre part, symbolise que Jésus est Dieu Tout-puissant qui travaille avec la Parole d’autorité et de puissance de Dieu. “Comme le soleil brillant dans sa force,” notre Seigneur est le Dieu de la Parole, Le Tout-puissant.

Verset 17: “Et quand je l’ai vu, je suis tombé à Ses pieds comme mort. Mais Il posa Sa main droite sur moi, me disant : ‘ne crains pas; je suis le Premier et le Dernier.’”

Ce verset nous montre seulement combien nous sommes faibles et sombres devant la sainteté de Dieu. Notre Seigneur est toujours tout-puissant et parfait et Il se révèle aux serviteurs de Dieu parfois comme un ami et d’autres fois comme un Dieu au jugement strict.

Verset 18: “Je suis Celui qui vit et était mort et voyez, je suis vivant pour toujours. Amen. Et j’ai les clefs de l’Hadès et de la Mort.”

Notre Seigneur vit pour toujours et a toute l’autorité du Ciel comme représentant de Dieu le Père. Comme Sauveur et Juge de l’humanité, Il est le Dieu qui a l’autorité sur la vie éternelle et la mort.

Verset 19: “Écris les choses que tu as vues et les choses qui sont et les choses qui auront lieu après cela.”

Les serviteurs de Dieu ont le devoir de connaître le but et les oeuvres de Dieu, du présent et de l’avenir. Le Seigneur a ainsi dit à Jean de répandre dans la foi ce qu’Il lui avait révélée, la foi de l’église de Dieu qui gagnerait la vie éternelle et toutes les choses qui arriveront dans l’avenir. C’est ce que Dieu a aussi commandé, par Jean, que nous fassions.

Verset 20: “Le mystère des sept étoiles que vous avez vu dans Ma main droite et des sept chandeliers d’or : les sept étoiles sont les anges des sept églises et les sept chandeliers que vous avez vus sont les sept églises.”

Qu’est-ce que “le mystère des sept étoiles?” C’est que Dieu construirait Son Royaume en faisant de nous Son peuple par Ses serviteurs. “Les chandeliers d’or” symbolisent les églises que Dieu construit par les saints qui ont cru en l’Évangile de l’eau et de l’Esprit que Dieu a donné à l’humanité.

Par Ses serviteurs et Ses églises, Dieu a montré aux croyants quel est Son but et ce qui attend ce monde dans l’avenir. Par la Parole de la révélation qu’Il a montré à Jean et lui a fait retenir, nous, aussi, verront bientôt Ses oeuvres de nos propres yeux. Je remercie et loue Dieu de Sa providence divine qui a révélé toutes les choses qui viendront à passer en ce monde.

bbv2ohdx

< Apocalypse 4:1-11 >

“Après ces choses j’ai regardé et voici, une porte restait ouverte dans le ciel. Et une première voix se fit entendre qui était comme une trompette parlant avec moi, disant : ‘Monte ici et je te montrerai les choses qui doivent avoir lieu après cela.’ Immédiatement je fus dans l’Esprit; et voici, un trône est établi dans le ciel et quelqu’un s’est assis sur le trône. Et Celui qui était assis là était comme du jaspe et une pierre de sardoine en apparence; et il y avait un arc-en-ciel autour du trône, semblable à de l’émeraude. Autour du trône se trouvaient vingt-quatre trônes et sur les trônes j’ai vu vingt-quatre anciens, revêtus de robes blanches; et ils avaient des couronnes d’or sur leurs têtes. Et du trône sortaient des foudres, du tonnerre et des voix. Sept lampes de feu brûlaient devant le trône, qui sont les sept Esprits de Dieu. Devant le trône, il y avait une mer de verre, comme du cristal. Et au milieu du trône, et autour du trône, il y avait quatre créatures vivantes pleines d’yeux sur le front et dans le dos. La première créature vivante était comme un lion, la seconde créature vivante comme un veau, la troisième créature vivante avait un visage comme celui d’un homme et la quatrième créature vivante était comme un aigle volant. Les quatre créatures vivantes, chacune ayant six ailes, étaient pleines d’yeux autour et à l’intérieur. Et elles n’ont pas de repos de jour comme de nuit, disant:

‘Saint, saint, saint,

Seigneur Dieu Tout-puissant,

Qui était, qui est et qui vient!’

Chaque fois que les créatures vivantes donnaient gloire, honneur et louanges à Celui qui est assis sur le trône, qui vit pour toujours et à jamais, les vingt-quatre anciens se prosternaient devant Celui qui est assis sur le trône et adoraient Celui qui vit pour toujours et à jamais et jetaient leurs couronnes devant le trône, en disant :

‘Tu es digne, Oh Seigneur,

De recevoir gloire, honneur et puissance;

Car Tu créas toutes choses,

Et c’est selon Ta volonté qu’elles existent et ont été créées.’”

8xtpjnnl

gap

Exégèse
Verset 1:“après ces choses j’ai regardé et, voici, une porte restait ouverte dans le ciel. Et une première voix se fit entendre qui était comme une trompette parlant avec moi, disant : ‘Monte ici et je te montrerai les choses qui doivent avoir lieu après cela.’”La porte du Ciel était fermée auparavant. Mais cette porte a été ouverte brusquement quand Jésus a délivré les pécheurs de leurs iniquités en venant sur cette terre, étant baptisé par Jean, mourant sur la Croix et ressuscitant des morts. Par ses anges, Dieu a révélé à l’Apôtre Jean ce qui attend le monde dans la fin des temps.
Verset 2:“Immédiatement je fus dans l’Esprit; et voici, un trône fut établi dans le ciel et quelqu’un était assis sur le trône.”Par la porte ouverte du Ciel, Jean a vu qu’il y avait un autre trône préparé dans le Ciel et que Celui qui y a été assis était Jésus Christ. Autour du trône se trouvaient quatre créatures vivantes, 24 anciens et les sept Esprits de Dieu.

Le Seigneur a reçu le trône de Dieu par le Père pour l’achèvement de Son oeuvre de sauver les pécheurs des péchés du monde. Alors qu’il était sur cette terre, le Seigneur a pris tous les péchés du monde sur Lui en recevant le baptême de Jean le Baptiste et a délivré tous les pécheurs de leurs iniquités en mourant sur la Croix et en ressuscitant des morts. C’est pourquoi Dieu le Père a permis ce trône dans le Ciel pour Son Fils.

Il existe une tendance à voir Jésus dans une perspective quelque peu limitée, le reconnaissant comme le Fils de Dieu et le Sauveur, mais pas plus. Mais Jésus Christ est maintenant assis sur le trône de Dieu comme le Roi souverain qui règne sur le Ciel.

Cela ne signifie pas, bien sûr, que Jésus a lutté contre le Père pour Son trône. Le trône du Père est toujours là. Il a permis un autre trône dans le Ciel pour Son Fils, Le couronnant comme le Roi du Ciel et l’établissant comme le Juge de tous ceux qui résistent à Dieu. Le Père a élevé Jésus Christ au-dessus de quiconque dans le Ciel et la terre comme Dieu. Jésus Christ est maintenant Dieu, égal au Père. Nous devons donc louer et adorer Jésus, qui est notre Sauveur et notre Dieu.
Verset3:“et Celui qui était assis là était semblable à du Jaspe et une pierre de sardoine; et il y avait un arc-en-ciel autour du trône, semblable à de l’émeraude.”

Ce verset décrit la gloire de Dieu étant assise sur le nouveau trône.
Verset4:“autour du trône se trouvaient vingt-quatre trônes et sur les trônes j’ai vu vingt-quatre anciens, revêtus de robes blancs; et ils avaient des couronnes d’or sur leurs têtes.”

Autour du trône de Jésus Christ notre Dieu sont assis Ses ministres. Il est dit ici que le trône de Dieu était entouré par 24 trônes de plus et que sur ces trônes étaient assis 24 anciens avec des couronnes d’or sur leurs têtes. C’était une grande bénédiction de Dieu pour ces anciens que d’être assis sur ces 24 trônes. Ces aînés sont ceux qui, pendant leur séjour sur cette terre, ont travaillé et furent martyrisés pour le Royaume du Seigneur. Cette Parole nous dit que le Royaume des Cieux est maintenant devenu le Royaume de notre Seigneur Dieu, existant éternellement sous Son règne.
Verset5:“et du trône sortaient des foudres, du tonnerre et des voix. Sept lampes de feu brûlaient devant le trône, qui sont les sept Esprits de Dieu.”

Dieu est Celui qui a créé et règne sur tous les esprits.
Verset6:“devant le trône il y avait une mer de verre, semblable à du cristal. Et au milieu du trône et autour du trône, se tenaient quatre créatures vivantes pleines d’yeux sur le front et dans le dos.”

Les quatre créatures vivantes sont, avec les 24 anciens, les ministres du Royaume de Dieu. Ils cherchent toujours la volonté de Dieu et louent Sa sainteté et Sa gloire. Et ils sont ceux qui mettent en oeuvre la volonté de Dieu dans l’obéissance.
Verset 7: “la première créature vivante était comme un lion, la seconde créature vivante était comme un veau, la troisième créature vivante avait un visage comme celui d’un homme et la quatrième créature vivante était comme un aigle volant.”

Les quatre créatures vivantes sont les ministres de Dieu, dévoués aux différentes tâches données à chacun, qui servent fidèlement tous Ses desseins.
Verset8:“les quatre créatures vivantes, chacune ayant six ailes, étaient pleines d’yeux autour et à l’extérieur. Et elles n’ont pas de repos de jour que de nuit, disant: ‘saint, saint, saint, le Seigneur Dieu Tout-puissant, qui était, qui est et qui vient!’”

De même que Dieu ne dort pas, les quatre créatures vivantes sont aussi toujours éveillées à Ses côtés, le louant constamment pour Sa gloire et Sa sainteté. Ils louent la sainteté de Dieu qui est devenu l’Agneau et Son pouvoir tout-puissant. Ils louent Dieu comme Celui qui était, qui est et qui vient. Celui étant ainsi loué par eux est Dieu le Père et Jésus Christ, qui est Dieu.
Verset9:“chaque fois que les créatures vivantes lui donnent gloire, honneur et louanges Celui qui est assis sur le trône, qui vit pour toujours et à jamais,”

Les ministres de Dieu donnent ainsi gloire, honneur et louanges à Celui qui est assis sur le trône pour toujours et à jamais.

Verset10:“les vingt-quatre anciens se prosternèrent devant Celui qui est assis sur le trône et adorèrent Celui qui vit pour toujours et à jamais et jetèrent leurs couronnes devant le trône, en disant:”

Quand les quatre créatures vivantes louaient Dieu, les anciens assis sur les 24 trônes jetaient aussi leurs couronnes devant Dieu et le louaient : “Tu es digne, Oh Seigneur, de recevoir la gloire, l’honneur et la puissance.”


 

Verset 11:“Tu es digne, Oh Seigneur, de recevoir la gloire, l’honneur et la puissance; car Tu as créé toutes choses Et c’est selon Ta volonté qu’elles existent et ont été créées.”

La louange que les 24 anciens ont donné à Dieu est venu de leur foi au fait que Dieu soit digne de recevoir toute la gloire, l’honneur et la puissance, car Il a créé toutes choses et toutes les choses existent par Lui.

3xboignq

< Apocalypse 5:1-14 >

“Puis je vis dans la main droite de celui qui était assis sur le trône un livre écrit en dedans et en dehors, scellé de sept sceaux. Et je vis un ange puissant, qui criait d’une voix forte: Qui est digne d’ouvrir le livre, et d’en rompre les sceaux? Et personne dans le ciel, ni sur la terre, ni sous la terre, ne pu ouvrir le livre ni le regarder. Et je pleurai beaucoup de ce que personne ne fut trouvé digne d’ouvrir le livre ni de le regarder. Et l’un des vieillards me dit: Ne pleure point; voici, le lion de la tribu de Juda, le rejeton de David, a vaincu pour ouvrir le livre et ses sept sceaux. Et je vis, au milieu du trône et des quatre êtres vivants et au milieu des vieillards, un agneau qui était là comme immolé. Il avait sept cornes et sept yeux, qui sont les sept esprits de Dieu envoyés par toute la terre. Il vint, et il prit le livre de la main droite de celui qui était assis sur le trône. Quand il eut pris le livre, les quatre êtres vivants et les vingt-quatre vieillards se prosternèrent devant l’agneau, tenant chacun une harpe et des coupes d’or remplies de parfums, qui sont les prières des saints. Et ils chantaient un cantique nouveau, en disant: Tu es digne de prendre le livre, et d’en ouvrir les sceaux; car tu as été immolé, et tu as racheté pour Dieu par ton sang des hommes de toute tribu, de toute langue, de tout peuple, et de toute nation; tu as fait d’eux un royaume et des sacrificateurs pour notre Dieu, et ils régneront sur la terre. Je regardai, et j’entendis la voix de beaucoup d’anges autour du trône et des êtres vivants et des vieillards, et leur nombre était des myriades de myriades et des milliers de milliers. Ils disaient d’une voix forte: L’agneau qui a été immolé est digne de recevoir la puissance, la richesse, la sagesse,la force, l’honneur, la gloire, et la louange. Et toutes les créatures qui sont dans le ciel, sur la terre, sous la terre, sur la mer, et tout ce qui s’y trouve, je les entendis qui disaient: A celui qui est assis sur le trône, et à l’agneau, soient la louange, l’honneur, la gloire, et la force, aux siècles des siècles! Et les quatre êtres vivants disaient: Amen! Et les vieillards se prosternèrent et adorèrent.” 

5rygiuj8

Exégèse Verset 1: “Puis je vis dans la main droite de celui qui était assis sur le trône un livre écrit en dedans et en dehors, scellé de sept sceaux” Il est dit ici que Dieu le Père avait un rouleau scellé avec sept sceaux dans Sa main droite. Notre Seigneur Jésus Christ a pris ce rouleau tenu dans la main droite du Père, ce qui signifie que l’on a donné à Jésus toute l’autorité du Ciel.
 
 Versets 2 à 4: “Et je vis un ange puissant, qui criait d’une voix forte: Qui est digne d’ouvrir le livre, et d’en rompre les sceaux? Et personne dans le ciel, ni sur la terre, ni sous la terre, ne put ouvrir le livre ni le regarder. Et je pleurai beaucoup de ce que personne ne fut trouvé digne d’ouvrir le livre ni de le regarder.”

Il n’y avait personne, sauf Jésus, qui pouvait juger le monde, créer le Nouveau Ciel et la Nouvelle Terre et vivre avec les saints comme le représentant de Dieu le Père.


 

 Verset 5: “Et l’un des vieillards me dit: ‘Ne pleure point; voici, le lion de la tribu de Juda, le rejeton de David, a vaincu pour ouvrir le livre et ses sept sceaux’”

Ici, l’expression “le lion de la tribu de Juda, le rejeton de David,” souligne le fait que Jésus Christ est le Dieu Tout-puissant et le Roi des rois qui est digne et capable d’accomplir complètement le projet du Père. Jésus Christ est Dieu Lui-même et le représentant de Dieu qui accomplira le projet du Père.


 

 Verset 6: “Et je vis, au milieu du trône et des quatre êtres vivants et au milieu des vieillards, un agneau qui était là comme immolé. Il avait sept cornes et sept yeux, qui sont les sept esprits de Dieu envoyés par toute la terre”

Jésus Christ, ayant reçu toute l’autorité du ciel et de la terre de Dieu le Père, est le Dieu Tout-puissant qui a créé toutes choses. Il est Celui qui est venu sur cette terre dans la chair d’un homme, a reçu tous les péchés du monde et est mort pour ces péchés pour nous racheter de tous les nôtres. 


 

Verset 7: “Il vint, et il prit le livre de la main droite de celui qui était assis sur le trône”

Parce que Jésus Christ était qualifié comme Dieu, Il pouvait prendre le rouleau du Père. Cela signifie qu’alors à travers Jésus s’effectuerait toutes les oeuvres de Dieu. 


 

Verset 8: “Quand il eut pris le livre, les quatre êtres vivants et les vingt-quatre vieillards se prosternèrent devant l’agneau, tenant chacun une harpe et des coupes d’or remplies de parfums, qui sont les prières des saints”

Cela signifie que Jésus Christ agira pour le Père comme Dieu, dont la première tâche offerte par les 24 vieillards et les quatre créatures vivantes était les prières des saints. 


 

Verset 9: “Et ils chantaient un cantique nouveau, en disant: Tu es digne de prendre le livre, et d’en ouvrir les sceaux; car tu as été immolé, et tu as racheté pour Dieu par ton sang des hommes de toute tribu, de toute langue, de tout peuple, et de toute nation,”

Ici, Jésus Christ est loué par les ministres du Ciel après être devenu le représentant de Dieu. Les ministres du Ciel ont loué Jésus Christ pour le salut des pécheurs sur cette terre des péchés du monde. Tandis que sur cette terre, Jésus a été baptisé par Jean et est mort sur la Croix pour sauver des pécheurs de tous les péchés du monde, Il a racheté ces pécheurs pour le Père en payant le salaire du péché avec Son propre sang. C’est pourquoi les ministres du Ciel louent les oeuvres justes de Celui qui est devenu leur Dieu.


 

 Verset 10: “tu as fait d’eux un royaume et des sacrificateurs pour notre Dieu, et ils régneront sur la terre.”

Jésus Christ, qui est devenu le représentant de Dieu le Père, a transformé les saints pour faire d’eux le peuple et les prêtres du Royaume de Dieu et les y a fait régner. Il était ainsi encore plus digne de recevoir toute la gloire et la louange des ministres du Ciel. 

Verset 11-12: “Je regardai, et j’entendis la voix de beaucoup d’anges autour du trône et des êtres vivants et des vieillards, et leur nombre était des myriades de myriades et des milliers de milliers. Ils disaient d’une voix forte: L’agneau qui a été immolé est digne de recevoir la puissance, la richesse, la sagesse, la force, l’honneur, la gloire, et la louange”

Parce que Jésus avait pris tous les péchés du monde sur Son corps avec Son baptême par Jean, Il pu verser son sang sur la Croix et pour cela Il est digne de recevoir la puissance, la richesse, la sagesse, la force, l’honneur, la gloire et la bénédiction de toutes les créatures du Ciel comme Celui qui représente le Père. Entouré par les ministres du Ciel et ses anges, Il reçoit toute leur louange et leur adoration. Alléluia! Louez le Fils! Autour du trône de Dieu se trouvaient les quatre créatures vivantes et les 24 vieillards. Ils ont loué Dieu qui a délivré toutes les âmes du péché, car Sa gloire est infinie. 


 

Verset 13-14: “Et toutes les créatures qui sont dans le ciel, sur la terre, sous la terre, sur la mer, et tout ce qui s’y trouve, je les entendis qui disaient: A celui qui est assis sur le trône, et à l’agneau, soient la louange, l’honneur, la gloire, et la force, aux siècles des siècles! Et les quatre êtres vivants disaient: Amen! Et les vieillards se prosternèrent et adorèrent.”

Finalement, Jésus Christ qui est devenu le représentant de Dieu a été élevé comme digne de recevoir toute la louange et l’adoration des ministres du Ciel. Tous les ministres du Ciel lui ont donné la bénédiction, l’honneur et la gloire pour toujours et à jamais, car cela était la chose la plus étonnante et la plus digne de reconnaissance dont Dieu était si digne. Tous les saints dans le Ciel et sur la terre doivent rendre gloire et honorer celui qui fut intronisé comme le représentant de Dieu le Père.

e42hhhty

Les Sept Ères Instaurées par Dieu

 

< Apocalypse 6:1-17 >

 “Je regardais, quand l’agneau ouvrit un des sept sceaux, et j’entendis l’un des quatre êtres vivants qui disait comme d’une voix de tonnerre: Viens. Je regardai, et voici que parut un cheval blanc. Celui qui le montait avait un arc; une couronne lui fut donnée, et il partit en vainqueur et pour vaincre. Quand il ouvrit le second sceau, j’entendis le second être vivant qui disait: Viens. Et il sortit un autre cheval, roux. Celui qui le montait reçut le pouvoir d’enlever la paix de la terre, afin que les hommes s’égorgeassent les uns les autres; et une grande épée lui fut donnée. Quand il ouvrit le troisième sceau, j’entendis le troisième être vivant qui disait: Viens. Je regardai, et voici, parut un cheval noir. Celui qui le montait tenait une balance dans sa main. Et j’entendis au milieu des quatre êtres vivants une voix qui disait: Une mesure de blé pour un denier, et trois mesures d’orge pour un denier; mais ne fais point de mal à l’huile et au vin. Quand il ouvrit le quatrième sceau, j’entendis la voix du quatrième être vivant qui disait: Viens. Je regardai, et voici, parut un cheval d’une couleur pâle. Celui qui le montait se nommait la mort, et le séjour des morts l’accompagnait. Le pouvoir leur fut donné sur le quart de la terre, pour faire périr les hommes par l’épée, par la famine, par la mortalité, et par les bêtes sauvages de la terre. Quand il ouvrit le cinquième sceau, je vis sous l’autel les âmes de ceux qui avaient été immolés à cause de la parole de Dieu et à cause du témoignage qu’ils avaient rendu. Ils crièrent d’une voix forte, en disant: Jusques à quand, Maître saint et véritable, tarde-tu à juger, et à tirer vengeance de notre sang sur les habitants de la terre? Une robe blanche fut donnée à chacun d’eux; et il leur fut dit de se tenir en repos quelque temps encore, jusqu’à ce que fût complet le nombre de leurs compagnons de service et de leurs frères qui devaient être mis à mort comme eux. Je regardai, quand il ouvrit le sixième sceau; et il y eut un grand tremblement de terre, le soleil devint noir comme un sac de crin, la lune entière devint comme du sang, et les étoiles du ciel tombèrent sur la terre, comme lorsqu’un figuier secoué par un vent violent jette ses figues vertes. Le ciel se retira comme un livre qu’on roule; et toutes les montagnes et les îles furent remuées de leurs places. Les rois de la terre, les grands, les chefs militaires, les riches, les puissants, tous les esclaves et les hommes libres, se cachèrent dans les cavernes et dans les rochers des montagnes. Et ils disaient aux montagnes et aux rochers: Tombez sur nous, et cachez-nous devant la face de celui qui est assis sur le trône, et devant la colère de l’agneau; car le grand jour de sa colère est venu, et qui peut subsister?”  

swyblhfq

Exégèse Verset 1: “Je regardai, quand l’agneau ouvrit un des sept sceaux, et j’entendis l’un des quatre êtres vivants qui disait comme d’une voix de tonnerre: ‘Viens.’” Ce verset nous dit que Jésus ouvre le premier plan du rouleau reçu du Père, qui parle du plan entier de Dieu pour l’humanité. 
 
Verset 2: “Je regardai, et voici que parut un cheval blanc. Celui qui le montait avait un arc; une couronne lui fut donnée, et il partit en vainqueur et pour vaincre.”Le premier sceau de Dieu parle de l’établissement de l’Évangile de l’eau et l’Esprit par Jésus Christ comme étant le plan de Dieu pour délivrer l’humanité du péché et parle de la victoire de ce plan. Le projet de Dieu le Père de faire de l’humanité Son peuple en les sauvant de leurs péchés a commencé par l’Évangile de l’eau et l’Esprit par le biais de Jésus qui a délivré l’humanité du péché par son baptême et par Son sang sur la Croix. Dieu a délivré les âmes de tous les péchés du monde avec l’Évangile de l’eau et de l’Esprit et Il continue de le faire à l’heure même où nous en parlons maintenant. C’est le premier plan que Dieu a instauré pour l’humanité. Ce premier plan de Dieu est prévu pour le sauvetage de l’humanité par l’arrivée de Jésus Christ sur cette terre, Son baptême, Sa crucifixion et Sa résurrection.

Cette ère du cheval blanc se réfère à la victoire de Dieu dans la juste guerre de l’Évangile qu’Il a accompli pour délivrer l’humanité de tous ses péchés. Cela nous dit aussi que l’Évangile de l’eau et de l’Esprit continuera à triompher. 
 

Versets 3-4: “Et il sortit un autre cheval, roux. Celui qui le montait reçut le pouvoir d’enlever la paix de la terre, afin que les hommes s’égorgeassent les uns les autres; et une grande épée lui fut donnée.”

Cela nous dit que pendant la deuxième ère instaurée par Dieu, le monde se transformera en monde de Satan. L’apparition du cheval rouge signifie ici que le monde viendrait sous la domination de Satan.

Satan a apporté la guerre dans ce monde, emportant sa paix. À cause de lui, le monde a passé deux guerres mondiales, d’innombrables personnes ont perdu leurs vies en conséquence et ceux qui ont survécu ont vécu dans des situations précaires, la paix brisée. Même maintenant, les nations et les États doutent dans le monde entier de l’un et de l’autre et se font la guerre les uns contre les autres, brisant la paix dans beaucoup d’endroits. Cette ère est l’ère de la guerre et du génocide. 
 

Versets 5-6: “Quand il ouvrit le troisième sceau, j’entendis le troisième être vivant qui disait: Viens. Je regardai, et voici, parut un cheval noir. Celui qui le montait tenait une balance dans sa main. Et j’entendis au milieu des quatre êtres vivants une voix qui disait: ‘Une mesure de blé pour un denier, et trois mesures d’orge pour un denier; mais ne fais point de mal à l’huile et au vin.’”

La troisième ère dont parle Dieu est l’ère du cheval noir, l’ère de la famine physique et spirituelle pour l’humanité. Dans le monde entier aujourd’hui, beaucoup de personnes n’ont pas été sauvées à cause de leur famine spirituelle et plusieurs meurent aussi de la famine physique. Nous devons nous rappeler que nous vivons présentement dans cette troisième ère. Avec le passage de cette ère, l’ère du cheval pâle arrivera.
 

 Versets 7-8: “Quand il ouvrit le quatrième sceau, j’entendis la voix du quatrième être vivant qui disait: Viens. Je regardai, et voici, parut un cheval d’une couleur pâle. Celui qui le montait se nommait la mort, et le séjour des morts l’accompagnait. Le pouvoir leur fut donné sur le quart de la terre, pour faire périr les hommes par l’épée, par la famine, par la mortalité, et par les bêtes sauvages de la terre.”

La quatrième ère instaurée par Dieu est l’ère du cheval pâle. La Bible nous dit que c’est pendant cette période que l’Antéchrist commencera ses activités et que cette ère est aussi l’ère du martyr des saints. C’est le temps où l’Antéchrist, pour priver les saints de leur vraie foi, persécutera et tuera ceux qui ne l’adoreront pas ou ne recevront pas sa marque. C’est alors que le monde atteindra la situation critique du fléau des sept trompettes. À ce moment-là, le martyr des saints est inévitable. 
 

Versets 9-11: “Quand il ouvrit le cinquième sceau, je vis sous l’autel les âmes de ceux qui avaient été immolés à cause de la parole de Dieu et à cause du témoignage qu’ils avaient rendu. Ils crièrent d’une voix forte, en disant: ‘Jusques à quand, Maître saint et véritable, tarderas-tu à juger, et à tirer vengeance de notre sang sur les habitants de la terre?’ Une robe blanche fut donnée à chacun d’eux; et il leur fut dit de se tenir en repos quelque temps encore, jusqu’à ce que fût complet le nombre de leurs compagnons de service et de leurs frères qui devaient être mis à mort comme eux.”

La cinquième ère de Dieu est l’ère de la résurrection des saints et l’enlèvement. Après cette ère commence le Royaume Millénaire. Le passage nous dit que nous devons tous croire au martyr, à la résurrection et à l’enlèvement qui nous attend et que nous devons vivre par notre foi et par l’espoir dans le Nouveau Ciel et la Nouvelle Terre que le Dieu nous a promise.
 

 Verset 12: “Je regardai, quand il ouvrit le sixième sceau; et il y eut un grand tremblement de terre, le soleil devint noir comme un sac de crin, la lune entière devint comme du sang”Et les étoiles du ciel tombèrent sur la terre, comme lorsqu’un figuier secoué par un vent violent jette ses figues vertes.”

La sixième ère de Dieu est l’ère de la destruction du premier monde que Dieu avait créé. C’est à ce moment que le fléau des sept coupes descendra sur le monde, quand le soleil, la lune et les étoiles perdront leur lumière et la terre s’enfoncera sous l’eau à cause des tremblements de terre. 
 

Verset 13: “Et les étoiles du ciel tombèrent sur la terre, comme lorsqu’un figuier secoué par un vent violent jette ses figues vertes.”

Pendant cette sixième ère, la destruction de l’univers créé par Dieu arrivera par le fléau des sept coupes. Une grande confusion engloutira le monde alors que les étoiles tomberont du ciel et que la terre sera retournée. 
 

Verset 14: “Le ciel se retira comme un rouleau de parchemin qu’on roule; et toutes les montagnes et les îles furent remuées de leurs places.”

Ce verset nous dit que quand le fléau des sept coupes sera versé, le ciel disparaîtra comme si c’était un rouleau enroulé et toutes les montagnes et les îles seront déplacées – désastres qui indiquent les changements stupéfiants qui altèreront vraiment la structure physique du monde.
 

 Verset 15: “Les rois de la terre, les grands, les chefs militaires, les riches, les puissants, tous les esclaves et les hommes libres, se cachèrent dans les cavernes et dans les rochers des montagnes,”

Pendant cette ère du sixième sceau, quand Dieu verse le fléau des sept coupes, il n’y aura aucune personne vivant sur cette terre, ni rois ni puissants, qui ne trembleront pas dans la crainte de la colère de l’Agneau. 

Verset 16: “Et ils disaient aux montagnes et aux rochers: ‘Tombez sur nous, et cachez-nous devant la face de celui qui est assis sur le trône, et devant la colère de l’agneau.’”

La colère de Dieu sera si grande que toute l’humanité tremblera de crainte. Ce sera la première et la dernière fois que l’humanité sera frappée par la crainte. 
 

Verset 17: “car le grand jour de sa colère est venu, et qui peut subsister?”

Quand le fléau des sept coupes sera versé, chacun, indépendamment de sa puissance ou sa force, tremblera dans la crainte des grands désastres qui descendront sur eux et qui viendront de la colère de Dieu.

Il n’y a personne qui puisse être debout devant la colère de Dieu sans crainte. Qu’est-ce qu’alors que la septième ère? La septième ère instaurée par Dieu est l’ère dans laquelle les saints vivront dans le Royaume Millénaire, qui sera suivi par le Nouveau Ciel et la Nouvelle Terre dans laquelle ils vivront pour toujours.

a06nnr1z

Qui Sera Sauvé pendant La Grande Tribulation?

 

< Apocalypse 7:1-17 >

“Après cela, je vis quatre anges debout aux quatre coins de la terre; ils retenaient les quatre vents de la terre, afin qu’il ne soufflât point de vent sur la terre, ni sur la mer, ni sur aucun arbre. Et je vis un autre ange, qui montait du côté du soleil levant, et qui tenait le sceau du Dieu vivant; il cria d’une voix forte aux quatre anges à qui il avait été donné de faire du mal à la terre et à la mer, et il dit: Ne faites point de mal à la terre, ni à la mer, ni aux arbres, jusqu’à ce que nous ayons marqué du sceau le front des serviteurs de notre Dieu. Et j’entendis le nombre de ceux qui avaient été marqués du sceau, cent quarante-quatre mille, de toutes les tribus des fils d’Israël: de la tribu de Juda, douze mille marqués du sceau; de la tribu de Ruben, douze mille; de la tribu de Gad, douze mille; de la tribu d’Aser, douze mille; de la tribu de Nephthali, douze mille; de la tribu de Manassé, douze mille; de la tribu de Siméon, douze mille; de la tribu de Lévi, douze mille; de la tribu d’Issacar, douze mille; de la tribu de Zabulon, douze mille; de la tribu de Joseph, douze mille; de la tribu de Benjamin, douze mille marqués du sceau. Après cela, je regardai, et voici, il y avait une grande foule, que personne ne pouvait compter, de toute nation, de toute tribu, de tout peuple, et de toute langue. Ils se tenaient devant le trône et devant l’agneau, revêtus de robes blanches, et des feuilles de palmier dans leurs mains. Et ils criaient d’une voix forte, en disant: Le salut est à notre Dieu qui est assis sur le trône, et à l’agneau. Et tous les anges se tenaient autour du trône et les anciens et les quatre êtres vivants; et ils se prosternèrent sur leur face devant le trône, et ils adorèrent Dieu, en disant: ‘Amen! La louange, la gloire, la sagesse, l’action de grâces, l’honneur, la puissance, et la force, soient à notre Dieu, aux siècles des siècles! Amen!’Et l’un des vieillards prit la parole et me dit: ‘Ceux qui sont revêtus de robes blanches, qui sont-ils, et d’où sont-ils venus?’ Je lui dis: Mon seigneur, tu le sais. Et il me dit: Ce sont ceux qui viennent de la grande tribulation; ils ont lavé leurs robes, et ils les ont blanchies dans le sang de l’agneau. C’est pour cela qu’ils sont devant le trône de Dieu, et le servent jour et nuit dans son temple. Celui qui est assis sur le trône demeurera parmi eux; ils n’auront plus faim, ils n’auront plus soif, et le soleil ne les frappera point, ni aucune chaleur. Car l’agneau qui est au milieu du trône les paîtra et les conduira aux fontaines des eaux vives, et Dieu essuiera toute larme de leurs yeux.”  

oyklz5g5

Exégèse 

Verset 1: “Après cela, je vis quatre anges debout aux quatre coins de la terre; ils retenaient les quatre vents de la terre, afin qu’il ne soufflât point de vent sur la terre, ni sur la mer, ni sur aucun arbre.”

Cela nous montre que le souffle du vent des tribulations dépend entièrement de la permission de Dieu. Dieu a décidé qu’Il sauverait 144,000 personnes des tribus d’Israël et ferait d’eux Son peuple avant de permettre la Grande tribulation sur cette terre.  
 

Versets 2-3: “Et je vis un autre ange, qui montait du côté du soleil levant, et qui tenait le sceau du Dieu vivant; il cria d’une voix forte aux quatre anges à qui il avait été donné de faire du mal à la terre et à la mer, et il dit: Ne faites point de mal à la terre, ni à la mer, ni aux arbres, jusqu’à ce que nous ayons marqué du sceau le front des serviteurs de notre Dieu!”

Ici, Dieu commande aux quatre anges qui ont été envoyés pour nuire à la terre et aux mers de ne pas nuire au monde avant que les 144,000 Israélites ne soient scellés. Dieu leur a dit, autrement dit, de ne pas nuire avant que 12,000 personnes ne soient choisies de chaque tribu d’Israël et que leurs fronts soient scellés avec le sceau du Dieu vivant. C’était la commande spéciale de Dieu montrant Son soin particulier pour le peuple d’Israël. 
 

Verset 4: “Et j’entendis le nombre de ceux qui avaient été marqués du sceau, cent quarante-quatre mille, de toutes les tribus des fils d’Israël”

Ceux qui sont choisis par Dieu recevront sa protection spéciale et Sa bénédiction du salut même pendant la Grande Tribulation de la fin des temps. 
 

Versets 5-9: “de la tribu de Juda, douze mille furent scellés; de la tribu de Ruben, douze mille; de la tribu de Gad, douze mille; de la tribu d’Aser, douze mille; de la tribu de Nephthali, douze mille; de la tribu de Manassé, douze mille; de la tribu de Siméon, douze mille; de la tribu de Lévi, douze mille; de la tribu d’Issacar, douze mille; de la tribu de Zabulon, douze mille; de la tribu de Joseph, douze mille; de la tribu de Benjamin, douze mille furent scellés. Après cela, je regardai, et voici, il y avait une grande foule, que personne ne pouvait compter, de toute nation, de toute tribu, de tout peuple, et de toute langue. Ils se tenaient devant le trône et devant l’agneau, revêtus de robes blanches, et des feuilles de palmiers dans leurs mains.”

Ce verset nous dit le nombre de scellés parmi les gens d’Israël – 12,000 de chaque tribu d’Israël seront scellés comme les bénéficiaires de la grâce spéciale de Dieu. Dieu sauvera 12,000 personnes de chaque tribu d’Israël et en fera Son peuple; cette grâce spéciale sera accordée à chaque tribu égalitairement.

Comme Dieu a aimé chaque tribu d’Israël de manière égale, Il a donné à tous la même bénédiction de devenir Son peuple. Dieu a revêtu les Israélites avec cette grâce pour accomplir Sa Parole de promesse donnée à Abraham et à ses descendants. Comme on peut le voir, Dieu accomplit tout ce qu’Il avait promis et ce qu’il a projeté pour l’humanité.

Cela signifie qu’un grand nombre de Gentils seront aussi sauvés pendant la grande Tribulation et pourront devenir le peuple de Dieu. Il y aura, en d’autres mots, une multitude de Gentils qui seront délivrés de leurs péchés en croyant l’Evangile de l’eau et de l’Esprit et seront martyrisés pour leur foi à la fin des temps. Nous devons donc nous souvenir que Dieu travaille pour faire des Païens Son peuple même jusqu’aux derniers jours.  
 

Verset 10-11: “Et ils criaient d’une voix forte, en disant: Le salut est à notre Dieu qui est assis sur le trône, et à l’agneau. Et tous les anges se tenaient autour du trône et les anciens et les quatre êtres vivants; et ils se prosternèrent sur leur face devant le trône, et ils adorèrent Dieu,”

Dieu donne Sa Grâce de salut même en ces temps de la fin autant aux Israélites qu’à nous, les Gentils. Notre Seigneur est ainsi digne de recevoir toute l’adoration, la louange et la gloire. Pour les saints, personne d’autre que Dieu n’est l’objet de leur adoration. 
 

Verset 12: “en disant: ‘Amen! La louange, la gloire, la sagesse, l’action de grâces, l’honneur, la puissance, et la force, soient à notre Dieu, aux siècles des siècles! Amen!’”

Tous les ministres de Dieu donnent louange au Seigneur qui est Dieu. Il est simplement approprié que Dieu reçoive toute la louange et l’honneur.
 

 Versets 13-14: “Et l’un des anciens prit la parole et me dit: Ceux qui sont revêtus de robes blanches, qui sont-ils, et d’où sont-ils venus? Je lui dis: Mon seigneur, tu le sais. Et il me dit: Ce sont ceux qui viennent de la grande tribulation; ils ont lavé leurs robes, et ils les ont blanchies dans le sang de l’agneau.”

Dieu cueillera Sa dernière moisson après qu’Il ait levé le vent de la Grande tribulation pour que les saints surmontent leur glorieux martyr et défendent leur vraie foi.

Quand les trois premières années et demie de la période de sept ans de la Grande tribulation seront passées, les saints seront durement persécutés par l’Antichrist et seront martyrisés pour avoir défendu leur foi. Cette tribulation du martyre est d’une dimension différente de toutes les autres tribulations qui s’étaient passés dans l’Histoire de l’Eglise; cela créera une demande absolue pour la foi des saints qui croient en Dieu sur cette terre. Le martyr est un grand honneur pour les saints. Par leur martyr, les saints peuvent plus clairement révéler leur vraie foi en Dieu. Dans la fin des temps de la Grande Tribulation , tous les saints défendront leur foi par leur martyre, prendront part à leur résurrection et à leur enlèvement et se tiendront devant le trône de Dieu.
 

 Versets 15-16: “C’est pour cela qu’ils sont devant le trône de Dieu, et le servent jour et nuit dans Son temple. Celui qui est assis sur le trône demeurera parmi eux; ils n’auront plus faim, ils n’auront plus soif, et le soleil ne les frappera point, ni aucune chaleur.”

Ceux qui ont la vraie foi devant Dieu seront martyrisés dans la fin des temps de la Grande Tribulation pour avoir défendu leur foi en l’Évangile de l’eau et de l’Esprit. Dieu donnera aux saints qui ont une telle foi Sa protection spéciale et sa bénédiction et les embrassera dans Ses bras.

Ayant combattu l’Antichrist et ayant été martyrisés et ressuscités, les saints ne mourront jamais de nouveau ni ne subiront jamais la tristesse dans le Royaume de Dieu. Ils vivront pour toujours dans les bénédictions données aux enfants de Dieu. Ceux qui vivront embrassés dans les bras de Dieu ne manqueront de rien, ils ne subiront plus jamais ni le mal ni l’angoisse venant du mauvais. Tout ce qui les attend maintenant est la récompense spéciale de Dieu, l’amour et la gloire qui leur sera accordée pour toujours.

Verset 17: “Car l’agneau qui est au milieu du trône les paîtra et les conduira aux fontaines des eaux vives. Et Dieu essuiera toute larme de leurs yeux.”

Dieu sera le Berger éternel des saints et leur donnera Ses bénédictions éternelles. Pour les récompenser de toutes leurs souffrances et de leur martyre, Dieu les mènera aux fontaines de l’eau vive, leur permettra de rompre le pain avec le Seigneur devant le trône de Dieu et les revêtira éternellement de Sa bénédiction pour le rejoindre dans toute Sa gloire. Parce que les saints, pendant qu’ils étaient sur cette terre, avaient cru en l’Évangile de l’eau et de l’Esprit, avaient vécu une vie de service pour la gloire de Dieu et furent martyrisés pour Son nom, Dieu permettra à ceux qui ont ainsi défendu leur foi de vivre pour toujours au milieu de Sa gloire dans le Nouveau Ciel et le Royaume. Alléluia! Louons notre Seigneur!

wnzn9v20

Les Trompettes Qui Annoncent Les Sept Fléaux

< Apocalypse 8:1-13 >

“Quand il ouvrit le septième sceau, il y eut dans le ciel un silence d’environ une demi-heure. Et je vis les sept anges qui se tiennent devant Dieu, et sept trompettes leur furent données. Et un autre ange vint, et il se tint sur l’autel, ayant un encensoir d’or; on lui donna beaucoup de parfums, afin qu’il les offrit, avec les prières de tous les saints, sur l’autel d’or qui est devant le trône. La fumée des parfums monta, avec les prières des saints, de la main de l’ange devant Dieu. Et l’ange prit l’encensoir, le remplit du feu de l’autel, et le jeta sur la terre. Et il y eut des voix, des tonnerres, des éclairs, et un tremblement de terre. Et les sept anges qui avaient les sept trompettes se préparèrent à en sonner. Le premier sonna de la trompette. Et il y eut de la grêle et du feu mêlés de sang, qui furent jetés sur la terre; et le tiers de la terre fut brûlé, et le tiers des arbres fut brûlé, et toute herbe verte fut brûlée. Le second ange sonna de la trompette. Et quelque chose comme une grande montagne embrassée par le feu fut jeté dans la mer; et le tiers de la mer devint du sang, et le tiers des créatures qui étaient dans la mer et qui avaient vie mourut, et le tiers des navires périt. Le troisième ange sonna de la trompette. Et il tomba du ciel une grande étoile ardente comme un flambeau; et elle tomba sur le tiers des fleuves et sur les sources des eaux. Le nom de cette étoile est Absinthe; et le tiers des eaux fut changé en absinthe, et beaucoup d’hommes moururent par les eaux, parce qu’elles étaient devenues amères. Le quatrième ange sonna de la trompette. Et le tiers du soleil fut frappé, et le tiers de la lune, et le tiers des étoiles, afin que le tiers en fût obscurci, et que le jour perdit un tiers de sa clarté, et la nuit de même. Je regardai, et j’entendis un aigle qui volait au milieu du ciel, disant d’une voix forte: ‘Malheur, malheur, malheur aux habitants de la terre, à cause des autres sons de la trompette des trois anges qui vont sonner!’”

v8xznzd3

Exégèse

Apocalypse 8 parle des fléaux que Dieu amènera sur cette terre. Une question des plus critiques est de savoir si les saints seront inclus ou non parmi ceux qui souffriront de ces fléaux. La Bible nous dit que les saints, aussi, traverseront les fléaux des sept trompettes. Ces sept fléaux, nous les traverseront tous sauf le dernier. Les fléaux des sept trompettes qui apparaissent dans ce chapitre sont les fléaux réels que Dieu enverra sur cette terre. Dieu nous dit qu’Il punira le monde par les fléaux qui commenceront lorsque les anges sonneront des sept trompettes.

Verset 1: Quand Il ouvrit le septième sceau, il y eut dans le ciel un silence d’environ une demi-heure.

Ceci se réfère au calme juste avant que la colère de Dieu soit déversée sur l’humanité. Dieu gardera silence pendant un instant avant d’envoyer ses terrifiants fléaux sur la terre. Cela nous montre à quel point sont horribles et violents ces fléaux des sept trompettes. Quand l’humanité qui demeure devant Dieu après avoir traversé ces fléaux, ceux qui sont sauvés recevront la vie éternelle, mais ceux qui ne le sont pas recevront leur punition éternelle. Ainsi, réalisant quel genre d’ère correspond à ce temps-ci, nous devons être éveillés et faire l’œuvre d’évangélistes.

Verset 2: Et je vis les sept anges qui se tiennent devant Dieu, et sept trompettes leur furent données.

Dieu utilisa sept anges pour accomplir Ses oeuvres. Mais n’oublions pas que dans l’ère actuelle, Dieu oeuvre à travers les justes qui croient en la Parole de l’évangile de l’eau et de l’Esprit.

Verset 3: Et un autre ange vint, et il se tint sur l’autel, ayant un encensoir d’or; on lui donna beaucoup de parfums, afin qu’il les offrit, avec les prières de tous les saints, sur l’autel d’or qui est devant le trône.

Cela nous montre que Dieu, ayant entendu les prières des saints offertes du milieu de leur persécution et de leurs tribulations par Satan et ses disciples, enverra tous ces fléaux sur la terre. “L’encensoir d’or” se réfère ici aux prières de tous les saints, signifiant que tout comme leurs prières sont envoyées à Dieu, toutes Ses œuvres seront accomplies. Dieu oeuvre en entendant les prières des saints.

Verset 4: La fumée des parfums monta, avec les prières des saints, de la main de l’ange devant Dieu.

Cela montre à quel point l’Antichrist a tourmenté les saints sur cette terre. À cause des tribulations de la fin des temps, les saints prieront Dieu de chasser l’Antichrist, de permettre aux tribulations de se terminer rapidement, et de montrer à leurs meurtriers combien sera violente la colère de Dieu pour eux. Ce verset montre que Dieu recevra toutes les prières des saints. Ayant reçu ces prières des saints, Dieu commencera à juger l’Antichrist et ses disciples avec les fléaux des sept trompettes et des sept coupes. Le jugement de Dieu sur l’Antichrist et ses disciples est sa réponse finale aux prières des saints.

Verset 5-6: Et l’ange prit l’encensoir, le remplit du feu de l’autel, et le jeta sur la terre. Et il y eut des voix, des tonnerres, des éclairs, et un tremblement de terre. Et les sept anges qui avaient les sept trompettes se préparèrent à en sonner.

Dieu prépare les fléaux des sept trompettes pour cette terre. Donc, ce monde n’échappera pas aux bruits, tonnerres, éclairs, et tremblements de terre.

Verset 7: Le premier sonna de la trompette. Et il y eut de la grêle et du feu mêlés de sang, qui furent jetés sur la terre; et le tiers de la terre fut brûlé, et le tiers des arbres fut brûlé, et toute herbe verte fut brûlée.

Le premier fléau est la consommation par le feu du tiers de la terre, où un tiers des arbres et toute l’herbe seront brûlés. Ce fléau tombera sur les forêts de ce monde.

Pourquoi Dieu enverra-t-il ce genre de fléaux? Parce que les gens, même s’ils ont vu la beauté de la Création de Dieu de leurs propres yeux, n’ont pas reconnu le Créateur comme Dieu en l’adorant, mais plutôt “adorèrent et servirent les créatures plutôt que le Créateur” (Romains 1:25). Dieu enverra donc les fléaux des sept trompettes à ceux qui ne donnent pas gloire à Dieu mais demeurent plutôt contre Lui.

Versets 8 et 9: Le second ange sonna de la trompette. Et quelque chose comme une grande montagne embrasée par le feu fut jeté dans la mer; et le tiers de la mer devint du sang, et le tiers des créatures qui étaient dans la mer et qui avaient vie mourut, et le tiers des navires périt.

Le fléau de la seconde trompette est l’écrasement d’une étoile sur la terre. Cet astéroïde tombera dans la mer et transformera en sang le tiers de la mer, tuant le tiers des créatures vivantes de la mer et détruisant le tiers des navires. À travers la nature créée par Dieu, l’humanité a reçu beaucoup de bénédictions. Mais plutôt que de remercier Dieu pour les bénédictions de la nature, ils sont devenu arrogants et se sont tournés contre Dieu. Le deuxième fléau les puni pour ce péché.

Verset 10: Le troisième ange sonna de la trompette. Et il tomba du ciel une grande étoile ardente comme un flambeau; et elle tomba sur le tiers des fleuves et sur les sources des eaux.

Pourquoi Dieu permettra-t-il que l’astéroïde tombe“sur le tiers des rivières et des ruisseaux d’eau?” Parce que l’humanité, même si elle vit grâce au Seigneur qui est l’Hôte de vie, ne l’a pas adoré ni remercié, mais a plutôt dédaigné ce Seigneur de vie.

Verset 11: Le nom de cette étoile est Absinthe; et le tiers des eaux fut changé en absinthe, et beaucoup d’hommes moururent par les eaux, parce qu’elles étaient devenues amères.

Par ce fléau, le tiers des rivières et des ruisseaux se transformeront en absinthe, et plusieurs mourront de boire leurs eaux. C’est un fléau de punition pour les pécheurs qui ont tourmenté Dieu et le cœur des saints. Dieu ne faillira pas à amener la vengeance sur les pécheurs pour toutes les oeuvres qu’ils commirent contre les justes. Quand les pécheurs amène des souffrances aux justes, Dieu les jugera. Le troisième fléau est un autre fléau touchant la nature; il est envoyé à cause du péché de désobéissance des gens qui ne crurent pas en l’évangile de l’eau et de l’Esprit donné par Dieu. “L’Absinthe” dans la Bible se réfère toujours au jugement de ceux qui désobéissent et s’opposent à Dieu.

Verset 12: Le quatrième ange sonna de la trompette. Et le tiers du soleil fut frappé, et le tiers de la lune, et le tiers des étoiles, afin que le tiers en fût obscurci, et que le jour perdit un tiers de sa clarté, et la nuit de même.

Le quatrième fléau est l’obscurcissement du tiers du soleil, de la lune, et des étoiles. À ce moment, l’humanité suivra Satan et aimera les ténèbres. Ils n’auront pas aimé la lumière du salut amené par l’évangile de l’eau et de l’Esprit donné par Jésus Christ. Ainsi, pour leur enseigner à quel point est vraiment terrifiant et maudit ce monde de ténèbres, Dieu leur amènera ce fléau de ténèbres. Ce fléau sert aussi à démontrer combine est violente la colère de Dieu envers leur péché consistant à détester Jésus Christ et à aimer les ténèbres. Comme résultat, le tiers du soleil, de la lune, et des étoiles de ce monde perdront de leur lumière et seront enténébrés.

Verset 13: Je regardai, et j’entendis un aigle qui volait au milieu du ciel, disant d’une voix forte: “Malheur, malheur, malheur aux habitants de la terre, à cause des autres sons de la trompette des trois anges qui vont sonner!”

Ce verset nous dit qu’il y a encore trois autres malheurs à venir sur tous ceux qui vivent sur cette terre. Ainsi, tous les pécheurs et tous ceux qui sont contre Dieu doivent être délivrés de leurs péchés en croyant en l’évangile de l’eau et de l’Esprit aussi vite que possible.

jxucyldn

L’émergence de l’Antichrist

< Apocalypse 13:1-18 >

“Puis je vis monter de la mer une bête qui avait dix cornes et sept têtes, et sur ses cornes dix diadèmes, et sur ses têtes des noms de blasphème. La bête que je vis était semblable à un léopard; ses pieds étaient comme ceux d’un ours, et sa gueule comme une gueule de lion. Le dragon lui donna sa puissance, et son trône, et une grande autorité. Et je vis l’une de ses têtes comme blessée à mort; mais sa blessure mortelle fut guérie. Et toute la terre était dans l’admiration derrière la bête. Et ils adorèrent le dragon, parce qu’il avait donné l’autorité à la bête; et ils adorèrent la bête, en disant: ‘Qui est semblable à la bête, et qui peut combattre contre elle?’ Et il lui fut donnée une bouche qui proférait des paroles arrogantes et des blasphèmes; et il lui fut donné le pouvoir d’agir pendant quarante-deux mois. Et elle ouvrit sa bouche pour proférer des blasphèmes contre Dieu, pour blasphémer son nom, et son tabernacle, et ceux qui habitent dans le ciel. Et il lui fut donné de faire la guerre aux saints, et de les vaincre. Et il lui fut donné autorité sur toute tribu, tout peuple, toute langue, et toute nation. Et tous les habitants de la terre l’adoreront, ceux dont le nom n’a pas été écrit dès la fondation du monde dans le livre de vie de l’agneau qui a été immolé. Si quelqu’un a des oreilles, qu’il entende! Si quelqu’un mène en captivité, il ira en captivité; si quelqu’un tue par l’épée il faut qu’il soit tué par l’épée. C’est ici la persévérance et la foi des saints. Puis je vis monter de la terre une autre bête, qui avait deux cornes semblables à celles d’un agneau, et qui parlait comme un dragon. Elle exerçait toute l’autorité de la première bête en sa présence, et elle faisait que la terre et ses habitants adoraient la première bête, dont la blessure avait été guérie. Elle opérait de grands prodiges, même jusqu’à faire descendre du feu du ciel sur la terre, à la vue des hommes. Et elle séduisait les habitants de la terre par les prodiges qu’il lui était donné d’opérer en présence de la bête, disant aux habitants de la terre de faire une image à la bête qui avait la blessure de l’épée et qui vivait. Et il lui fut donné d’animer l’image de la bête, afin que l’image de la bête, parlât, et qu’elle fit que tous ceux qui n’adoreraient pas l’image de la bête fussent tués. Et elle fit que tous, petits et grands, riches et pauvres, libres et esclaves, reçussent une marque sur leur main droite ou sur leur front, et que personne ne pût acheter ni vendre sans avoir la marque, le nom de la bête ou le nombre de son nom. C’est ici la sagesse. Que celui qui a de l’intelligence calcule le nombre de la bête. Car c’est un nombre d’homme, et son nombre est six cent soixante-six.”

n4lqh7kl

Exégèse

Verset 1:Puis je vis monter de la mer une bête qui avait dix cornes et sept têtes, et sur ses cornes dix diadèmes, et sur ses têtes des noms de blasphème.

L’Apôtre Jean vit une bête monter de la mer. Par cette bête que Jean vit, Dieu nous montre ce que l’Antichrist fera lorsqu’il émergera sur cette terre. Dieu montra à Jean cette Bête ayant sept têtes et dix cornes non pour nous dire qu’une bête sous cette forme apparaîtra vraiment et sera active dans le monde, mais pour nous avertir que quelqu’un ayant l’autorité et la puissance de cette Bête apparaîtra, persécutera les saints et fera d’eux des martyrs.

Cela signifie-t-il alors que tout ce qui apparaît dans l’Apocalypse est uniquement symbolique? Pas du tout! Pour parler simplement de l’apparition et des oeuvres de l’Antichrist à la fin des temps, Dieu ne pouvait que parler à travers de telles visions. C’est la sagesse et la puissance avec lesquelles Dieu seul peut parler. À travers la Parole du chapitre 13 de l’Apocalypse, nous devons être capables de voir l’image vivante de la fin des temps.

Ce que Jean vit tout d’abord fut la forme d’une bête qui sortait de la mer. Les sept têtes et dix cornes de la Bête se réfèrent ici à la puissance de l’Antichrist qui sortira de ce monde. La phrase: “et sur ses cornes dix diadèmes, et sur ses têtes des noms de blasphème,” signifie que l’Antichrist rassemblera les nations du monde et s’opposera à Dieu. Cela nous dit aussi qu’il gouvernera sur tous les rois du monde. Les dix couronnes se réfèrent à leur victoire, et les noms de blasphème sur les têtes de la Bête se réfèrent à leur orgueil.

Dans le futur, le monde sera gouverné par un corps unifié de nations, basé sur un système gouvernemental qui poursuivra les intérêts communs des États unifiés. Ceci intégrera une superpuissance, une énorme entité supranationale, qui étendra sa souveraineté et gouvernera toutes les nations du monde, et fera éventuellement les œuvres de l’Antichrist lorsqu’il fera finalement son apparition sur cette terre. Il est l’ennemi de Dieu, celui qui travaillera en étant revêtu de la puissance de Satan, et un serviteur du Diable.

Verset 2:La bête que je vis était semblable à un léopard; ses pieds étaient comme ceux d’un ours, et sa gueule comme une gueule de lion. Le dragon lui donna sa puissance, et son trône, et une grande autorité.

Cette Parole nous révèle ce que l’Antichrist fera aux saints et aux gens du monde lors de son apparition. L’Antichrist qui viendra fera des choses tellement cruelles aux saints parce qu’il aura reçu de Satan l’autorité et la puissance pour faire ces choses. Cela nous montre à quel point l’Antichrist traitera vicieusement les saints lorsqu’il fera son apparition, et nous indique quel genre de souffrance les saints devront endurer face à l’Antichrist lors de leur martyre.

Cette parole nous montre à quel point l’Antichrist est féroce. La phrase: “ses pieds étaient comme ceux d’un ours,” indique à quel point sa puissance est destructive. Le “Dragon” était à l’origine un ange créé par Dieu, qui l’avait défié pour Son trône. La Bête qui apparaît dans ce chapitre se réfère à celui qui a reçu l’autorité du Dragon et qui fait ses œuvres en s’opposant à Dieu et à Ses saints.

Satan, un ange précipité des cieux, donnera sa puissance et son autorité à celui qui s’opposera à Dieu, et le conduira à sa mort en le faisant combattre contre Dieu et Ses saints. L’Antichrist, revêtu de la puissance de Satan, oppressera vicieusement le peuple de Dieu et toute l’humanité dans le futur.

Verset 3:Et je vis l’une de ses têtes comme blessée à mort; mais sa blessure mortelle fut guérie. Et toute la terre était dans l’admiration derrière la bête.

Ce verset nous dit que l’Antichrist émergera comme l’un des sept rois. L’Antichrist est appelé la Bête car il fera des choses bestiales aux saints.

Ici, l’ennemi de Dieu et des saints apparaîtra comme étant celui qui est capable de résoudre tous les problèmes, y compris celui de la mort, à la fin des temps. Ainsi, beaucoup de gens de la fin des temps le croiront capable de résoudre tous les problèmes qui affligent la terre. Mais il est l’ennemi de Dieu. Même s’il fera en sorte que les gens du monde se soumettent à lui, il sera détruit finalement pour s’être opposé à Dieu et à ses saints.

Verset 4:Et ils adorèrent le dragon, parce qu’il avait donné l’autorité à la bête; et ils adorèrent la bête, en disant: Qui est semblable à la bête, et qui peut combattre contre elle?

Ceci nous dit que le Dragon donnera toute sa puissance à celui qui fait des choses bestiales, celui qui est devenu son serviteur. À cause de cela, tous les peuples de ce monde penseront au Dragon comme à un dieu, trembleront de peur, et l’adoreront. Puisqu’à ce moment aucun roi de cette terre n’aura le genre de puissance que la Bête exerce, personne ne sera capable de l’empêcher de se proclamer dieu lui-même et de se faire déifier.

Comme le Dragon donna à la Bête une grande puissance, tous respecteront le Dragon et la Bête et les adoreront plus tard comme leurs dieux. Lorsque l’Antichrist, possédant une si grande puissance, apparaîtra, ceux qui aime les ténèbres plus que la lumière le suivront, l’adoreront comme leur dieu, et le glorifieront.

Verset 5:Et il lui fut donnée une bouche qui proférait des paroles arrogantes et des blasphèmes; et il lui fut donné le pouvoir d’agir pendant quarante-deux mois.

La Bête recevra du Dragon son cœur orgueilleux et son autorité pour parler avec des mots pleins d’orgueil pendant trois ans et six mois (42 mois). La Bête recevra ainsi l’autorité pour faire du mal aux saints et aux gens de ce monde pendant ces trois ans et demi.

La Bête, qui est l’Antichrist, recevra l’autorité pour proférer des paroles qui s’opposent à Dieu et qui blasphème Son Église pendant trois ans et demi. Tous les pécheurs finiront tous par se soumettre à cette Bête, et sombreront finalement dans leur destruction avec la Bête.

Verset 6:Et elle ouvrit sa bouche pour proférer des blasphèmes contre Dieu, pour blasphémer son nom, et son tabernacle, et ceux qui habitent dans le ciel.

La Bête, ayant reçu l’autorité du Dragon, blasphèmera Dieu, tous Ses anges et Ses saints pendant trois ans et six mois, les maudissant et les défiant. Toutes ces choses arriveront selon ce que le Dragon lui aura dit de faire. Ici, nous devons réaliser et croire que cette action de Satan—c’est à dire, donner à la Bête son autorité pour blasphémer Dieu pendant trois ans et demi—ne sera possible que par la permission de Dieu.

Essentiellement, l’Antichrist existe pour blasphémer Dieu et Son peuple. Ayant reçu l’autorité du Dragon, l’Antichrist blasphèmera le Nom de Dieu et son peuple pendant les premiers trois ans et demi de la Grande Tribulation.

Verset 7:Et il lui fut donné de faire la guerre aux saints, et de les vaincre. Et il lui fut donné autorité sur toute tribu, tout peuple, toute langue et toute nation.

La Bête recevra l’autorité du Dragon pour tuer les saints et faire d’eux des martyrs. Il gouvernera aussi sur le monde entier, car il lui aura été accordé l’autorité d’assujettir tous et chacun en ce monde sous son règne.

L’Antichrist tuera les saints, car la seule manière pour lui de régner sur ce monde sera de combattre et vaincre les saints. Celui qui tire les ficelles de l’Antichrist est le Diable, un ange déchu en son essence qui veut être adoré comme Dieu. Et en tuant les saints, il sera adore ainsi par ceux qui ne sont pas nés de nouveau. En ce temps de la Tribulation, tous les saints seront persécutés et martyrisés par l’Antichrist.

Verset 8:Et tous les habitants de la terre l’adoreront, ceux dont le nom n’a pas été écrit dès la fondation du monde dans le livre de vie de l’agneau qui a été immolé.

Lorsque l’Antichrist fera la conquête de cette terre, tous, sauf ceux qui sont nés de nouveau en croyant à l’évangile de l’eau et de l’Esprit—c’est à dire, tous ceux qui ne sont pas nés de nouveau—l’adoreront comme leur dieu. Mais l’Antichrist sera adoré seulement par les pécheurs dont les noms ne sont pas écrits dans le Livre de Vie.

Verset 9:Si quelqu’un a des oreilles, qu’il entende!

Ceci nous dit que quiconque fait partie du peuple de Dieu doit préparer sa foi pour être martyrisé, car toutes ces choses seront accomplies exactement comme c’est écrit dans les Écritures.

Verset 10:Si quelqu’un mène en captivité, il ira en captivité; si quelqu’un tue par l’épée, il faut qu’il soit tué par l’épée. C’est ici la persévérance et la foi des saints.

Dieu révèle ici qu’il amènera le même genre de mort et de tribulations à ceux qui tueront les saints nés de nouveau à la fin des temps. Les saints seront tués par l’Antichrist et ses disciples jusqu’à ce que les premiers trois ans et demi de la Tribulation soient passés. Mais à tous ceux qui auront tué les saints, Dieu leur donnera en retour des tribulations et des souffrances encore plus grandes. Ainsi, tous les saints doivent unir leurs cœurs, vaincre cette difficile Tribulation avec leur foi en la Parole du Seigneur, et donner gloire à Dieu en embrassant leur martyre.

Verset 11:Puis, je vis monter de la terre une autre bête, qui avait deux cornes semblables à celles d’un agneau, et qui parlait comme un dragon.

Nous ne voyons pas ici la première Bête, mais la seconde Bête. Cette seconde bête, aussi, pense et parle comme le Dragon. Non seulement pense-t-elle comme le Dragon, mais basant ses actions sur sa croyance, elle persécute les saints encore plus vicieusement. Cette bête est le prophète de l’Antichrist.

Verset 12:Elle exerçait toute l’autorité de la première bête en sa présence, et elle faisait que la terre et ses habitants adoraient la première bête, dont la blessure mortelle avait été guérie.

La second bête, dont la puissance lui fut accordée par la première Bête, adorera la première Bête et fera en sorte que tous ceux qui demeurent sur cette terre l’adorent aussi. Sa tâche sera d’idolâtrer la première Bête et de faire en sorte que tous l’adorent comme Dieu. À cause de cela, la première Bête et elle deviendront les objets de l’adoration du peuple. C’est l’être et l’essence même de Satan.

Verset 13:Elle opérait de grands prodiges, même jusqu’à faire descendre du feu du ciel sur la terre, à la vue des hommes.

Comme Satan réalisera de grands miracles sur cette terre devant les hommes, il sera capable de tromper beaucoup de gens. Il aura même la puissance de faire descendre le feu du ciel sur la terre.

Verset 14:Et elle séduisait les habitants de la terre par les prodiges qu’il lui était donné d’opérer en présence de la bête, disant aux habitants de la terre de faire une image à la bête qui avait la blessure de l’épée et qui vivait.

Mais Satan révélera rapidement ses vraies couleurs. Ce qu’il veut, c’est déraciner la foi en Dieu du cœur des gens et les amener à l’adorer, lui, à la place. Pour accomplir cela, il accomplira plusieurs miracles devant les hommes et tuera le peuple de Dieu. Pour accomplir son plan final—c’est à dire, devenir comme Dieu—il essayera alors de monter à la place de Dieu. Il fera alors une image à la première Bête et fera en sorte que les gens l’adorent comme Dieu.

Verset 15:Et il lui fut donné d’animer l’image de la bête, afin que l’image de la bête parlât, et qu’elle fit que tous ceux qui n’adoreraient pas l’image de la bête fussent tués.

Comme le plus grand obstacle à sa propre déification sera le peuple de Dieu, Satan fera son maximum pour s’en débarrasser. Il assassinera dons tous ceux qui n’adorent pas l’image de la bête, peu importe leur nombre. Mais les saints ne se soumettront pas à cette Bête. Ainsi, des saints innombrables embrasserons volontairement leur martyre pour leur foi à ce moment, regardant vers leur vie éternelle. Comme l’Antichrist aura amené de grandes souffrances aux saints, Dieu lui aura préparé les fléaux des sept coupes et la punition consistant à brûler éternellement en enfer.

Versets 16-17:Et elle fit que tous, petits et grands, riches et pauvres, libres et esclaves, reçussent une marque sur leur main droite ou sur leur front, et que personne ne pût acheter ni vendre, sans avoir la marque, le nom de la bête ou le nombre de son nom.

Au sommet de la Tribulation, l’Antichrist exigera de tous qu’ils reçoivent une marque sur leur main droite ou sur leur front, de façon à s’assurer que tous soient sous son contrôle. Cette marque est la marque de la Bête. Pour faire, de tous, ses serviteurs, l’Antichrist forcera les gens à recevoir sa marque.

Tenant en otage la vie des gens, l’Antichrist procèdera alors avec des machinations politiques. Il rendra impossible à quiconque n’a pas la marque de la Bête, preuve de son allégeance envers lui, d’acheter ou de vendre quoi que ce soit de quelque façon que ce soit. Cette marque est le nom de la Bête, ou son nombre. Dans, le futur, lorsque la Bête viendra dans le monde, tous devront recevoir cette marque, faite de son nom ou de son nombre. De plus, nous devons nous rappeler de l’avertissement de Dieu qui affirme que tous ceux qui recevront cette marque seront jetés dans le lac de feu et de souffre.

Verset 18:C’est ici la sagesse. Que celui qui a de l’intelligence calcule le nombre de la bête. Car c’est un nombre d’homme, et son nombre est six cent soixante-six.

Le nombre de la Bête est 666. Cela signifie, en bref, que la Bête elle-même est Dieu. Y a-t-il un nombre qui indique qu’un “homme est Dieu?” Un nombre portant une telle signification est le nombre de l’Antichrist. Ainsi, les saints ne peuvent recevoir cette marque, car seul le Dieu Trinité est le vrai Dieu pour nous. Les saints doivent vaincre Satan par leur foi en le Seigneur et donner gloire à Dieu. C’est la meilleure foi et la meilleure adoration avec lesquelles les saints peuvent donner toute la gloire au Seigneur. Triomphons par notre foi.

Explication des termes clés

Le sujet du chapitre 13 est l’apparition de l’Antichrist et de Satan. Avec leur apparition, les saints s’engageront dans une bataille spirituelle, dans laquelle ils n’auront pas d’autre choix que d’être martyrisés par l’Antichrist. L’Antichrist est un serviteur de Satan, celui-là même qui persécutera les saints et fera d’eux des martyrs.

Dans la période actuelle, tous les chrétiens et les non-chrétiens du monde devraient connaître la Parole de révélation de l’Apocalypse. Le chapitre 13 de l’Apocalypse prophétise qu’un temps s’en vient où Satan fera idolâtrer l’Antichrist comme Dieu. Satan donnera une grande autorité à un homme parmi les puissants dirigeants politiques du monde et fera en sorte qu’il s’oppose à Dieu et à Ses saints. En particulier, l’Antichrist s’idolâtrera lui-même comme Dieu et le confrontera.

Tous, incluant le peuple de Dieu, souffriront grandement des tribulations et des persécutions amenées par le bestial Antichrist. Le passage principal nous montre que l’image de l’Antichrist, ayant reçu un souffle de vie de Satan, parlera comme si elle était vivante, et aura l’autorité de faire du mal aux gens. Ceux qui ne sont pas nés de nouveau se soumettront ainsi à lui et deviendront ses serviteurs. Tous ceux qui n’adoreront pas l’image idolâtrée de Satan, d’un autre côté, seront tués, peu importe leur nombre. Satan fera aussi en sorte que tous reçoivent sa marque ou son nombre sur leur main droite ou sur leur front.

Nous devons tous préparer à l’avance notre foi, et combattre et vaincre Satan par notre foi en l’avenir en comprenant et croyant en la signification de cette Parole révélée précédemment en Apocalypse 13. Le peuple de Dieu d’aujourd’hui doit donner gloire au Seigneur en apprenant de cette Parole de l’Apocalypse et en y croyant, en restant ferme contre l’Antichrist et en triomphant de lui dans la victoire de la foi.

L’origine de l’Enfer

Nous devons d’abord connaître Pourquoi il doit y avoir un enfer et Pourquoi ce lieu vint à exister. L’Enfer est un endroit préparé pour Satan. La Bible nous dit que celui-ci n’était pas Satan au début, mais l’un des nombreux anges créés par Dieu. Mais en défiant Dieu par orgueil, cet ange devint Satan comme conséquence de son péché, et l’enfer est l’endroit que Dieu créa pour qu’il y soit confiné. Dieu créa l’Enfer pour donner à Satan et à ses disciples la punition réservée pour ceux qui s’opposent à lui.

Esaïe 14:12-15 explique comment cet ange a fini par se transformer en Satan: “Te voilà tombé du ciel, Astre brillant, fils de l’aurore! Tu es abattu à terre, Toi, le vainqueur des nations! Tu disais en ton cœur: ‘Je monterai au ciel, J’élèverai mon trône au-dessus des étoiles de Dieu; Je m’assiérai sur la montagne de l’assemblée; à l’extrémité du septentrion; Je monterai sur le sommet des nuées, Je serai semblable au Très-Haut.’ Mais tu as été précipité dans le séjour des morts, Dans les profondeurs de la fosse.”

Cet ange qui s’opposa à Dieu dans les cieux convoitait le trône de Dieu. Constatant que Dieu seul était au-dessus de lui, il souhaita le rejeter et s’asseoir sur Son trône, et le résultat de cette rébellion ratée fut qu’il fut lui-même précipité des cieux par Dieu et qu’il a fini par devenir Satan. La Bible parle aussi des anges qui suivirent Satan dans sa rébellion comme étant des démons.

Pour exercer un juste jugement sur les créatures qui se retournèrent contre Lui, Dieu créa cet endroit appelé “enfer.” Même si Satan peut sembler défier Dieu sans fin et blasphémer Ses oeuvres, lorsque l’évangile de l’eau et de l’Esprit sera prêché à tous, il sera éventuellement lié dans le puit de l’abîme pour mille ans.

Parce que Satan ne se repentira pas fondamentalement de son péché de rébellion contre Dieu, il continuera à essayer de s’élever lui-même à la hauteur de Dieu, et finira par recevoir l’effrayante punition de l’enfer pour l’éternité. Jusqu’à la toute fin, Satan continuera de s’opposer à Dieu et aux justes en faisant en sorte que les gens l’idolâtrent. La Bible appelle cet ange déchu, qui blasphème Dieu et Ses saints, Satan ou le Diable, ainsi que le Dragon ou le serpent ancien (Apocalypse 12:9).

666, le Nombre de la Bête

Dieu liera finalement Satan dans sa prison. Mais avant qu’il soit confiné en enfer, Satan fera en sorte que les gens reçoivent le marque du 666, son nom et son nombre, sur leur main droite ou sur leur front. Il interdira à quiconque n’a pas cette marque d’acheter ou de vendre quoi que ce soit.

Le nombre 7 est le nombre de la perfection, ce qui implique Dieu. D’un autre côté, le nombre 6 implique l’homme, car Dieu créa l’homme à Son image et à Sa ressemblance le sixième jour. Ici, le nombre de la Bête, 666, révèle l’orgueil de l’homme essayant de devenir comme le Dieu Trinité. Dans un avenir pas si lointain, le temps viendra où les gens devront recevoir en ce monde cette marque du 666.

Apocalypse 13:1 nous dit que sept rois émergeront de dix nations. Parmi eux, celui qui a une grande puissance, et qui a reçu l’autorité que lui donna Satan, assujettira ce monde sous son gouvernement. Accomplissant de grands miracles comme guérir sa blessure mortelle et faire descendre du feu du ciel sur la terre, il fera en sorte que tous les peuples du monde le suivent.

En d’autres mots, comme Satan fera en sorte que les gens le suivent plus qu’ils ne suivent Dieu, beaucoup de gens finiront par l’adorer comme Dieu. Comme les héros émergent dans les temps de troubles, l’Antichrist, ayant reçu une grande autorité de Satan, cherchera ensuite à être suivi comme dieu par tous, en résolvant les difficiles problèmes politico-économiques que le monde affrontera alors. Éventuellement, Satan révèlera ses vraies couleurs en essayant de défier Dieu directement à la fin des temps.

Comme nous pouvons le voir dans le Livre de Daniel, la Grande Tribulation deviendra extrêmement difficile lorsqu’elle atteindra la fin de sa première moitié. Cette première moitié, Durant trois ans et demi, est une période de fléaux horribles et du règne puissant de Satan. Mais lorsque ces premiers trois ans et demi seront passés, ce qui suivra sera une véritable tornade encore plus grande de tribulations. À ce moment, Satan aura reçu l’autorité de faire son oeuvre parmi les habitants du monde, tuant quiconque ne l’écoute pas, les trompant par ses miracles qui font descendre le feu du ciel, s’idolâtrant lui-même, et faisant en sorte que les gens accomplissent des œuvres de blasphèmes contre Dieu.

Au même moment, l’Antichrist, ayant reçu toute l’autorité de Satan, blasphèmera les saints et tuera tous les saints qui ne lui obéissent pas. Comme les versets 7-8 le disent: “Et il lui fut donné de faire la guerre aux saints, et de les vaincre. Et il lui fut donné autorité sur toute tribu, tout peuple, toute langue et toute nation. Et tous les habitants de la terre l’adoreront, ceux dont le nom n’a pas été écrit dès la fondation du monde dans le livre de vie de l’agneau qui a été immolé.” Il y aura, cependant, ceux qui refuseront d’adorer la Bête à ce moment, et ceux-ci ne sont rien d’autre que le Peuple de Dieu né de nouveau dont les noms ont été écrits dans le Livre de Vie de l’Agneau.

Les versets 9-10 nous disent: “Si quelqu’un a des oreilles, qu’il entende! Si quelqu’un mène en captivité, il ira en captivité; si quelqu’un tue par l’épée il faut qu’il soit tué par l’épée. C’est ici la persévérance et la foi des saints.” À ce moment-là, l’Antichrist et ses disciples amèneront une grande persécution sur les saints, les vendant et les mettant à mort avec leurs épées. Ce que nous devons définitivement réaliser ici, cependant, c’est que Dieu nous vengera certainement de nos ennemis qui persécutent et tuent les justes.

Ainsi, les saints doivent traverser leur persécution et leur mort en croyant aux promesses de Dieu. Si Dieu ne répandait pas Sa vengeance sur nos ennemis, comment pourrions fermer les yeux sur notre sens de la justice qui serait frustré? Mais comme Dieu a promis de nous venger de nos ennemis qui nous font du mal, notre mort ne sera pas en vain. Dieu nous vengera certainement de ceux qui tourmentent et font subir la répression aux justes, et il guidera les justes vers leur résurrection, leur enlèvement, et le souper de noces de l’Agneau, les faisant régner avec le Seigneur pour mille ans et vivre éternellement avec Lui. Nous croyons tous et espérons en cela. Notre Seigneur est le Dieu merveilleux qui accomplira toutes nos espérances.

cxusf1el

La Cité Sainte qui Descend du Ciel

< Apocalypse 21:1-27 >

“Puis, je vis un nouveau ciel et une nouvelle terre; car le premier ciel et la première terre avaient disparu, et la mer n’était plus. Et je vis descendre du ciel, d’auprès de Dieu, la ville sainte, la nouvelle Jérusalem, préparée comme une épouse qui s’est parée pour son époux. Et j’entendis du trône une forte voix qui disait: ‘Voici, le tabernacle de Dieu avec les hommes! Il habitera avec eux, et ils seront son peuple, et Dieu lui-même sera avec eux. Il essuiera toute larme de leurs yeux, et la mort ne sera plus, et il n’y aura plus ni deuil, ni cri, ni douleur, car les premières choses ont disparu.’ Et celui qui était assis sur le trône dit: ‘Voici, je fais toutes choses nouvelles.’ Et Il dit: ‘Écris; car ces paroles sont certaines et véritables.’ Et Il me dit: ‘C’est fait! Je suis l’alpha et l’oméga, le commencement et la fin. À celui qui a soif je donnerai de la source de l’eau de la vie, gratuitement. Celui qui vaincra héritera ces choses; Je serai son Dieu et il sera mon fils. Mais pour les lâches, les incrédules, les abominables, les meurtriers, les impudiques, les enchanteurs, les idolâtres, et tous les menteurs, leur part sera dans le l’étang ardent de feu et de soufre, ce qui est la seconde mort.’ Puis un des sept anges qui tenaient les sept coupes remplies des sept derniers fléaux vint, et il m’adressa la parole, en disant: ‘Viens, je te montrerai l’épouse, la femme de l’agneau.’ Et il me transporta en esprit sur une grande et haute montagne. Et il me montra ville sainte, Jérusalem qui descendait du ciel, d’auprès de Dieu, ayant la gloire de Dieu. Son éclat était semblable à celui d’une pierre très précieuse, d’une pierre de jaspe, transparente comme du cristal. Elle avait une grande et haute muraille. Elle avait douze portes, et sur les portes douze anges, et des noms écrits, ceux des douze tribus des fils d’Israël: à l’orient trois portes, au nord trois portes, au midi trois portes, et à l’occident trois portes. La muraille de la ville avait douze fondements, et sur eux les douze noms des douze apôtres de l’agneau. Celui qui me parlait avait pour mesure un roseau d’or, afin de mesurer la ville, ses portes, et sa muraille. La ville avait la forme d’un carré, et sa longueur était égale à sa largeur. Il mesura la ville avec le roseau, et trouva douze mille stades; la longueur, la largeur et la hauteur en étaient égales. Il mesura la muraille, et trouva cent quarante-quatre coudées, mesure d’homme, qui était celle de l’ange. La muraille était construite en jaspe, et la ville était d’or pur, semblable à du verre pur. Les fondements de la muraille de la ville étaient ornés de pierres précieuses de toutes espèces: le premier fondement était de jaspe, le second de saphir, le troisième de calcédoine, le quatrième d’émeraude, le cinquième de sardonyx, le sixième de sardoine, le septième de chrysolithe, le huitième de béryl, le neuvième de topaze, le dixième de chrysoprase, le onzième de hyacinthe, et le douzième d’améthyste. Les douze portes étaient douze perles; chaque porte était d’une seule perle. La place de la ville étaient d’or pur, comme du verre transparent. Je ne vis point de temple dans la ville; car le Seigneur Dieu tout-puissant est son temple, ainsi que l’agneau. La ville n’a besoin ni du soleil ni de la lune pour l’éclairer; car la gloire de Dieu l’éclaire, et l’agneau est son flambeau. Les nations marcheront à sa lumière, et les rois de la terre y apporteront leur gloire. Ses portes ne se fermeront point le jour, car il n’y aura point de nuit. On y apportera la gloire et l’honneur des nations. Il n’entrera chez elle rien de souillé, ni personne qui se livre à l’abomination et au mensonge; il n’entrera que ceux qui sont écrits dans le livre de vie de l’agneau.”

p3vao7cf

Exégèse

Verset 1: Puis, je vis un nouveau ciel et une nouvelle terre; car le premier ciel et la première terre avaient disparu, et la mer n’était plus.

Cette Parole signifie que notre Seigneur accordera Son nouveau Ciel et Sa nouvelle Terre en cadeau aux saints qui ont pris part à la première résurrection. À partir de ce moment, les saints ne vivront plus sur les premiers ciel et terre, mais dans un nouveau monde fait d’une deuxième terre et d’un deuxième ciel. Cette bénédiction est un cadeau qu’Il accordera à Ses saints. Dieu donnera une telle bénédiction uniquement aux saints qui ont participé à la première résurrection.

Ceux qui jouiront de cette bénédiction, en d’autres mots, sont les impurs qui ont reçu la rémission du péché en croyant en le saint évangile de l’eau et de l’Esprit donné par Christ. Notre Seigneur est l’Époux des saints. À partir de maintenant, tout ce qui attend les épouses est d’être revêtues de la protection et des bénédictions de l’Époux, et de recevoir la puissance comme épouses de l’Agneau leur Époux, et de vivre dans la gloire en Son glorieux Royaume.

Verset 2: Et je vis descendre du ciel, d’auprès de Dieu, la ville sainte, la nouvelle Jérusalem, préparée comme une épouse qui s’est parée pour son époux.

Dieu a préparé une ville sainte pour les saints. Cette ville est la Nouvelle Jérusalem, le Saint Palais de Dieu. Ce Palais est purement préparé pour les saints de Dieu. Et tout cela fut planifié en Jésus Christ pour les saints, avant même que notre Seigneur Dieu ait créé l’univers. Les saints ne peuvent donc que remercier le Seigneur Dieu pour Son don de la grâce et Lui donner toute la gloire par leur foi.

Verset 3: Et j’entendis du trône une forte voix qui disait: “Voici le tabernacle de Dieu avec les hommes! Il habitera avec eux, et ils seront son peuple, et Dieu lui-même sera avec eux.”

À partir de maintenant, les saints vivront avec le Seigneur dans le Temple de Dieu pour toujours. Tout cela est dû à la grâce du Seigneur notre Dieu, un don que les saints recevront pour leur foi en la Parole du Salut d’eau et d’Esprit. Tous ceux qui sont revêtus de la bénédiction d’entrer dans le Temple du Seigneur et qui vivront avec Lui, rendront grâce et gloire au Seigneur leur Dieu à tout jamais.

Verset 4: “Il essuiera toute larme de leurs yeux, et la mort ne sera plus, et il n’y aura plus ni deuil, ni cri, ni douleur, car les premières choses ont disparus.”

Maintenant que Dieu demeure avec les saints, il n’y a plus de larme de tristesse, ni de lamentation sur la perte de leurs bien-aimés, ni de cri de deuil.

Toutes les peines du premier ciel et de la première terre disparaîtront de la vie des saints, et tout ce qui attendra les saints sera de vivre une vie bénie et glorifiée avec leur Seigneur Dieu dans Son Nouveau Ciel et Sa Nouvelle Terre. Notre Seigneur Dieu, étant devenu le Dieu des saints, fera toutes choses nouvelles, il n’y aura donc plus de larme de tristesse, ni de cri, ni de mort, ni de lamentation, ni de maladie, ni de quoi que ce soit d’autre qui ait pu les tourmenter sur la première terre.

Verset 5: Et celui qui était assis sur le trône dit: “Voici, je fais toutes choses nouvelles.” Et Il dit: “Écris; car ces paroles sont certaine et véritables.”

Le Seigneur fera maintenant toutes choses nouvelles, et créera un nouveau ciel et une nouvelle terre. Faisant disparaître le premier ciel et la première terre de Sa Création, Il créera un nouveau et second ciel ainsi qu’une nouvelle terre. Ce que ce verset nous dit, ce n’est pas que Dieu recyclera l’ancien, mais qu’il créera plutôt un nouvel univers. Dieu fera ainsi le Nouveau Ciel et la Nouvelle Terre et vivra avec les saints. Les saints qui ont pris part à la première résurrection participeront aussi à cette bénédiction. Il s’agit de quelque chose dont l’humanité ne pourrait même pas rêver dans ses pensées humaines, mais c’est ce que Dieu a préparé pour Ses saints. Les saints et toutes choses donneront donc tous gloire, actions de grâce, honneur et louange à Dieu pour cette oeuvre merveilleuse.

Verset 6: Et Il me dit: “C’est fait! Je suis l’alpha et l’oméga, le commencement et la fin. À celui qui a soif je donnerai de la source de l’eau de la vie, gratuitement.”

Notre Seigneur Dieu a planifié et accompli toutes ces choses, du tout début jusqu’à la fin. Toutes les choses que le Seigneur a fait, Il les fit pour Lui-même et pour Ses saints. Les saints sont maintenant appelés “ceux qui appartiennent à Christ,” et sont devenu le Peuple de Dieu. Ceux qui sont devenu les saints de Dieu en croyant en l’évangile d’eau et d’Esprit réalisent maintenant que même s’ils donnent louange et actions de grâce à Dieu pour toujours, ils ne pourront jamais Le remercier assez pour Son amour et Ses oeuvres.

“Je donnerai de la source de l’eau de la vie, gratuitement.” Dans le Nouveau Ciel et la Nouvelle terre, Notre Seigneur a donné la fontaine de l’eau de la vie aux saints. C’est le plus grand don entre tous que Dieu accordera à Ses saints. Maintenant, les saints vivront pour toujours dans le Nouveau Ciel et la Nouvelle Terre et boiront de la fontaine de l’eau de la vie, celle par laquelle ils n’auront plus jamais soif pour toujours. Les saints sont maintenant devenus, en d’autres mots, les enfants de Dieu qui ont la vie éternelle, tout comme le Seigneur Dieu, et qui vivront dans sa gloire. Je rend grâce et gloire à notre Seigneur Dieu une fois de plus de nous avoir donné cette grande bénédiction. Alléluia!

Verset 7: “Celui qui vaincra héritera ces choses; je serai son Dieu, et il sera mon fils.”

“Celui qui vaincra” fait référence ici à ceux qui ont défendu leur foi donnée par le Seigneur. Cette foi permet à tous les saints de vaincre le monde et les ennemis de Dieu. Notre foi en le Seigneur notre Dieu et un amour vrai de l’évangile d’eau et d’Esprit qu’il nous a donné est ce qui nous donne la victoire sur tous les péchés du monde, sur le jugement de Dieu, sur nos ennemis, sur nos propres faiblesses, et sur la persécution de l’Antichrist.

Je rend grâce et gloire à notre Seigneur Dieu de nous avoir donner la victoire sur tout. Les saints qui croient au Seigneur notre Dieu triompheront de l’Antichrist efficacement par leur foi. À tous et chacun parmi les saints, notre Seigneur Dieu a donné cette foi par laquelle ils peuvent tous triompher dans leur combat contre tous leurs ennemis.

Dieu a maintenant permis aux saints, qui ont ainsi vaincu le monde et l’Antichrist par leur foi, d’hériter de Son Nouveau Ciel et de Sa Nouvelle Terre. Notre Seigneur Dieu a donné une foi victorieuse à Ses saints pour qu’ils puissent hériter de Son Royaume. Puisque Dieu nous a donné une foi qui triomphe sur l’Antichrist, Dieu est maintenant devenu notre Dieu, et nous sommes devenus Ses enfants. Je rend grâce et louange à notre Seigneur Dieu de nous avoir donné cette foi victorieuse sur tous nos ennemis.

Verset 8: “Mais pour les lâches, les incrédules, les abominables, les meurtriers, les impudiques, les enchanteurs, les idolâtres, et tous les menteurs, leur part sera dans le l’étang ardent de feu et de soufre, ce qui est la seconde mort.”

En Son essence, notre Seigneur Dieu est le Dieu de vérité et le Dieu d’Amour. Alors, qui sont donc ces gens qui sont fondamentalement lâches devant Dieu? Ils sont ceux qui sont nés avec le péché originel et n’ont pas lavé tous leurs péchés par la Parole de l’évangile d’eau et d’Esprit donné par le Seigneur. Puisque ceux-ci, en leur essence même, adorent le Malin plus que Dieu, ils sont clairement devenus les serviteurs de Satan. C’est parce qu’ils adorent le Malin devant le Seigneur Dieu, et parce qu’ils aiment et suivent les ténèbres plus que la lumière, qu’ils ne peuvent qu’être lâches devant le Seigneur Dieu.

Dieu est la Lumière en Son essence. C’est un fait établi que ces gens qui sont ténèbres en eux-mêmes auront peur de Dieu. Comme les âmes de ceux qui appartiennent à Satan aiment les ténèbres, ils sont lâches devant Dieu qui est Lui-même Lumière. C’est Pourquoi ils doivent abandonner à dieu leur méchanceté et leurs faiblesses et recevoir la rémission de leurs péchés de Sa part.

Les “incrédules,” dont les cœurs, fondamentalement, ne croient pas en l’amour de notre Seigneur Dieu ni en Son évangile d’eau et d’Esprit, sont Ses ennemis et les plus grands pécheurs devant Dieu. Leurs âmes appartiennent à l’abominable, et ils s’opposent à Dieu, aiment le péché et commettent tous les péchés, ils suivent de faux miracles, adorent toutes sortes d’idoles, et racontent toutes sortes de mensonges. Ainsi, par le juste jugement de Dieu, ils seront tous jetés dans le lac ardent de feu et de souffre. C’est leur condamnation à la seconde mort.

Dieu n’accordera pas Son Nouveau Ciel et Sa nouvelle Terre à ces gens qui sont lâches devant Lui, qui ne croient pas en Son évangile d’eau et d’Esprit, et qui, s’étant transformés en serviteurs de Satan, sont abominables. Plutôt, notre Seigneur leur accordera uniquement Sa condamnation éternelle, les jetant tous (incluant les meurtriers, les gens sexuellement immoraux, les sorciers, les idolâtres et tous les menteurs) dans le lac de feu et de souffre. L’enfer, que Dieu leur donnera, est leur seconde mort.

Verset 9: Puis un des sept anges qui tenaient les sept coupes remplies des sept derniers fléaux vint, et il m’adressa la parole en disant: “Viens, je te montrerai l’épouse, la femme de l’agneau.”

Un des anges qui amenait l’un des fléaux des sept coupes a dit à Jean: ‘Viens, je te montrerai l’épouse, la femme de l’Agneau.’ Ici, “la femme de l’Agneau” fait référence à ceux qui sont devenus les épouses de Jésus Christ en croyant de tout leur cœur en l’évangile d’eau et d’Esprit donné par Celui-ci.

Versets 10-11: Et il me transporta en esprit sur une grande et haute montagne. Et il me montra la ville sainte, Jérusalem, qui descendait du ciel, d’auprès de Dieu, ayant la gloire de Dieu. Son éclat était semblable à celui d’une pierre très précieuse, d’une pierre de jaspe transparente comme du cristal.

“la ville sainte, Jérusalem” fait référence à la Ville Sainte où les saints vivront avec leur Époux. Cette Ville que vit Jean était en fait magnifique et fantastique. Elle était majestueuse en taille, parée de pierres précieuses à l’intérieur comme à l’extérieur, propre et transparente. L’ange montra à Jean où les épouses de Jésus Christ vivront avec leur Époux. Cette Ville sainte de Jérusalem descendant du Ciel est le don que Dieu accordera à la femme de l’Agneau.

La Ville de Jérusalem brille avec éclat, et sa lumière est comme une pierre très précieuse, comme une pierre de jaspe, transparente comme du cristal. Ainsi, pour tous ceux qui y vivent, la gloire de Dieu est avec eux pour toujours et à jamais. Le Royaume de Dieu est fait de lumière et, ainsi, seuls ceux qui furent nettoyés de toute leur noirceur, de leurs faiblesses et de leurs péchés peuvent entrer dans cette Cité. Par conséquent, nous devons tous croire que pour pouvoir entrer dans cette Cité Sainte, nous devons apprendre, connaître, et croire en la Parole Vraie de l’évangile d’eau et d’Esprit que notre Seigneur nous a donné.

Verset 12: Elle avait une grande et haute muraille. Elle avait douze portes, et sur les portes douze anges, et des noms écrits, ceux des douze tribus des fils d’Israël:

Les portes de cette Cité étaient gardées par douze anges, et sur celles-ci étaient écrits les noms des douze tribus des enfants d’Israël. La Cité avait “une grande et haute muraille,” nous disant que la voie d’accès de cette Cité Sainte est très difficile. Être sauvés de tous nos péchés devant Dieu, autrement dit, est impossible par les efforts humains ou par les choses matérielles du monde qui furent créées par Dieu.

Pour être délivrés de tous nos péchés et entrer dans la Cité Sainte de Dieu, il est absolument essentiel que nous ayons la même foi que les douze disciples de Jésus, la foi qui croit en la vérité de l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Ainsi, personne n’ayant pas cette foi en l’évangile d’eau et d’Esprit ne pourra jamais entrer dans cette Cité Sainte. C’est pourquoi douze anges furent placés par le Seigneur Dieu pour garder ses portes.

La phrase, “des noms écrits sur eux,” d’un autre côté, nous dit que les propriétaires de cette Cité ont déjà été déterminés. Ses propriétaires ne sont nul autre que Dieu Lui-même et Son Peuple, car la Cité appartient au peuple de Dieu, eux qui sont devenus Ses enfants.

Verset 13: à l’orient trois portes, au nord trois portes, au midi trois portes, et à l’occident trois portes.

Tout comme trois portes furent placées à l’Est de la Ville, le Nord, le Sud, et l’Ouest comportent aussi trois portes chacun. Cela nous montre que seuls ceux qui ont reçu la rémission du péché en croyant en l’évangile de l’eau et de l’Esprit avec leur cœur peuvent entrer dans cette Cité.

Verset 14: La muraille de la ville avait douze fondements, et sur eux les douze noms des douze apôtres de l’agneau.

D’énormes pierres sont souvent utilisées comme fondations de bâtiments ou d’édifices. Le mot ‘pierre’ est utilisé dans la Bible en référence à la foi en notre Seigneur Dieu. Ce verset nous dit que pour entrer dans la Cité Sainte du Seigneur Dieu, nous devons avoir la foi qu’il a donné à l’humanité, la foi qui croit en Sa parfaite rédemption de tous nos péchés. La foi des saints est plus précieuse même que les pierres précieuses de la Ville Sainte. Le verset nous dit ici que la muraille de la Cité était construite sur douze fondements, et que sur ceux-ci étaient écrits les noms des douze apôtres de l’Agneau. Cela nous dit que la Cité de Dieu est accordée uniquement à ceux qui possèdent la même foi que les douze apôtres de Jésus Christ avaient.

Verset 15: Celui qui me parlait avait pour mesure un roseau d’or, afin de mesurer la ville, ses portes, et sa muraille.

Cette Parole signifie que pour entrer dans la Cité construite par Dieu, quelqu’un doit posséder le genre de foi qui est approuvée par Lui, le genre de foi qui apportera à cette personne la rémission du péché. Il est dit ici que l’ange qui parla à Jean avait un Roseau d’or pour mesurer la Ville. Cela signifie que nous devons croire que notre Seigneur nous a donné toutes Ses bénédictions par l’évangile de l’eau et de l’Esprit. Comme la “foi est une ferme espérance des choses qu’on espère (Hébreux 11:1),” Dieu nous a réellement donné la Cité Sainte ainsi que le Nouveau Ciel et la Nouvelle Terre, des choses qui sont encore plus grandes que tout ce que nous avons pu espérer.

Verset 16: La ville avait la forme d’un carré, et sa longueur était égale à sa largeur. Il mesura la ville avec le roseau, et trouva douze mille stades; la longueur, la largeur et la hauteur en étaient égales.

La Ville avait la forme d’un carré, sa longueur, sa largeur, et sa hauteur ayant les mêmes mesures. Cela nous dit que nous devons tous posséder la foi consistant à naître de nouveau comme Peuple de Dieu en croyant en l’évangile d’eau et d’Esprit. C’est un fait que notre Seigneur ne permettra pas à quiconque n’a pas cette foi exacte en l’évangile d’eau et d’Esprit d’entrer dans le royaume de Dieu.

Il y a beaucoup de gens qui ont une telle notion vague à l’effet qu’ils pourraient entrer dans la Ville sainte simplement en étant des chrétiens, même s’ils ont encore du péché. Mais notre Seigneur a accordé le salut du péché et le Saint Esprit uniquement à ceux qui croient en la vérité qu’il a pardonné tous leurs péchés par Son baptême sur cette terre et Son sang sur la Croix, et il fit d’eux Son peuple. C’est la foi que notre Seigneur nous demande.

Verset 17: Il mesura la muraille, et trouva cent quarante-quatre coudées, mesure d’homme, qui était celle de l’ange.

La signification biblique du nombre quatre est la souffrance. La foi que le Seigneur demande de nous n’est pas quelque chose que n’importe qui pourrait simplement avoir, mais cette foi peut être possédée uniquement par ceux qui acceptant la Parole de Dieu, même s’ils ne la comprennent pas entièrement par leurs propres pensées. Comme chrétien, il est impossible d’entrer dans la Cité Sainte de Dieu en croyant simplement en la croix de Jésus, et que le Seigneur est Dieu et Sauveur. Savez-vous ce que le Seigneur veut dire quand il affirme en Jean 3:5, “En vérité, en vérité je te le dit, si un homme ne naît d’eau et d’Esprit, il ne peut entrer au royaume de Dieu”? Connaissez-vous la signification de la venue de notre Seigneur sur cette terre, ayant été baptisé par Jean, portant les péchés du monde jusqu’à la Croix, et y versant Son sang? Si vous pouvez répondre à cette question, vous pourrez comprendre ce dont je parle ici.

Verset 18: La muraille était construite en jaspe, et la ville était d’or pur, semblable à du verre pur.

Ce verset nous dit que la foi qui nous permet d’entrer dans la Cité Sainte de Dieu est pure et n’a rien à voir avec le monde.

Versets 19-20: Les fondements de la muraille de la ville étaient ornés de pierres précieuses de toutes espèce: le premier fondement était de jaspe, le second de saphir, le troisième de calcédoine, le quatrième d’émeraude, le cinquième de sardonyx, le sixième de sardoine, le septième de chrysolithe, le huitième de béryl, le neuvième de topaze, le dixième de chrysoprase, le onzième de hyacinthe, et le douzième d’améthyste.

Les fondements de la muraille de la Ville étaient parés de toutes sortes de pierres précieuses. Cette Parole nous dit que nous pourrons être nourris dans différents aspects de la foi par la Parole de notre Seigneur.Et ces pierres précieuses nous montre les sortes de bénédictions que notre Seigneur donnera à Ses saints.

Verset 21: Les douze portes étaient douze perles; chaque porte était d’une seule perle. La place de la ville étaient d’or pur, comme du verre transparent.

Les perles font référence à ‘la Vérité’ dans la Bible (Matthieu 13:46). Un vrai chercheur de vérité abandonnera courageusement toutes ses possessions pour posséder la Vérité qui lui donnera la vie éternelle. Ce verset nous dit que les saints qui pourront entrer dans la Cité Sainte ont besoin de beaucoup de patience pendant qu’ils sont sur cette terre, étant fermement ancrés au centre de leur foi en la vérité. Ceux qui croient en la Parole de vérité prononcée par le Seigneur, en d’autres mots, ont besoin d’une grande persévérance pour défendre leur foi.

Versets 22-23: Je ne vis point de temple dans la ville; car le Seigneur Dieu tout-puissant est son temple, ainsi que l’agneau. La ville n’a besoin ni du soleil ni de la lune pour l’éclairer; car la gloire de Dieu l’éclaire, et l’agneau est son flambeau.

Ce passage signifie que tous les saints seront embrassés dans les bras de Jésus Christ, le Roi des rois. Et que la Ville Sainte de Jérusalem n’a pas besoin de la lumière du soleil ou de la lune, car Jésus Christ, la Lumière du monde, l’illuminera.

Verset 24: Les nations marcheront à sa lumière, et les rois de la terre y apporteront leur gloire.

Ce passage nous dit que les gens qui vécurent dans le Royaume Millénaire entreront maintenant dans le Nouveau Ciel et la Nouvelle Terre. “les rois de la terre” se réfèrent ici aux saints qui auront vécu dans le Royaume Millénaire. Ces rois de la terre, dit le verset en continuant, “y apporteront leur gloire.” Cela nous dit que les saints qui ont déjà vécu dans leurs corps glorifiés déménageront dans le Royaume de Dieu nouvellement créé du Nouveau Ciel et de la Nouvelle Terre.

Ainsi, seuls ceux qui étaient nés de nouveau en croyant en l’évangile d’eau et d’esprit pendant leur séjour sur terre et furent donc enlevés pour vivre dans le Royaume de Christ pendant mille ans seront capables d’entrer dans la Cité Sainte de Jérusalem.

Verset 25: Ses portes ne se fermeront point le jour, car il n’y aura point de nuit.

Puisque le Nouveau Ciel et la Nouvelle Terre, où se trouve la Ville Sainte, est déjà remplie de la lumière divine, il ne peut y avoir de nuit, ni aucune chose mauvaise.

Verset 26: On y apportera la gloire et l’honneur des nations.

Ceci nous dit qu’à travers l’incroyable puissance du Seigneur Dieu, ceux qui vécurent dans le Royaume de Christ pendant mille ans sont maintenant qualifies pour déménager dans le royaume du Nouveau Ciel et de la Nouvelle Terre, le Royaume où se trouve la Ville Sainte.

Verset 27: Il n’entrera chez elle rien de souillé, ni personne qui se livre à l’abomination et au mensonge; il n’entrera que ceux qui sont écrits dans le livre de vie de l’agneau.

Autant parmi les chrétiens que parmi les non chrétiens de ce monde, tous ceux qui ne connaissent pas la vérité de l’évangile de l’eau et de l’Esprit sont des impurs, des abominables, et des menteurs. Ils ne pourront donc entrer dans la Ville Sainte.

La Parole de Dieu ici nous permet de confirmer à quel point est grande la puissance de l’évangile d’eau et d’Esprit que le Seigneur nous a donné sur cette terre. Même si l’évangile d’eau et d’Esprit a été prêché à beaucoup de gens sur cette terre, il y eut des temps où cet évangile fut ignoré et méprisé même par des gens soi-disant chrétiens. Mais seule la foi en l’évangile de l’eau et de l’Esprit donné par le Seigneur est la clef du Ciel.

Beaucoup de gens restent ignorants de cette vérité, mais vous devez savoir que quiconque réalise et croit que, par l’évangile d’eau et d’Esprit, le Seigneur lui a donné les clés du Ciel et de la rémission du péché, aura son nom écrit dans le Livre de Vie.

Si vous acceptez et croyez en la vérité de l’évangile d’eau et d’Esprit, vous serez revêtu de la bénédiction d’avoir accès à la Cité Sainte et y entrerez.

s02m48qc

Les Nouveaux Cieux et Terre, Où jaillit l’eau de la Vie

< Apocalypse 22:1-21 >

“Et il me montra un fleuve d’eau de la vie, limpide comme du cristal, qui sortait du trône de Dieu et de l’agneau. Au milieu de la place de la ville et sur les deux bords du fleuve, il y avait un arbre de vie, produisant douze fois des fruits, rendant son fruit chaque mois, et dont les feuilles servaient à la guérison des nations. Il n’y aura plus d’anathème. Le trône de Dieu et de l’agneau sera dans la ville; ses serviteurs le serviront et verront sa face, et son nom sera sur leurs fronts. Il n’y aura plus de nuit; et ils n’auront besoin ni de lampe ni de la lumière, parce que le Seigneur Dieu les éclairera. Et ils régneront aux siècles des siècles. Et il me dit: ‘Ces paroles sont certaines et véritables:’ et le Seigneur, le Dieu des esprits des prophètes, a envoyé son ange pour montrer à ses serviteurs les choses qui doivent arriver bientôt. ‘Et voici, je viens bientôt. Heureux celui qui garde les paroles de la prophétie de ce livre!’ C’est moi Jean, qui ai entendu et vu ces choses. Et quand j’eus entendu et vu, je tombai aux pieds de l’ange qui me les montrait, pour l’adorer. Mais il me dit: ‘Garde-toi de le faire! Je suis ton compagnon de service, et celui de tes frères les prophètes, et de ceux qui gardent les paroles de ce livre. Adore Dieu.’ Et il me dit: ‘Ne scelle point les paroles de la prophétie de ce livre. Car le temps est proche. Que celui qui est injuste, soit encore injuste, que celui qui est souillé, se souille encore; et que le juste pratique encore la justice, et que celui qui est saint se sanctifie encore. Voici, je viens bientôt, et ma rétribution est avec moi, pour rendre à chacun selon ce qu’est son oeuvres. Je suis l’alpha et l’oméga, le premier et le dernier, le commencement et la fin. Heureux ceux qui lavent leurs robes, afin d’avoir droit à l’arbre de vie, et d’entrer par les portes dans la ville! Dehors les chiens, les enchanteurs, les impudiques, les meurtriers, les idolâtres, et quiconque aime et pratique le mensonge! Moi, Jésus, j’ai envoyé mon ange pour vous attester ces choses dans les Églises. Je suis le rejeton et la postérité de David, l’étoile brillante du matin.’ Et l’Esprit et l’épouse disent: ‘Viens.’ Et que celui qui entend dise: ‘Viens!’ Et que celui qui a soif vienne; que celui qui veut, prenne de l’eau de la vie, gratuitement. Je le déclare à quiconque entend les paroles de la prophétie de ce livre: Si quelqu’un y ajoute quelque chose, Dieu le frappera des fléaux décrits dans ce livre; et si quelqu’un retranche quelque chose des paroles du livre de cette prophétie, Dieu retranchera sa part de l’arbre de la vie et de la ville sainte, décrits dans ce livre. Celui qui atteste ces choses dit: ‘Oui, je viens bientôt.’ Amen! Viens, Seigneur Jésus! Que la grâce du Seigneur Jésus soit avec tous!”

wh4nbpik

Exégèse

Verset 1: Et il me montra un fleuve d’eau de la vie, limpide comme du cristal, qui sortait du trône de Dieu et de l’agneau.

Il est dit ici que Jean a vu “un fleuve d’eau de la vie, limpide comme du cristal.” Le mot «eau» est utilisé comme un synonyme de «vie» en ce monde. Le verset nous dit ici que cette eau de vie coule dans le Nouveau Ciel et la Nouvelle Terre où les saints vivront pour toujours. Sortant du trône de l’Agneau, le fleuve d’eau de la vie arrose le Royaume des Cieux et renouvelle toutes choses. Dans la phrase: “du trône de l’agneau,” “l’Agneau” fait référence à Jésus Christ, qui a sauvé l’humanité par l’évangile d’eau et d’Esprit pendant son séjour sur terre.

Dans les nouveaux Cieux et Terre que Dieu a donné à Ses saints, l’eau de la vie coule à flot. Puisque ce jardin est aussi pur et transparent que la plus magnifique des peintures à l’eau, il ne peut qu’être décrit comme étant fantastique. L’eau de la vie que Dieu nous a donné n’est simplement un fleuve ordinaire, mais il s’agit de l’eau donnant la vie à toutes choses vivantes. Ainsi, la vie jaillit en tout ce qui vient en contact avec ce fleuve de vie. Les saints qui vivent sur les berges de cette eau de vie boiront de cette eau, jouiront de la vie éternelle et vivront donc à jamais.

Le fleuve de l’eau vive jaillit du trône de Dieu et de l’Agneau. Les saints ne peuvent que louer la grâce de Dieu et de l’Agneau dans le nouveau Royaume des Cieux, car Dieu a répandu sur eux Sa grâce de vie. Je suis reconnaissant que toute la grâce de cette nouvelle vie coule du trône du Seigneur.

Verset 2: Au milieu de la place de la ville, et sur les deux bords du fleuve, il y avait un arbre de vie, produisant douze fois des fruits, rendant son fruit, chaque mois, et dont les feuilles servaient à la guérison des nations.

La parade des merveilleuses bénédictions du Seigneur à l’égard de Ses saints continue dans les Cieux, car la Parole nous dit ici que le Seigneur nous donnera un arbre de vie sur chaque côté du fleuve et nous permettra de manger de ses fruits. L’arbre de vie, qui porte douze sortes de fruits, porte de nouveaux fruits à chaque mois, amenant la force d’une vie nouvelle. Il est aussi dit ici que ses feuilles servent à la guérison des nations.

Puisque la grâce du Seigneur qui a été répandue sur Ses saints est si grande et digne de reconnaissance, tout ce que nous pouvons faire est de Le louer Lui ainsi que Dieu le Père. Maintenant, tout ce que les saints doivent faire, ce n’est pas d’essayer de faire quelque chose de valable pour le Seigneur par leurs propres efforts, mais plutôt de simplement louer le Seigneur avec des cœurs reconnaissants de leur avoir donné les nouveaux Cieux et Terre ainsi qu’une vie nouvelle. Je loue le Seigneur de faire jaillir ce cri du cœur des saints: “Merci, Seigneur! Alléluia!”

Verset 3: Il n’y aura plus d’anathème. Le trône de Dieu et de l’agneau sera dans la ville; ses serviteurs le serviront et verront sa face,

Pour les saints vivant dans le Royaume des Cieux, Dieu a accordé la bénédiction d’avoir éliminé la malédiction pour toujours. Le fait que le trône de Dieu et de l’Agneau se trouve au milieu des saints qui vivent dans le Royaume des Cieux représente le fait que l’Agneau soit placé au centre de leurs cœurs. Par conséquent, les cœurs des saints sont toujours submergés par la beauté et la vérité, et leurs vies sont remplies de joie.

Par la phrase: “Ses serviteurs Le serviront,” nous voyons que les saints vivant au Royaume des Cieux sont revêtus de la gloire de servir le Seigneur en étant très proches de Lui. Le Royaume des Cieux, où vit notre Seigneur, est le plus magnifique et splendide des Royaumes.

Ainsi, Ses serviteurs qui le servent à Ses côtés peuvent jouir de près de toute Sa gloire. Cela nous dit que dans le Royaume des Cieux aussi, il y aura des serviteurs du Seigneur. Le mot «serviteur» est un mot qui symbolise l’humilité, mais les serviteurs qui peuvent servir notre glorieux Seigneur en étant si près de Lui sont les plus bénis de tout le Royaume des Cieux, car ils sont revêtus d’une telle splendeur, si grande qu’elle est indescriptible. Ceux qui sont devenus les serviteurs du Seigneur dans le Royaume des Cieux ainsi que sur cette terre sont ceux qui seront revêtus de toute la gloire des Cieux et qui sont les plus heureux de tous.

Verset 4: et son nom sera sur leurs fronts.

À qui appartiennent tous les saints et les serviteurs du Seigneur? Ils appartiennent au Seigneur. Ils sont le peuple du Seigneur et les enfants de Dieu. Ceux qui servent le Seigneur dans le Royaume des Cieux, par conséquent, ont le nom du Seigneur écrit sur leur front. Le Seigneur les protège et les bénit sans cesse, car ils sont devenus Siens. Le fait que les saints soient devenus Siens signifie qu’ils sont maintenant revêtus de l’une des plus heureuses et glorieuses splendeurs. Ceux qui ont honte d’être Siens et d’être les serviteurs du Seigneur sont ceux qui sont ignorants de Sa splendeur, et ils ne pourront jamais devenir citoyens des Cieux.

Sur le front des saints vivant au Ciel, le nom du Seigneur est écrit. C’est une bénédiction du Seigneur. À partir de maintenant, les saints sont devenus Siens. Ainsi, même Satan ne peut faire de mal aux saints qui appartiennent maintenant au Seigneur. Les saints et le Seigneur vivront pour toujours dans toute la Splendeur des Cieux. Le fait que les saints verront la face glorieuse du Seigneur à tous les jours signifie qu’ils vivront dans Son amour et entourés de Ses bénédictions merveilleuses pour toujours et à jamais.

Il y a une autre chose que les saints doivent savoir: En plus du Seigneur Jésus, Dieu le Père et le Saint Esprit seront aussi avec eux et seront leur famille. Nous ne devons pas oublier que, dans le Royaume des Cieux, Dieu le Père, Son Fils Jésus, le Saint Esprit, les saints, les anges et toutes choses vivront ensemble comme une seule famille et dans une paix parfaite. Je loue le Seigneur de nous avoir fait Siens.

Verset 5: Il n’y aura plus de nuit; et ils n’auront besoin ni de lampe ni de lumière, parce que le Seigneur Dieu les éclairera. Et ils régneront aux siècles des siècles.

Comme la Bible nous le dit ici, les saints régneront dans les Nouveaux Cieux et Terre avec le Seigneur. Ceux qui sont devenus Ses saints en croyant en l’évangile d’eau et d’Esprit ont reçu le salut qui leur permet de régner au Ciel avec le Seigneur et de vivre dans Son abondance, Sa splendeur et Son autorité pour toujours. Nous sommes émerveillés une fois de plus par cet évangile, car quel évangile d’une puissance merveilleuse nous avons!

Je loue notre Dieu Trinité pour toutes ces bénédictions et cette gloire. Les saints qui ont cru en l’évangile d’eau et d’Esprit pendant qu’ils étaient sur cette terre régneront dans le Royaume des Cieux. Cette bénédiction est si merveilleuse! Nous ne pouvons que louer le Seigneur. Il n’est que juste et approprié de louer ainsi Dieu.

Dans les nouveaux Cieux et Terre où les saints vivront, il n’y a nul besoin de lampe, d’ampoules électriques, ou du soleil. Pourquoi? Parce que Dieu Lui-même est devenu la lumière du Nouveau Ciel et de la Nouvelle Terre, et il n’y a plus de nuit là. Dieu a permis aux saints d’y régner pour toujours comme Ses enfants. Cette bénédiction nous rappelle une fois de plus à quel point est grande la grâce que les saints ont reçu du Seigneur.

Nous, les saints, devons réaliser combien sont grandes les bénédictions répandues sur nous après notre salut. La grâce que notre Seigneur a répandu sur Ses saints est plus grande et élevée que le ciel. Les saints ne doivent pas rater cette bénédiction merveilleuse que le Seigneur leur a donné. Les saints peuvent seulement remercier éternellement et louer le Seigneur pour cette grandeur, cette gloire et ces bénédictions répandues sur eux, et vivre dans l’abondance et la splendeur à jamais. Amen! Alléluia! Je loue notre Dieu!

Verset 6: Etil me dit: “Ces paroles sont certaines et véritables;” et le Seigneur, le Dieu des esprits des prophètes, a envoyé son ange pour montrer à ses serviteurs les choses qui doivent arriver bientôt.

“Ces paroles sont certaines et véritables.” Le Seigneur accomplira certainement toutes Ses promesses qu’Il a révélé aux saints à travers l’Apocalypse. C’est Pourquoi notre Seigneur a tout révélé à Ses saints à l’avance en parlant par l’Esprit Saint à travers les serviteurs de Dieu. Quelle est la Parole la plus bénie du Livre de l’Apocalypse? Il y a beaucoup de Paroles bénies dans l’Apocalypse, mais la Parole la plus bénie est celle qui déclare que Dieu permettra aux saints de régner avec le Seigneur dans le Nouveau Ciel et la Nouvelle Terre et d’y vivre dans l’autorité et la gloire.

Puisque Dieu va certainement accomplir cette oeuvre bientôt, les saints ne peuvent permettre à leur foi de tomber ou d’être prise au piège du désespoir. Les saints doivent vaincre toutes les épreuves et les tribulations par leur foi et leur espérance. Notre Seigneur ne manquera pas de faire en sorte que toutes Ses prophéties et promesses faites aux saints et à l’Église de Dieu deviennent réalité. Notre Seigneur a envoyé Ses serviteurs sur cette terre et leur fit prononcer des Paroles de prophétie, afin de pouvoir annoncer à Ses saints et à Son Église toutes ces bénédictions.

Verset 7: “Et voici, je viens bientôt. Heureux celui qui garde les paroles de la prophétie de ce livre!”

Puisque les Paroles de prophétie de ce Livre de L’Apocalypse nous parlent du martyre future des saints, elles nous révèlent que le temps viendra où les saints seront persécutés par l’Antichrist et devront défendre leur foi jusqu’à la mort. Parce que c’est la volonté de Dieu, les saints doivent embrasser leur martyre. Ils participeront alors à leur résurrection et à leur enlèvement, régneront dans le Royaume de Christ pendant les mille ans à venir, puis vivront dans le Nouveau Ciel et la Nouvelle Terre à jamais. Ainsi, les saints doivent mettre leur confiance en toute la Parole de Dieu que le Seigneur leur a annoncé et garder leur foi. Les plus bénis de la fin des temps sont ceux qui croient en la Parole de notre Seigneur et vivent par la foi.

Dieu a dit à Ses saints qu’il viendrait bientôt. Le Seigneur reviendra vers nous sans autre délai. Pour accomplir toutes les bénédictions de Dieu jaillissant de la Parole de l’eau et de l’Esprit, la Parole qui amène aux saints leur salut du péché, notre Seigneur reviendra bientôt sur cette terre.

Après avoir été sauvés, les saints doivent s’appuyer sur la Parole parlant des bénédictions que le Seigneur leur a promises, et garder leur foi. Si leurs cœurs manquent de foi en la Parole du Seigneur, ils perdront tout, c’est pourquoi ils doivent défendre leur foi en la Parole du Seigneur. Dieu dit aux saints, en d’autres mot, de garder leur foi dans le Seigneur.

Verset 8: C’estmoi, Jean, qui ai entendu et vu ces choses. Et quand j’eus entendu et vu, je tombai aux pieds de l’ange qui me les montrait, pour l’adorer.

Ce sont les prophètes et les saints qui ont répandu la Parole de prophétie de Dieu. Nous devons donc louer Dieu qui oeuvre en leur parlant, et nous ne devons adorer que Lui seul. Parfois, certaines personnes essayent de s’élever à la hauteur de Dieu et sont traitées comme tel. Ces gens font cela parce qu’ils sont des imposteurs ou des faux prophètes. Seul Dieu est digne de recevoir toute la louange, l’adoration, la gloire et le service.

Verset 9: Mais il me dit: “Garde-toi de le faire! Je suis ton compagnon de service, et celui de tes frères les prophètes, et de ceux qui gardent les paroles de ce livre. Adore Dieu.”

Que devons-nous faire pour devenir les vrais prophètes de Dieu? Nous devons d’abord croire au mystère de l’évangile d’eau et d’Esprit donné par le Seigneur. Nous pourrons alors devenir le peuple de Dieu, des saints, et des frères et sœurs les uns pour les autres. C’est seulement après cela que Dieu peut les charger de Ses oeuvres. Ceux qui sont devenu les serviteurs du Seigneur doivent aussi croire en Sa Parole et la garder par leur foi. Ce sont ceux qui donnent toute la gloire à Dieu plutôt que de la garder pour eux-mêmes. Notre Seigneur est digne de recevoir toute l’adoration et la gloire de tous et chacun en ce monde. Alléluia!

Verset 10: Et il me dit: “Ne scelle point les paroles de la prophétie, de ce livre. Car le temps est proche.”

La parole de promesse écrite dans l’Apocalypse ne doit pas être gardée cachée. Parce qu’elle sera bientôt accomplie, elle doit être témoignée à tous. Amen! Croyons tous en la Parole de prophétie du Livre de L’Apocalypse et prêchons-la.

Verset 11: Que celui qui est injuste, soit encore injuste, que celui qui est souillé se souille encore; et que le juste pratique encore la justice, et que celui qui est saint se sanctifie encore.

Alors que le jour du retour du Seigneur se rapproche, Il laissera ceux qui recherchent le péché continuer à le rechercher, ceux qui sont saints continuer à l’être, et ceux qui sont souillés continuer à l’être. Lorsque la fin des temps viendra, ceux dont les cœurs sont devenus sans péché en croyant en l’évangile d’eau et d’esprit du Seigneur continueront à servir l’évangile sur cette terre, et ceux qui ont gardé leur sainteté donnée par le Seigneur et vécu leur vie avec foi continueront à vivre ainsi. Notre Seigneur nous avertit de garder la foi que nous avons maintenant.

Verset 12: “Voici, je viens bientôt, et ma rétribution est avec moi, pour rendre à chacun selon ce qu’est son oeuvre.”

Notre Seigneur reviendra bientôt, autrement dit, et donnera le Paradis sur terre et le Nouveau Ciel et la Nouvelle Terre aux saints qui ont servi et travaillé à répandre l’évangile d’eau et d’Esprit, pour les récompenser de leurs sacrifices. Lorsque les saints croient en la Parole de prophétie de l’Apocalypse, ils seront capables de défendre leur foi jusqu’à la toute fin, car ils auront placé leur espérance dans le Seigneur. Nous devons réaliser et croire que le Seigneur récompensera le travail des saints par de bien plus grandes bénédictions, car notre Seigneur est glorieux et plein de grâce.

Verset 13: “Je suis l’alpha et l’oméga, le premier et le dernier, le commencement et la fin.”

Notre Seigneur est le commencement et la fin de toutes choses. Il est notre Sauveur et Dieu Lui-même, qui nous amènera à l’accomplissement du Salut que Lui seul pouvait nous donner. Toute l’histoire de l’univers entier, l’histoire du Ciel comme celle de la terre, commença par le Seigneur et finira par Lui.

Verset 14: Heureux ceux qui lavent leurs robes, afin d’avoir droit à l’arbre de vie, et d’entrer par les portes dans la ville!

Puisque tout ce que le Seigneur nous a annoncé est entièrement vie, les saints croient en cette Parole, la prêchent et la défendent. Ils font cela parce que la Parole que notre Seigneur a annoncé à Ses saints et à toutes choses dans l’univers est entièrement Vraie. C’est Pourquoi les saints et les serviteurs de Dieu gardent la Parole du Seigneur dans leurs pensées. Ils défendent leur foi en croyant encore plus fermement en la Parole de Dieu, afin d’avoir le droit de manger des fruits de l’arbre de vie planté dans le Nouveau Ciel et la Nouvelle Terre.

Les saints, qui sont devenus sans péché en croyant en l’évangile d’eau et d’Esprit donné par le Seigneur, essayent de defender leur foi, car ils auront le droit de manger les fruits de cet arbres de vie au Ciel.

Verset 15: Dehors les chiens, les enchanteurs, les impudiques, les meurtriers, les idolâtres, et quiconque aime et pratique le mensonge!

Ceux qui sont mentionnés dans le passage ci-dessus sont ceux qui ne croient pas en l’évangile d’eau et d’Esprit, et ne sont donc pas nés de nouveau jusqu’à la fin des temps. L’Antichrist et ses disciples, égarant les gens par ses signes et ses miracles, les ont trompé maintes et maintes fois en proclamant faussement que l’Antichrist est le Sauveur. Ils conduisirent les gens à leur propre destruction en les faisant adorer l’image de l’Antichrist. Notre Seigneur garde de telles personnes à l’extérieur des portes de la Cité Sainte, afin qu’ils ne puissent jamais entrer dans le Nouveau Ciel et la Nouvelle Terre. La Cité du Seigneur est ouverte uniquement aux saints qui ont défendu leur foi qui croit en l’évangile de l’eau et de l’Esprit.

Verset 16: “Moi, Jésus, j’ai envoyé mon ange pour vous attester ces choses dans les Églises. Je suis le rejeton et la postérité de David, l’étoile brillante du matin.”

Par amour de l’Église de Dieu et des saints, notre Seigneur nous envoya des serviteurs de Dieu, et Il les fit attester de toutes les choses qui viendraient à passer. Celui qui les fit attester de ces choses est Jésus Christ, Dieu lui-même qui est devenu le Sauveur des saints.

Verset 17: Et l’Esprit et l’épouse disent: “Viens.” Et que celui qui entend dise: “Viens.” Et que celui qui a soif vienne; que celui qui veut, prenne de l’eau de la vie, gratuitement.

À tous ceux sur cette terre qui ont faim et soif de la Justice de Dieu, notre Seigneur lance l’invitation à goûter à la Parole de l’eau de la vie. Quiconque a faim et soif de la Justice de Dieu reçoit la bénédiction de venir au Seigneur, de croire en l’évangile de l’eau et de l’Esprit donné par Lui, et de boire ainsi de l’eau de la vie. C’est pourquoi notre Seigneur dit à chacun de venir à Jésus Christ. Quiconque peut recevoir la vérité de l’évangile d’eau et d’Esprit gratuitement. Mais l’eau de la vie est refusée à ceux qui n’ont pas ce désir. Si vous le désirez, vous, aussi, pouvez boire de l’eau de la vie donnée par le Seigneur en croyant en l’évangile d’eau et d’Esprit.

Verset 18: Je le déclareà quiconque entend les paroles de la prophétie de ce livre: Si quelqu’un y ajoute quelque chose, Dieu le frappera des fléaux décrits dans ce livre;

L’Écriture est la Parole de Dieu. Ainsi, quand nous croyons en cette Parole, nous ne pouvons rien y ajouter ni en soustraire quoi que ce soit. Ce verset nous dit que parce que la Parole des Écritures est la Parole de Dieu, personne ne peut y croire en ajoutant ou en soustrayant quoi que ce soit de la Parole écrite de vérité, ni croire en mettant de côté la vérité écrite. Nous devons donc être très prudents. Chaque Parole prononcée par Dieu est importante; aucune ne peut être mise de côté comme étant sans importance.

Pourtant, les gens continuent à ignorer l’évangile d’eau et d’Esprit donné par le Seigneur. C’est pourquoi ils doivent encore être délivrés de leurs péchés, pourquoi ils restent pécheurs, et pourquoi ils se dirigent vers leur propre destruction—même s’ils proclament croire en Jésus comme leur Sauveur. Pour délivrer les pécheurs du péché, notre Seigneur leur a donné Son eau et Son sang (1 Jean 5:4-5, Jean 3:3-7). Pourtant, beaucoup de gens ne donnent d’importance qu’au sang de Jésus sur la Croix; ainsi, ils n’ont pas encore été délivrés de leurs péchés, et feront donc face à tous les fléaux écrits dans le Livre de l’Apocalypse.

Ceux qui proclament croire en Jésus et continuent pourtant à ignorer la vérité que Jésus prit en charge tous les péchés du monde par Son baptême par Jean feront face au jugement encore plus terrifiant de l’enfer. Pourquoi? Parce qu’ils n’ont pas cru en l’évangile d’eau et d’Esprit que le Seigneur leur a donné, et ne sont donc pas encore nés de nouveau. Quiconque ignore l’Évangile d’eau et d’Esprit donné par le Seigneur entrera dans le lac de feu qui brûle à jamais et fera face à une souffrance éternelle—le jour du regret viendra certainement sur de telles personnes.

Verset 19: et si quelqu’un retranche quelque chose des paroles du livre de cette prophétie, Dieu retranchera sa part de l’arbre de la vie et de la ville sainte, décrits dans ce livre.

Y a-t-il quelqu’un parmi nous dont la foi chrétienne délaisse la Parole de vérité, à l’effet que Jésus prit sur Lui tous les péchés de l’humanité en recevant le baptême par Jean, et qu’il effaça alors tous les péchés en étant crucifié? Si c’est le cas, de tels gens perdront certainement le droit d’entrer dans la Cité Sainte de Dieu, car ils ne croient pas au baptême que notre Seigneur a reçu de Jean pour prendre les péchés de l’humanité sur lui une fois pour toutes. Ils ont ultimement commis le péché d’ignorer l’évangile d’eau et d’Esprit donné par le Seigneur.

Ainsi, les chrétiens doivent prendre dans leurs cœurs la vérité que Jésus prit sur Lui les péchés de l’humanité par Son baptême reçu de Jean. À défaut de faire cela, ils seront tous exclus de la gloire de pénétrer dans la Cité Sainte donné par le Seigneur. Si vous croyez que Jésus est votre Sauveur, vous devez alors être nettoyés de tous vos péchés en croyant de tout votre cœur que Jésus vint sur cette terre, fut baptisé par Jean au Fleuve du Jourdain pour sauver entièrement toute l’humanité des péchés du monde, et qu’il a ainsi lavé tous les péchés commis par l’humanité en les prenant ainsi sur Lui-même. La source où vous pouvez être lave de toute votre impureté est le baptême que notre Seigneur a reçu. Ayant ainsi pris sur Lui nos péchés et ceux du monde, notre Seigneur versa Son sang et mourut sur la Croix pour payer le salaire de tous nos péchés par Sa propre mort.

Le baptême que Jésus a reçu de Jean est la démonstration confirmée de notre salut du péché. 1 Pierre 3:21 nous dit: “Cette eau était une figure du baptême, qui n’est pas la purification des souillures du corps, mais l’engagement d’une bonne conscience envers Dieu, et qui maintenant vous sauve, vous aussi, par la résurrection de Jésus Christ,” Nous devons réaliser que Jésus transporta les péchés du monde jusqu’à la croix et versa Son sang de façon à payer le salaire des péchés de l’humanité par Sa propre mort, tout cela à notre place.

C’est Pourquoi Dieu donne une fois de plus Sa Parole d’avertissement à l’humanité entière au verset 19. Nous devons croire en la Parole de l’évangile d’eau et d’Esprit telle qu’elle est, sans y ajouter ou soustraire quoi que ce soit.

Verset 20: Celui qui atteste ces choses dit: “Oui, je viens bientôt.” Amen! Viens, Seigneur Jésus!

Notre Seigneur reviendra bientôt en ce monde. Et les saints, qui ont reçu la rémission de leurs péchés en croyant au Seigneur et qui sont revêtus de la gloire du Ciel, attendent sérieusement la seconde venue du Seigneur. Puisque ceux qui ont cru en l’évangile d’eau et d’Esprit sont tous préparés dès maintenant à rencontrer le Seigneur qui vient, ils attendent que le Seigneur revienne et les habille des bénédictions qu’il a promises aux saints. Ainsi, les saints espère ardemment la seconde venue du Seigneur, dans la foi et la reconnaissance.

Verset 21: Que la grâce du Seigneur Jésus soit avec tous!

L’Apôtre Jean conclut le Livre de L’Apocalypse par une prière de bénédiction pour que la grâce de notre Seigneur Jésus Christ soit avec ceux qui désirent entrer dans la Cité Sainte de Dieu. Devenons, nous aussi, les saints qui entreront dans la Cité Sainte donnée par Jésus Christ par une foi sans faille.

3g8y1msv 

 

( 2 décembre, 2008 )

autres sujets abordes par les messagers christique.

autres sujets abordes par les messagers christique. dans spiritualite 9l8oqczn

Les messagers christiques nous entretiennent de bien d’autres choses encore. Bien sûr ils ne savent pas tout. Ils ne sont pas non plus autorisés à tout nous dire — certains mystères ne sont pas encore à notre portée et Dieu ne veut pas que les messagers nous éblouissent ou nous troublent par des révélations prématurées ou même incontrôlées.

star dans spiritualiteIl n’empêche qu’ils abordent de nombreux autres sujets, toujours dans le respect des Évangiles qu’ils éclairent et actualisent pour nous.

Ils nous parlent, entre autres, de la nécessité de l’Amour, de l’Évangile, de la puissance de la prière, des Églises catholiques et chrétiennes, des autres religions, d’une incarnation unique, des non-baptisés, des athées, des non pratiquants, du mariage, du divorce, de la place des femmes dans les religions, de l’homosexualité, des rites et des cultes, du mal, de la souffrance, de la guerre, du clonage humain, de l’âme des animaux… (Arnaud Gourvennec étant le messager christique de notre temps, c’est dans ses communications que l’on trouvera un éclairage sur les problèmes et situations plus spécifiques à notre époque pour le moins perturbée.)

starCe site ne peut tous les traiter. Il se limite à dire, comme le souhaitent les messagers, que l’amour ne meurt jamais et que l’Au-delà existe. C’est la mort qui n’existe pas. Nos défunts ne nous ont pas quittés, ils sont passés dans l’autre Vie. Ils ne dorment pas en attendant la fin des Temps, ils sont vivants, plus vivants et plus heureux qu’ils ne l’étaient sur Terre, seulement désolés de nous voir les pleurer comme s’ils étaient à jamais disparus.

ghfrjcdv

( 2 décembre, 2008 )

la position de l eglise face aux manifestations de l au dela.

la position de l eglise face aux manifestations de l au dela. dans spiritualite 36sjpkwa

En 1983, Andrea Sardos Albertini adresse ce message (traduit de l’italien) à son père qui hésite à s’entretenir avec son fils défunt parce qu’il pense que l’Église réprouve ce genre de communications :
« Papa, il ne faut pas le nier, tu éprouves du remords à communiquer avec moi. Pourquoi demandes-tu conseil à des gens (des prêtres) qui n’entendent rien à la Lumière Infinie (Dieu) ? La religion, c’est tout différent… Ces prêtres et la plupart des gens, même s’ils sont disposés à croire en ces communications (avec l’Au-delà), se sentent bloqués lorsqu’ils doivent marquer leur plein accord,… parce qu’ils craignent que la Lumière Infinie ne le permette pleinement.

star dans spiritualitePourtant, ceux qui peuvent communiquer sont des privilégiés et, plus il y a de contacts, plus la Lumière Infinie est heureuse. Parce que, Papa, imagine que le monde entier soit convaincu de l’existence de l’Au-delà, on arriverait à éliminer toutes les horreurs de la vie, car chacun voudrait élever son âme jusqu’aux plus hauts sommets… Faire savoir au monde entier qu’il existe un Au-delà… c’est ma mission » (Lino Sardos Albertini, Esiste l’Aldila, traduit en français aux éd. Filipacchi ou Le Livre de Poche sous le titre L’Au-delà existe).

Un message de Roland de Jouvenel confirme celui d’Andrea : « La face du monde changerait si les hommes croyaient à la survie. Plus les gens croiront que les liens ne se rompent pas entre les vivants et les morts, moins ils nieront la réalité de l’âme. Notre expérience est un chemin détourné pour rapatrier des esprits à Dieu. »

starDans la Bible et dans les premières communautés chrétiennes, il était courant d’écouter les messages des esprits envoyés par Dieu. L’Église chrétienne, affirme Pierre Monnier, est responsable de la perte de cette pratique :

« La dégradation des privilèges accordés à l’humanité par son Créateur est imputable à l’Église. En voulant exclure le commun des mortels (au sens exact de ces mots), son institution remit la pratique du culte à un très petit nombre d’élus pour lesquels l’inspiration spirituelle ne joue qu’un rôle très effacé… Ces hommes, responsables devant Dieu de l’âme des hommes, leurs frères, ont perdu le contact avec Dieu… Ce contact est une communion spirituelle mais positive, où Dieu parle un langage intelligible à son enfant, un langage spirituel (je dis bien spirituel), mais qui retentit à votre oreille psychique comme la parole articulée. En perdant ce contact pour eux-mêmes, les prêtres l’ont perdu pour la Terre. De là, un abîme qui s’est creusé entre deux mondes habités par les hommes… Les affirmations (de l’Église) reposent, de ce fait, uniquement sur l’attestation des hommes encore mortels, alors que Dieu permet à ses fidèles d’aller puiser directement aux sources de la vie spirituelle…

44r8j731

« Dieu parle ! Il en a toujours été ainsi : pendant des siècles… Dieu répond réellement aux questions anxieuses des hommes… Puis, par une coupable anomalie, quand l’Église de Dieu fut devenue chrétienne, elle laissa se perdre cette lumière inestimable qui venait directement du Tout-Puissant par la voix de ses serviteurs, anges ou esprits, comme à votre époque actuelle. Vous avez laissé s’atrophier la faculté de communiquer dont Dieu vous avait enrichis à l’origine et vous trouvez surnaturel, supranormal, un échange intime qui, bien au contraire, est aussi rationnel que tous les rapports entre les hommes de la terre.star« Mais aujourd’hui, avec quels haussements d’épaules, avec quels sourires sarcastiques vous écoutez le récit d’un visionnaire lorsqu’il affirme avec foi la présence des êtres spirituels dans la société terrestre.star« Chrétiens, vous construisez une tour de Babel ! Alors que, pour éviter les erreurs qui retardent et prolongent votre évolution, vous pourriez, dans la prière et sous les regards explicatifs du Sauveur, recevoir humblement l’enseignement dont sont chargés vos amis de l’Au-delà. L’Église condamne, sans les reconnaître, les messages venus de la part de Dieu ! Nous sommes pourtant les successeurs spirituels d’un Pierre et d’un Paul : « Nous faisons fonction d’ambassadeurs pour le Christ ».h8lq6w4q« C’est à nous que le Christ faisait allusion, quand il parla de « vos anges ». Nous sommes effectivement vos anges… ou plutôt, vos « esprits gardiens ».

star« Rétablissez le contact avec les sphères spirituelles. Telle fut l’origine de la spiritualité au milieu des hommes. Ne suivez pas votre route en insensés ou en aveugles ! Les esprits au service de Dieu sont toujours prêts à vous tendre la main. Tous nous cherchons à vous introduire dans une période de réalisations spirituelles que la Terre a toujours ignorées » (message de Pierre Monnier, Lettres de Pierre, tome 1).star« Aussi, en 1966, le Pape Paul VI a-t-il aboli les restrictions quant aux publications concernant de nouvelles apparitions, révélations, prophéties ou miracles. En conséquence, de tels écrits peuvent être lus et distribués par les fidèles sans la permission spécifique de l’Église, pour autant qu’ils ne contiennent rien qui soit contraire à la foi et à la morale. Ce qui veut dire qu’un « imprimatur » (autorisation de publier accordée par l’Église) n’est plus nécessaire. En conséquence, si un évêque interdisait la publication de révélations privées qui ne contiennent rien de contraire à la foi ou à la morale, une telle défense serait abusive et absolument invalide » (Extraits de Chrétiens Magazine n° 124). Quant à l’attitude à adopter à l’égard des révélations dites privées, la liberté de chacun est respectée.vc84kkcv

« Trente ans plus tard, l’Église catholique a précisé mieux encore sa position. En effet, en novembre 1996, le R. P. Gino Concetti, théologien et collaborateur régulier de l’Osservatore Romano considéré comme le journal officiel du Vatican a déclaré, parlant très clairement au nom de l’Église : « Dieu permet à nos chers disparus qui vivent dans la dimension ultraterrestre d’envoyer des messages pour nous guider à certains moments de la vie. À la suite des découvertes récentes en psychologie sur les phénomènes paranormaux, l’Église a décidé de ne plus interdire les expériences de dialogues avec les trépassés, à condition qu’elles soient menées dans des buts religieux et scientifiques sérieux » (Gente, n° 52 du 26 décembre 1996, page 6).starLe Père Concetti rappelle toutefois et avec raison, les règles de prudence élémentaires qui s’imposent, à savoir qu’outre le sérieux, il faut toujours éprouver les esprits pour savoir s’ils sont du Christ, ainsi que le recommande l’évangéliste saint Jean.starPourtant, « nombreux sont les membres du clergé qui éprouvent (encore) une crainte quasi pathologique face au surnaturel extraordinaire, ce qui est tout à fait injustifié et contraire à la doctrine authentique de l’Église, doctrine manifestée dans le Nouveau Testament et dans les auteurs spirituels. Jésus lui-même a annoncé ce nouveau mode de révélation en faisant à ses disciples cette promesse : « J’ai encore beaucoup de choses à vous dire, mais vous ne pouvez pas les porter maintenant » (Évangile selon saint Jean, chapitre 16, verset 12). Il est donc important de ne pas considérer les œuvres de Dieu comme étant diaboliques » (Extraits de Chrétiens Magazine n° 124).« Les signes que nous adressent nos défunts et, particulièrement, les messages christiques sont certainement une des grâces de notre époque où les humains désorientés n’ont plus de repères. Et si Dieu nous accorde ces signes, nous ne pouvons pas nous empêcher de croire que Dieu a ses raisons et qu’il ne nous appartient pas de les mépriser » (D’après le Père François Brune in Dites-leur que la mort n’existe pas, Jean Winter et Gérald de Dampierre, éd. Exergue). 7rib91zq

( 2 décembre, 2008 )

les autres messagers

les autres messagers dans spiritualite azyzvhgk

« Nous sommes actuellement submergés, dans toutes les langues, de milliers de messages dont la plupart ne présente pas grand intérêt. Leur niveau spirituel n’est pas très élevé bien que beaucoup prennent des allures de révélations plus ou moins religieuses et il en va, à chaque fois du salut de l’humanité. Cela ne veut pas dire que ces messages ne viennent pas vraiment de l’Au-delà mais nous y sommes loin, très loin des Lettres de Pierre, de Roland de Jouvenel, de Paqui ou d’Arnaud Gourvennec.

star dans spiritualite« Cela provient, semble-t-il, de messagers encore spirituellement peu évolués. Ils cherchent alors à communiquer avec nous par n’importe quels moyens et avec n’importe qui, l’essentiel étant pour eux de rompre leur solitude. Ils ne s’embarrassent pas d’un éventuel contrôle et peuvent bien nous raconter n’importe quoi. Mais nous devons alors terriblement nous méfier. * »

« Les témoignages ne sont pas « évangile », car tel on est sur la Terre, tel on arrive dans l’Au-delà… Sans connaissances et précautions, des expérimentations psychiques peuvent se révéler dangereuses, mais le mauvais usage possible d’une chose n’est pas un argument suffisant contre son usage » (Dr Carl A. Wickland, médecin et psychiatre).

star« En effet, à l’opposé, il y a les messagers qui ont choisi l’amour de Dieu et ne se permettraient rien en dehors de son plan. Ceux-là acceptent un certain contrôle. Ils déçoivent parfois notre curiosité, mais nous pouvons leur faire pleinement confiance. Ils pourraient encore se tromper, car on ne découvre pas tous les secrets de l’Univers d’un seul coup, simplement parce qu’on a changé de dimension. Mais ils ne cherchent qu’à nous aider et ce contrôle limite aussi les conséquences possibles de nos erreurs. * »

starIl y a donc aussi de très beaux messages. Même si leur portée est moins générale et leur niveau moins élevé que ceux des messages christiques, ils ne les contredisent pas et, souvent même, ils les confirment.

clgssh0w

( 2 décembre, 2008 )

quel est le but des messages christique?

quel est le but des messages christique? dans spiritualite cz2hu1c4

 Les messages christiques témoignent de la résurrection immédiate de nos défunts, d’où leur première finalité : la consolation. Ils sont l’illustration de la « communion des saints », c’est-à-dire de la communion entre les vivants de la Terre et les Grands Vivants du Ciel. Ils témoignent du lien entre le visible et l’invisible, de la réalité de la Vie dans l’Au-delà dont le messager est en quelque sorte le journaliste. Par cette consolation, ils nous rassurent aussi : « Ne craignez donc pas la séparation du fait de la mort, dit Pierre Monnier. Au contraire. Jamais le second état d’une âme, même coupable, ne sera plus mauvais que le premier… Vous éprouverez ici des joies insoupçonnées, je t’assure, Maman bien-aimée ! »

star dans spiritualite« La seconde finalité de ces messages, c’est la conversion des âmes, car à quoi sert l’Espérance en la Vie éternelle si elle ne nous prépare pas à cette vie ? Comment ? En rafraîchissant la Parole, en l’actualisant. C’est pourquoi les messagers se suivent. Arnaud l’a précisé : « il n’y a qu’un seul message christique dans le sillage de la Parole de Jésus mais il y a plusieurs messagers qui se succèdent dans le temps » et qui forment chacun un maillon d’une même chaîne comme le précise encore Arnaud : « Roland est avec moi » ; Paqui et moi « sommes deux oiseaux sur une même branche dans la Lumière de Dieu… Aimez Paqui, lisez Paqui » ; « Pierre est mon maître qui me parle, m’instruit et je transcris dans mon langage »» (d’après un exposé de Nicole Gourvennec).

4v2xzpfh

« Nous sommes les messagers du Messie, ses porte-paroles qui émettons sur la fréquence douleurs.… Notre expérience est un chemin détourné pour rapatrier des âmes à Dieu… La face du Monde changerait si les hommes croyaient en la survie » (Arnaud Gourvennec).

Les messages christiques sont un trésor pour toute l’humanité, pas seulement parce qu’ils nous apportent la certitude de la résurrection immédiate mais parce que, aussi, ils nous apprennent le seul vrai bonheur : « Il n’y a pas de bonheur sans amour, pas plus qu’il n’y a d’amour sans bonheur », dit Pierre Monnier, qui ajoute : « L’Amour, c’est Dieu : toutes les fois que l’homme faillit à l’Amour, il blesse l’être même de Dieu… Ne vous perdez donc point dans des problèmes théologiques abstraits et compliqués… Si vous voulez apprendre la volonté de Dieu : aimez !… et si vous voulez la mettre en pratique : aimez ! L’Évangile, c’est cela ».
starMais « vous mourrez de ne pas savoir aimer » conclut Paqui. Est-il possible de résumer plus simplement Dieu, la religion, l’Évangile, le but de notre vie et l’accès au vrai bonheur : l’Amour ?
star« Et pour aimer, disait Mère Teresa, il n’est pas besoin d’aller bien loin. L’amour commence d’abord dans ta famille, dans ta maison. N’y a-t-il pas, tout près de toi, un être qui manque de tendresse ? »

Les messagers christiques nous préviennent aussi que l’on n’accède pas toujours de suite au parfait bonheur. Tels nous sommes au moment de la mort, tels nous ressuscitons dans l’autre Vie et c’est à partir de ce niveau atteint de notre vivant que nous continuerons à évoluer vers le bonheur de l’amour. «Vous ressusciterez, dit Roland de Jouvenel, mais votre place sera proportionnée à vos mérites sur Terre. Ne perdez pas un instant pour construire votre royaume intérieur ».

starPierre Monnier ajoute : « Notre existence (au Ciel) a le même but que la vôtre (sur Terre) et tel que Dieu l’a voulu pour tous : une élévation continue imposée par le sens du devoir qui, peu à peu, conduira notre évolution à une perfection suffisante pour nous permettre la vision de Dieu… Christ ne vous a jamais dissimulé que la vie terrestre était l’ascension d’un Golgotha : que celui qui veut venir avec moi se charge chaque jour de sa croix. Ceux qui ne se rendent pas compte qu’ils sont chargés d’une croix (leur croix) sont des inconscients ».

wqe0dp53

« Si le message christique est simple : « Aimez ! Ne vous souciez d’aucune autre chose pour vos âmes » (Pierre Monnier, Lettres de Pierre), il est aussi exigeant car aimer est exigeant : on n’a jamais fini d’aimer, mais le bonheur, le vrai, est à ce prix. Rien ne sert de chercher dans ce message ou dans d’autres le sensationnel, l’extraordinaire ou la voie facile. Il n’y a pas de voie plus simple pour le bonheur, il n’y a pas d’autre voie que l’Amour » (d’après un message de Pierre Monnier).

Archange%20Gabriel%20-%20Monastere%20de%20Sainte%20Catherine%20-%20Constantinople%20[1201-1250]

les messagers christiques completent la parole de dieu existante.

la bible est non seulement confirme mais complete.

la bible est de nos jours  toujours d actualite.

dieu nous utilise pour la completer.

( 30 novembre, 2008 )

INTRODUCTION

INTRODUCTION dans spiritualite 9dosfa74

Ce site est dédié à tous ceux et celles qui ont perdu un enfant, un parent, un ami, une amie… Il s’adresse à ceux et celles qui sont désespéré(e)s, à celles et ceux qui ont été blessé(e)s par la vie ou qui cherchent un sens à leur existence sans se satisfaire de l’hypothèse du néant.
star dans spiritualiteIl souhaite leur dire que la mort n’existe pas et qu’un amour ne meurt jamais. Que l’espérance en l’autre Vie existe pour nous tous, quelles que soient nos croyances ou notre religion car « La vraie religion devant Dieu, c’est l’Amour» (Pierre Monnier) et «Le seul accès au royaume céleste du Père, en dehors de toute croyance, c’est l’action fraternelle qui dépasse le domaine de l’adhésion à une religion » (Sœur Emmanuelle).

A CE JOUR?MARS 2014,TOUT CE QUE VOUS ALLEZ LIRE DANS CE BLOG MA CONDUIT A CREER MON CABINET.JE CONSULTE AUJOURDHUI AFIN D AIDER LE PLUS DE MONDE POSSIBLES.VISITEZ LE SITE http://medium-vendee.com/

chsid4ye

« Vos bien-aimés, disparus à vos yeux, sont partis vers plus de lumière, mais ils ne sont pas morts. Comprenez donc, une fois pour toutes, que la mort n’existe pas ! Ceux qui partent dans la cité bénie vivent d’une vie active et lumineuse, sont toujours eux-mêmes, plus eux-mêmes dans la vérité puisque libérés de leur prison charnelle.
star« Que vos âmes restent en paix : elles sont parcelles divines et connaîtront, à leur tour et en leur temps, la splendeur de la vraie vie dans la lumière et le bonheur de l’amour universel »
(message de la défunte Paqui, Entretiens célestes, éd. Lanore).

starCe site souhaite éveiller en vous l’Espérance. Il n’adhère à aucune secte. Il n’a aucun but commercial, financier, publicitaire ou de propagande…

0j3qcgtu

euv80rfh

CE SITE EST DÉDIE A RYAN MON TOUT PETIT PARTIE POUR L AUTRE MONDE LE 22 SEPTEMBRE 2005.

DORS AVEC LES ANGES MON AMOUR.JE T AIME.

TON PAPA.

DÉDICACE A MON GUIDE DANS L AU DE LA MICHEL.

merci pour ton aide pour l amour inconditionnel que tu me donne pour ta protection au

quotidiens et dieu sais qu il te faut du courage pour ta compréhension ta compation.merci mon guide pour notre complicité.merci de me prévenir a l avance des évènements qui se produisent pour que je puisse m y préparer.

merci pour ton enseignement si precieux de ton monde.

merci christelle pour ta douce présence.je t aime.

pour toutes demandes de mise en aide ruizstephane@hotmail.fr

07.50.49.48.90

CE SITE CONTIENT PLUSIEURS MESSAGES D’Arnaud Gournenec.

VISITEZ LE SITE DE SA MAMAN LE MOUVEMENT DE L ESPERANCE STELLA

http://www.mouvement-esperance-stella.org/

MERCI A TOI ARNAUD DE M AVOIR FAIT CONNAITRE TA MAMAN QUI EST REMPLIE D AMOUR.

LE 23.02.2010 UNE DATE QUI RESTERA GRAVE A JAMAIS POUR MOI.MERCI

wvsd114l

MESSAGE REÇU DE RYAN EN CLAIR AUDIENCE

papa

tu est beau mon papa et je t aime.

je suis fier de toi,ne doute jamais que je suis prêt de toi tout le long de ta vie.

tu dois dire a l assemblee des croyants, qu ils doivent se libérer des dogmes des religions.

ces dogmes sont une prison mortel pour l âme.

oh mon papa,libère toi de ces choses qui t emprisonnent et empoisonne ton âme.

certes notre père céleste est bien créateur de toutes choses dans l univers.

certes il a donne son fils le christ pour sauver notre humanité.

mais la dogmatique de vos religions, empêche de voir et de comprendre le véritable royaume de dieu.

les prêtres de vos religions ne savent pas qu ils vous conduisent  dans l emprisonnement de vos âmes.

vous devez vous liberer de ces choses.

papa,crois tu que notre dieu sois si cruel?

dieu est bon.

les dogmes de vos religions, vous interdisent de communiquer avec les êtres de lumières qui ne sont la que pour vous soutenir,vous aimer, et vous apprendre a vivre avec votre âme,car votre corps ne fait qu un avec votre âme.

ces prêtres vous éloignent de dieu lui même.

vos religions  servent d enseignement de paix d amour et de charité envers votre prochain,et dieu aime cela.

mais vos religions ne doivent pas vous eloigner de dieu et de son royaume qui est le votre.

papa,change ta façon de voir les choses de la vie.

et ta vie elle même sera transforme, car tu verra avec les yeux de ton âme qui est si belle.

je suis fier de toi papa et je t aime de toute mon âme.

ryan.

untitled.bmp

LA MORT N EXISTE PAS.L ÂME VIE ÉTERNELLEMENT.NOUS POUVONS COMMUNIQUER  AVEC NOS DÉFUNTS AINSI QU AVEC NOS GUIDES.C EST UN DROIT QUE DIEU DONNE A CHACUN D ENTRE NOUS.N AYEZ PLUS PEUR DE LA MORT,CE N EST QU UN PASSAGE POUR UN MONDE MEILLEUR

VISITEZ CE SITE.http://medium-vendee.com/

( 27 novembre, 2008 )

les messagers christiques

les messagers christiques dans spiritualite 566j5poz

« Les messagers christiques, « guidés par l’Esprit Saint, sont les Porte-Paroles de Dieu ». Les messages sont reçus directement du Christ par un mental céleste puis envoyé vers la Terre à un « dépositaire humain » qui, à condition d’accepter de n’être qu’un simple « porte-crayon », écrivant sans interférer, sans comprendre ce qu’il écrit, met le message à l’abri de tout ce qui pourrait le déformer, l’amoindrir » (Marie-Thérèse Puiseux).

star dans spiritualite« Le message christique est par définition lié au christianisme et bien sûr œcuménique. Il n’ajoute rien à la Révélation mais il la restitue dans sa plénitude et son exigence. Il l’actualise et met l’accent sur les risques d’affadissement, voire de dérives, dus à « l’air du temps ». Il n’est pas sollicité mais donné par vouloir divin.
star« Avant l’envoi, le message « est une préparation collective, fantastique réflexion dans le Verbe (le Christ), puis, en un groupe plus restreint, l’extraction de ce qui doit être et peut être diffusé entre prudence terrestre et audace céleste. Ensuite, le messager joue seul sa partition »
(Arnaud Gourvennec, Vers le Soleil de Dieu).

 La réception n’a aucun aspect spectaculaire : le récepteur a juste l’obligation d’être passif pour ne pas interférer pendant qu’il écrit sans comprendre, tant la dictée en « écriture intuitive » est rapide.
star« Le contenu du message, lui, évolue au fur et à mesure que le messager progresse, ce qu’il fait à un rythme tel qu’il est inconcevable en termes humains. Ce contenu est d’une grande beauté : prose mystique, niveau du vocabulaire et des thèmes abordés, grande diversité des sujets abordés avec une densité et une sagesse stupéfiantes en utilisant une palette linguistique qui, de toute évidence, s’étend sur plusieurs siècles. Là est le critère irréfragable de l’authenticité du message christique qui ne peut venir que de très haut.

star« S’il n’y a qu’un seul message christique, dans le sillage de la Parole de Jésus, quatre messagers se sont succédé dans le temps : Pierre Monnier, Paqui Lamarque, Roland de Jouvenel et Arnaud Gourvennec, le messager actuel. Des milliers de pages de lumière durant plus de quatre-vingts ans, avec des fulgurances inégalables terrestrement, des signes de piste éclairant la route vers le Royaume, tellement lumineux et convergents que la Parole (les Évangiles) en est revivifiée, la Foi confortée, et l’Espérance offerte aux cœurs meurtris et aux âmes éperdues.

star Ces messages ne sont pas destinés à l’une ou l’autre communauté seulement, précise Arnaud : « Mes messages sont d’ordre universel. Ils dépassent les religions car Dieu Amour est universel. Aimez l’Église, aimez les Églises, elles sont sur Terre la prolongation du message évangélique

Les messages d’Arnaud annoncent aussi le temps des « nouveaux justes » « …Le juste n’est pas celui que l’on croit mais celui que Dieu choisit, moins dans sa personne que dans ses actes, celui qui collabore toute sa vie ou ne fût-ce qu’un court mais nécessaire instant à Ses desseins. Ainsi, tel homme voit « juste » le temps d’un utile éclair, tel autre aime « juste » sa vie durant. On peut être dévot et pécher très noir, trop noir ; on peut être athée mais aimer bleu ciel, bleu clair tellement clair que c’est lumière car quelques-uns « se tiennent lieu de Loi à eux-mêmes ; ils montrent la réalité de cette Loi inscrite dans leur cœur (Rm 2, 14-15) », la Loi d’amour, évidemment.

star« Le juste est celui qui change la nuit et tire du cœur noir de celle-ci les plus lumineux et les plus amoureux gestes de l’Esprit.
star« Le temps des nouveaux justes arrive, ils seront pasteurs dans la cité et non pas hommes et femmes ensécurisés dans des ghettos argentés ou bergers apeurés dans des églises délabrées, ils seront pauvres ou riches, faibles ou puissants, pratiquants ou non pratiquants, qu’importe !
star« Ils posséderont en commun l’ardent désir de briser l’iniquité, cette corruption aiguë des mœurs. Calmes et résolus, ils brûleront intérieurement du feu de l’Amour ; ce seront des justes, non des justiciers, et les femmes et les enfants marcheront devant » (Arnaud Gourvennec, Vers le Soleil de Dieu, t. IV p. 32-33, éd. Lanore).

qwwffthq

 À la différence des messages issus du « channelling », les messages christiques qui n’ont rien de médiumniques, ne sont ni conduits ni sollicités, ils font partie du Plan de Dieu. C’est Dieu qui dirige ; c’est Dieu qui inspire.star« Contrairement à ce que d’aucuns croient, un message christique ne provient pas du mental du messager tel qu’il était sur Terre, mais de la Connaissance qu’il a reçue pour cette mission voulue par le Christ. Il en résulte qu’un message christique ne contient pas « moins de Christ » qu’un message du Christ envoyé directement à un mental humain terrestre, au contraire même dans certains cas : en effet, chacun d’entre nous sur Terre ne peut recevoir le Christ directement qu’à la mesure de ses propres limites, ce qui explique la diversité et la différence de niveau spirituel des messages dits du Christ ou de la Vierge, certains étant d’une grande transcendance divine, d’autres semblant d’une banalité surprenante, ce qui ne signifie pas nécessairement qu’ils ne sont pas authentiques. Mais l’erreur serait de croire que c’est tout le Christ qui est reçu. Il est plus facile à un être céleste, enfant de lumière, d’ouvrir la porte au Christ qu’à un être terrestre, sauf s’il est un grand mystique » (d’après un extrait de Nicole Gourvennec au Dictionnaire des Miracles et de l’Extraordinaire chrétiens, Patrick Sbalchiero, éd. Fayard).star« Mais pourquoi le message christique dont la pureté, la beauté, la conformité avec l’Évangile ne peuvent être contestés, a-t-il été passé sous silence ou minimisé ? Et particulièrement par l’Église ?
star« La raison avancée est : « c’est une révélation privée ». Certes, depuis la mort du dernier apôtre, toutes les révélations sont privées. Doit-on, pour autant, museler Dieu, Lui interdire de faire signe ?
« Mais la vraie raison n’est pas celle-là. C’est dans le contenu des messages qu’il faut puiser l’explication de cette conjuration du silence car les messages secouent le pharisaïsme d’une foi vécue benoîtement, facilement. En cette période de recherche du confort à tout prix, on voudrait bien vivre sa foi comme on l’entend sans que de têtues petites voix du Ciel nous rappellent que « l’Église est un hôpital, pas une maison de vacances pour chrétiens méritants« , que « la vie terrestre est l’école de l’âme« , que nous devons nous préparer au bonheur des cieux où « tout ce qui n’est pas parfait est douloureux…« , que « l’épreuve, ce n’est pas seulement la pauvreté, le chômage ou la mort, l’épreuve, c’est aussi, peut-être et surtout, la vie facile…« . Pas facile, après cela, de penser que l’Au-delà est la banlieue de la Terre ou que le face-à-face avec Dieu nous attend dès notre mort…star« Qu’en conclure, sinon que la théologie rationaliste qui prédomine aujourd’hui n’est pas celle qui convient pour étudier le Surnaturel et l’exprimer. D’où la méfiance réservée aux révélations privées que l’on n’accepte que si elles ne sont pas trop dérangeantes… » (texte extrait d’une conférence de Nicole Gourvennec).l5tbyrzhPIERRE MONNIER Enfant, Pierre est, dit sa mère, un petit garçon plutôt difficile. Amoureux du beau, il grandit entouré de l’affection de ses parents et sa tendresse est pour eux une grande joie : jamais il ne leur a causé de peine. Jeune officier de l’armée française quand éclate la première guerre mondiale, il tombe à la tête de ses hommes, le 8 janvier 1915, sur le front de l’Argonne, dans le Bassin parisien. Il avait 23 ans.starQuelques semaines après sa mort, sa mère, Cécile Monnier, entend la voix de Pierre qui l’appelle par trois fois :
star« C’est toi, Pierre ?
star- Mais oui, Maman ! Ne crains rien, je suis vivant ! »
starCe fut la seule fois qu’elle entendit la voix physique de Pierre. Mais trois ans plus tard, le 5 août 1918, Pierre lui souffle intérieurement : « Ne pense à rien ! Écris ! ».
Comme Pierre, Louis Monnier, son père, est de religion protestante. Aussi ne croit-il qu’à la « Résurrection des Derniers Jours ». Il pense donc que ces communications ne sont qu’illusions du subconscient de son épouse, tellement anéantie par le chagrin qu’elle construit une relation fictive avec son enfant.
starMais, à la lecture des messages, force lui fut de constater qu’ils ne pouvaient en aucun cas provenir du mental de Cécile Monnier, incapable de par sa culture et son éducation d’inventer ce qu’elle écrivait. Il y avait dans ces textes une hauteur, une élévation qui portaient indubitablement l’empreinte de l’intelligence et de la personnalité de Pierre. Il fallait admettre l’évidence : la résurrection immédiate, la survivance.
starCes messages traitaient de sujets inconnus de Cécile qui ne les comprenait qu’après lecture de ce qu’elle venait d’écrire : « J’entendais en quelque sorte par intuition, je sentais avec une absolue certitude que ces pensées n’étaient pas les miennes. Le message est indépendant de moi…».
171jpgfig.pngEt la communication se poursuivra presque chaque jour pendant dix-neuf ans, nous laissant, de 1918 à 1937, près de trois mille pages de messages reçus non pas par « écriture automatique » mais par inspiration consciente ou locutions intérieures (ce phénomène est plus courant qu’on ne le croit).

starDès lors, Louis et Cécile Monnier se consacrèrent au service de la mission de consolation et d’évangélisation qui passait par les messages de leur fils avec l’aide d’éminents défenseurs mais aussi malgré l’opposition farouche de certains membres du clergé.
starMalgré les multiples sujets abordés, il ressort de l’ensemble de ces messages une cohérence et une unité rares. De même, la doctrine de Pierre n’est ni catholique ni protestante ; elle est une étonnante et intelligente synthèse des deux Églises ; elle se fonde entièrement sur la Bible à laquelle elle apporte un éclairage souvent nouveau, parfois étonnant, toujours logique.

Les œuvres de Pierre Monnier sont réparties en sept volumes d’environ 475 pages chacun, sauf le dernier, plus court. Elles ont été intégralement rééditées par Fernand Lanore, sous le titre Lettres de Pierre, avec un index thématique très utile, à la fin de chaque volume.

anam15tf

PAQUI

Marguerite Pâquerette Lamarque, surnommée Paqui, est une jeune Française d’Arcachon. Elle est catholique. C’est une jeune fille pure, jolie et intelligente. Elle est née en 1905 en Indochine (actuellement Viêt-Nam) de parents français. Fille unique aimée autant qu’aimante et comblée par la vie, elle meurt en 1925, à la suite d’une grave sinusite frontale. Elle avait 20 ans.starTrès vite, la même année, arrivent ses premiers messages. D’une grande richesse spirituelle, ils chevaucheront ceux de Pierre Monnier et cesseront vingt ans après, en 1945, pour être aussitôt suivis de ceux de Roland de Jouvenel qui prend le relais en 1946. Ce qui est à remarquer, c’est que Paqui s’adresse à trois scripteurs différents, successivement et, parfois même, simultanément. Cependant, à la lecture, il n’est pas possible de voir la différence : il y a une totale unité de style, ce qui prouve, si besoin était, l’objectivité des messages christiques et la non-interférence du récepteur.paqui.png Ses messages, six mille pages en tout, paraîtront d’abord dans Le Missel de Paqui (auquel l’Église refusera « l’imprimatur », non pas à cause de la doctrine des messages mais parce que l’auteur n’était pas un vivant de la Terre !) et ensuite, dans les Entretiens célestes, aux éditions Lanore, en 1984.starLes communications de Paqui sont des messages pleins de douceur, de poésie, de tendresse, mais surtout pleins d’espérance, en témoigne cet extrait :
« Vos bien-aimés, disparus à vos yeux, sont partis vers plus de lumière, mais ils ne sont pas morts. Comprenez donc, une fois pour toutes, que la mort n’existe pas ! Ceux qui partent dans la cité bénie vivent d’une vie active et lumineuse, sont toujours eux-mêmes, plus eux-mêmes dans la vérité puisque libérés de leur prison charnelle.
star« Que vos âmes restent en paix : elles sont parcelles divines et connaîtront, à leur tour et en leur temps, la splendeur de la vraie vie dans la lumière et le bonheur de l’amour universel.»
zngv7atuROLAND DE JOUVENEL Roland est Français. Il est poète, amoureux de la nature. Il était athée, mais en recherche spirituelle peu avant sa mort survenue en 1946, après une longue et douloureuse agonie. Il avait 15 ans. Marcelle, sa mère, se retrouve seule dans l’angoisse, la révolte, le désespoir (son mari l’a délaissée et il ne reconnaîtra d’ailleurs jamais les messages de son fils). Elle tente de se suicider lorsqu’une main invisible se pose sur son épaule et la retient. Ensuite, suivent les premiers messages de son fils. Pendant dix-huit ans, de 1946 (six mois après sa mort) jusqu’en 1969, avec une interruption de cinq ans, Roland s’entretient avec sa mère qui publiera six volumes (tous aux éditions Lanore) :startome 1 : Au Diapason du Ciel, mis à l’index en 1955 et réédité en 1994,
startome 2 : Quand les Sources chantent, 1994,
startome 3 : Au Seuil du Royaume, 1981 (avec imprimatur),
startome 4 : En absolue Fidélité, 1988,
startome 5 : Comme un secret, comme une flamme, 1989
startome 6 : La seconde Vie, 1992
Marcelle de Jouvenel eut à subir une opposition qui atteignit des sommets d’intolérance, notamment d’un dominicain qui s’acharna contre elle. Les pratiquants de sa Paroisse lui ont rendu la vie si difficile par leur attitude hostile, moqueuse, voire méchante, qu’elle dut aller à la Messe ailleurs.t1h3ao7kARNAUD GOURVENNEC

Arnaud.star« Ceux qui connaissaient Arnaud, petit dernier des trois fils de Paul et Nicole Gourvennec, disaient : « Cet enfant enjoué, aimable et d’une intelligence surprenante a devant lui un bel avenir ». Ils ne se doutaient pas qu’en quelques secondes, au cours d’un accident imprévisible, l’enfant au cœur pur et plein de Jésus s’envolerait vers le Soleil de Dieu, le 18 octobre 1989 à l’âge de 13 ans. « Trente-et-un jours après le décès, Paul entend dans son cœur : « Fais une lettre à ma Mamoune ». Juriste de formation, ayant reçu une solide mais un peu étroite éducation religieuse, il est abasourdi et incrédule, cependant que Nicole, reconnaissant le code d’amour : « Mamoune » — tendre secret entre eux deux — lui dit : « Va écrire, c’est Arnaud ! ».star« Ce fut le premier message qui, au demeurant, contenait des renseignements que Nicole ignorait, preuve, s’il en était besoin, que son subconscient n’avait pu influencer Paul.
star« Les messages s’accumulaient, de plus en plus riches de fulgurances d’une grande beauté, renvoyant sans faille à la Parole. Paul était invité à se faire simple instrument et à accueillir ce qu’il recevait comme un dépôt, émis si vite qu’il n’avait ni le temps de réfléchir ni, au bout de quelques semaines, celui d’interroger. Au fil du temps, les messages étaient d’un tel niveau, contenaient une telle palette linguistique et donnaient un éclairage sur la Bible si vaste qu’ils le dépassaient, ne pouvant d’évidence venir d’un mental humain terrestre.
2011jpgfig.png Paul et Nicole se posaient la question : « Avons-nous le droit de garder cela pour nous ? » La réponse vint de la rencontre avec le Père Jean Vernette, spécialiste des nouveaux phénomènes religieux et dont le jugement fut sans ambiguïté, ainsi qu’il l’écrivit : « Spiritisme et réincarnationisme ont marqué les messages de l’Au-delà. Ce n’est pas le cas de ceux d’Arnaud… Que ces signes de piste balisant la route du Royaume en éclairent plus d’un, c’est leur rôle, leur mission. Bonne route ».star« La prise de position du Père Maurice Becqué, docteur en théologie, a été tout aussi nette : « Vous devez publier ». Il a d’ailleurs écrit dans la préface du tome I des messages d’Arnaud : « Que le monde invisible nous parle, c’est là un fait… Un aspect de la Communion des saints, ce dogme dont Paul VI et Jean-Paul II ont souhaité la remise en valeur ».star« Depuis, trois autres tomes ont été publiés et un cinquième est en préparation, tous sous le titre Vers le Soleil de Dieu. Ils rendent compte de l’évolution formidable d’Arnaud qui s’est « christifié » pour reprendre l’expression employée par Jean-Paul II. C’est à cela que nous sommes invités à travers les messages d’Arnaud qui accomplit son bel avenir, mais au Ciel, rapatriant des âmes à Dieu, révélant la Révélation et nous rappelant la Loi d’Amour avec une juvénilité n’excluant pas une exigence sans faille » (Robert Collier d’après un texte de Nicole Gourvennec). Mon petit Icare (de Nicole Gourvennec).

starCe livre retrace les treize années de l’existence d’Arnaud, brutalement interrompues par un accident aussi imprévisible que surprenant.
starPréfacée par Michel Debré de l’Académie française, cette courte biographie d’Arnaud permet de mieux connaître l’enfant terrestre dont le destin de messager est signalé par un cœur mystérieusement incrusté sur la couverture du livre (3e édition, octobre 2006, éd. Lanore, Paris).

Dis-leur, Mamoune (de Nicole Gourvennec).

Ce témoignage étonnant raconte une formidable histoire d’amour qu’aucun romancier n’oserait inventer. En effet si tout commence par une grande douleur : l’envol d’Arnaud, petit prince-Icare, la suite s’épanouit dans la Joie d’une aventure inouïe, pleine de rebondissements et de grâces reçues par toute une magnifique communauté d’amis et d’amies de l’enfant de lumière qui partagent son secret.starEt quel est ce secret qu’il demande aujourd’hui à sa maman (appelée mamoune) de transmettre ? Ce n’est pas vrai qu’il est mort, pas plus que les autres petits princes et princesses qui sont avec lui et qui, à travers sa voix, nous donnent de leurs nouvelles et nous entretiennent aussi de tant et tant d’êtres ayant comme eux rejoint l’Infiniciel.Ils sont tous Vivants, illuminés par le Soleil de Dieu qui fait éclore dans le Cosmos la Rose de l’Amour éternel.starLe livre, paru en octobre 2006, est distribué en France, en Belgique, en Suisse et au Canada. Il est disponible aux éditions Lanore à Paris, tél. 01 43 25 66 61 / 01 46 33 97 65 ou fax 01 43 29 69 81. Il est aussi en vente dans les hypermarchés Leclerc dotés d’un espace culturel ou peut être commandé en 48h.starSur le site des éditions Lanore, un lien permet de dialoguer avec Nicole Gourvenec :
www.editionslanore.com (contact@editionslanore.com).
Vers le Soleil de Dieu (d’Arnaud Gourvennec).starRecueil de messages envoyés par Arnaud depuis les sphères de lumière et qui rendent compte de la communion Ciel/Terre (la communion des saints), attestant de l’Amour plus fort que la mort et renvoyant à la Parole éclairée d’En haut.starLes tomes I à IV (éd. Lanore, Paris), aussi traduits en espagnol et en italien, ainsi que le tome 5 (à paraître), reprennent l’entièreté de ces messages dont des extraits sont repris dans les divers chapitres de ce site. Une œuvre que l’on ne peut ignorer, à lire absolument !
star Les 4 (bientôt 5) tomes de Vers le Soleil de Dieu d’Arnaud Gourvennec ainsi que Mon petit Icare et Dis-leur, Mamoune de Nicole Gourvennec peuvent être commandés soit en librairie, soit par Internet : Alapage et Amazone notamment, soit directement à l’éditeur Lanore, 6, rue de Vaugirard, 75006 Paris, tél. 01 43 25 66 61 / 01 46 33 97 65 ou fax 01 43 29 69 81 – www.editionslanore.com, soit encore aux éditions Résiac (tous les livres sont dans leur catalogue 2007-2008), B.P.6, F 53150 Montsürs, tél. 02 43 01 01 26, fax 02 43 01 04 20, www.resiac.com, mail : resiac@wanadoo.fr.
star En Belgique, tous ces livres peuvent être commandés chez les libraires (Club, Fnac,…) en leur signalant que le distributeur belge est « La Caravelle », rue du Pré aux Oies, 303, 1130 Bruxelles (Haren), tél. 02 240 93 00.
Le mouvement de l’Espérance Stella (présidente fondatrice, Nicole Gourvennec).star« Association sans but lucratif, ce mouvement, sans être d’Église, est basé sur le bénévolat, l’entraide et le respect de la liberté. Il veut vivre et faire connaître l’espérance annoncée par l’œuvre d’Arnaud Gourvennec et tout ce qui s’y rattache.
star« Ce sont des hommes et des femmes de tous horizons qui s’entraident dans le respect de leurs différences, sans jugement et sans exclusion, même si le mouvement puise son inspiration d’Amour dans l’Évangile de Jésus Christ, fils de Dieu.
star« Ce sont aussi des hommes et des femmes blessés par la vie (perte d’un être cher, maladie, accident, solitude …), des « sans-logis de l’âme » ou des assoiffés de Dieu, d’Amour, de Vérité. Ce sont encore des cœurs charitables qui désirent aider les autres à mieux vivre l’Espérance en leur faisant connaître l’amour plus fort que la mort.
star« Cette association fondée par Nicole a progressé de manière inexplicable en termes de logique terrestre, preuve, s’il en était besoin, que cette œuvre a été voulue par Dieu, ce qui a été confirmé par de nombreux charismes. Mais, bien sûr, Celui qui guérit via l’œuvre d’Arnaud, humble instrument de l’Amour, c’est le Christ, Soleil de Dieu » (Robert Collier, d’après un texte de Nicole Gourvennec).starContact : MdE STELLA, Nicole Gourvennec, 40 avenue des Montils, FR-37400 Amboise (France) – Téléphone et fax : de France : 02 47 57 24 49, de l’étranger : 00 33 2 47 57 24 49 – e-mail : m-d-e-stella@wanadoo.fr. La Lettre de Liaison Stella du mouvement de l’espérance Stella (rédactrice Nicole Gourvennec).starAprès la revue Lien, la Lettre de Liaison maintient le contact entre tous les membres. Elle informe de l’itinéraire de l’association pour les mois à venir et précise les possibilités de rencontre (abonnement au MdE STELLA dont coordonnées ci-dessus).

 Comme des Papillons (recueil de messages).

star«Maman, ton fils vit. Crois ces mots : la mort, c’est la vie, la mort est le port d’où l’on s’en va. Maman, tes ailes sont déjà dans ton corps, comme dans une chrysalide ; ta chair est le cocon ; ton envol est tout près de toi comme un papillon » (message de Roland de Jouvenel).

starCe recueil conviendra à ceux qui n’ont pas le temps de lire les milliers de pages des messagers christiques. Il reprend, classés par thèmes, des extraits des sept volumes des Lettres de Pierre de Pierre Monnier, des Entretiens célestes, de Paqui Lamarque et des six tomes des communications de Roland de Jouvenel. Seuls manquent les messages d’Arnaud Gourvennec. Les messages d’Arnaud sont les plus récents, ils abordent les situations et problèmes que nous connaissons aujourd’hui. Les cinq livres d’Arnaud, Vers le Soleil de Dieu forment donc une suite idéale, logique — vivement recommandée — au recueil Comme des Papillons.

starAprès une introduction sur les phénomènes de l’Au-delà en général, Comme des papillons reprend des extraits de trois autres messagers. Aisés à lire, ils permettent d’aborder sans difficulté la lecture des messages christiques de Roland, Paqui et Pierre :

Catherine Anglade, Parisienne, fut successivement anesthésiste, comédienne et productrice à la télévision française. Elle était croyante par tradition mais non pratiquante. Après sa mort en 1994, à l’âge de 64 ans, elle communique avec son époux, Philippe Ragueneau, directeur des programmes de télévision et écrivain. Sans être christiques, ces messages pleins de tendresse, de fraîcheur et d’humour sont destinés spécialement, dit Catherine Anglade, elle-même, « à ceux qui n’ont pas ou peu reçu de culture religieuse ». « Raconte ce qui t’arrive » dit-elle à Philippe, «pour donner de l’espérance aux désespérés » (Extraits du livre L’autre Côté de la Vie, Philippe Ragueneau, éd. du Rocher, 1977).

Andrea Sardos Albertini est Italien de Trieste et chrétien. En 1981, il a 25 ans, quand il disparaît mystérieusement. Son père attendra deux ans pour recevoir son premier message lui annonçant comment il a été assassiné. Messages émouvants entre un fils aimant et un père, chrétien traditionaliste qui hésite au début de poursuivre cette conversation, la croyant contraire aux préceptes de l’Église (Extraits de L’Au-delà existe, Lino Sardos Albertini, éd. Filipacchi).

Michel Belline, Parisien, est foncièrement athée. Il se tue en voiture en 1969, il a 22 ans. Deux ans après, un contact s’établira entre son père et lui. C’est un garçon généreux, mais faible : « Je voudrais partager la peine et la misère des hommes » disait-il de son vivant, « malheureusement, ma jeunesse dorée, l’habitude de l’aisance ne me permettent pas de prétendre au renoncement qu’exigerait un tel idéal ».
starÀ cause de son athéisme et de sa vie « facile », certains imagineraient pour lui des peines dignes de l’imagerie des enfers ou, du moins, un Au-delà pénible. Ce n’est pas le cas. Il est heureux et, aidé par des guides, il progresse : « Je suis heureux, Papa. Dis à Maman, à mes oncles et tantes : je les aime ! Je n’ai aucun regret, aucun regret par rapport à votre vie… Lorsque viennent les « visiteurs de lumière », un sentiment de joie s’empare de nous, intense, c’est une progression vers la Vie. Une voie autre, différente… J’ai une place dans la maison de lumière… Les meilleurs, eux, évoluent plus rapidement. Ils partent plus vite vers des destinations inconnues. Ils sont entraînés par des énergies et des forces rayonnantes. (Ma place aussi) sera meilleure un jour. Cette évolution viendra de toi, Papa, parce que, grâce à toi, des gens prieront pour moi. » (Extraits de La Troisième Oreille, Belline, éd. Robert Laffont, 1972).

starSi les trois premières communications reprises au début du livre (Catherine Anglade, Andrea Sardos et Michel Belline), ne font pas partie des messages christiques, elles n’en sont pas moins porteuses d’une grande espérance : dans l’Autre vie, la faculté d’évoluer et d’y être aidés est offerte à tous si nous le voulons, que nous soyons croyants ou athées.

ykmaqwxc

( 27 novembre, 2008 )

experiences a la frontiere de la mort.efm ou nde

experiences a la frontiere de la mort.efm ou nde dans spiritualite 23iaizue

On en parle généralement sous les abréviations E.F.M. pour Expérience à la Frontière de la Mort, N.D.E. pour Near Death Experience ou encore E.M.I. pour Expérience de Mort Imminente. Il s’agit d’une expérience dont se souviennent quelque 30 % des personnes qui ont frôlé la mort mais qui peut se produire aussi dans d’autres circonstances.

star dans spiritualiteIl n’y a qu’une trentaine d’années que des scientifiques tels Charles Garfield ou des médecins tels, entre autres, les Drs Raymond Moody, Élisabeth Kübler-Ross, Karlis Osis ou Erlendur Haraldson, se sont intéressés aux N.D.E. Pourtant ce phénomène n’est pas nouveau. Au premier siècle de notre ère, on trouve un récit d’expérience à la frontière de la mort dans Des délais de la Justice divine de Plutarque. Avant lui, vers 400 avant Jésus-Christ, Platon relate déjà une E.F.M. dans le chapitre X de La République, « le mythe d’Er » :

 Er, fils d’Arménios, un soldat grec prit part à une bataille et fut laissé pour mort. Après le combat, les Grecs placèrent son corps avec ceux des autres victimes du carnage sur un bûcher funéraire. Mais soudain, le corps d’Er reprit vie. Et Er raconta qu’il avait fait un voyage au royaume de l’Au-delà. Tout d’abord, son âme abandonna son corps et il se sentit libre comme l’air. Avec d’autres esprits, il se rendit vers un lieu comportant des « ouvertures » ou « passages » conduisant de la Terre au Monde de l’Après-vie. Là, ils s’arrêtèrent pour être jugés par des entités divines qui n’ignoraient rien d’eux ni de leur vie. Chaque soldat avait alors revu sa vie et cette vision, en soi, était un jugement. Mais Er, lui, ne s’était pas « jugé ». Après avoir pu observer maintes choses, il reçut la mission de retourner sur la Terre afin d’informer les humains de ce qui les attendait de l’autre côté. Il s’était alors réveillé, allongé sur un bûcher, sans savoir comment il était revenu à son corps ».

starDes cas semblables, les enquêteurs de l’IANDS (International Association for Near Death Studies) en ont rencontré de très nombreux, notamment parmi les vétérans du Viêt-nam.
starÀ ce jour, plusieurs dizaines de milliers de cas « d’expériences à la frontière de la mort » ont été analysés. Selon diverses estimations internationales, 5 % de la population adulte aurait vécu cette expérience à la suite d’un coma profond ou, seulement, face à un grave danger. Leurs récits concordent étonnamment, si bien que le Dr Raymond Moody a pu établir un schéma général de « l’aventure » qu’ont vécue les « rescapés de la mort », mais il précise que tout ne se passe pas toujours ainsi, ni en entier ni dans le même ordre.

Ces personnes, des hommes, des femmes, des enfants de tous milieux et de toutes religions, se sentent sortir de leur corps, sans en éprouver la moindre douleur, elles ont l’impression de flotter, avec une sensation de paix et de plénitude. Elles peuvent même voir leur corps étendu, comme un spectateur. À ce moment, beaucoup d’entre elles ont eu conscience de la présence d’un ou plusieurs êtres venus apporter leur aide pour ce voyage vers un autre plan d’existence. Ce sont des amis ou des proches décédés avant eux, parfois des personnages religieux avec lesquels elles avaient, sur Terre, une affinité : des Hindous ont vu Yama, dieu de la mort ou ses messagers, des chrétiens ont vu un saint qu’ils vénéraient…

starCes gens se retrouvent ensuite dans ce qu’ils comparent à une vallée ou un fleuve à traverser ou, le plus souvent, à un tunnel. À l’extrémité de ce tunnel, une « lumière » merveilleuse et agréable les attire et puis les accueille.

starDéjà, vers 1 500, Jérôme Bosch peignait cette traversée du tunnel vers la lumière exactement comme la plupart des rescapés la décrivent.

starVoici quelques témoignages au sujet de cet être de lumière qui « rayonne d’amour, de bonheur et enlève toute crainte, toute angoisse » :
star« Rien sur Terre ne peut être comparé à cette lumière… Imaginez une lumière faite de totale compréhension et de parfait amour.

« À partir du moment où cette lumière a commencé à me parler, je me suis senti délicieusement bien, protégé et aimé. L’amour qui émanait de la lumière est inimaginable, indescriptible. Et, de plus, elle dégageait de la gaieté… »
starUne enfant de douze ans avait caché son expérience de la mort à sa mère : « C’était une aventure si merveilleuse que je ne voulais pas revenir. Et je ne peux pas dire à Maman qu’il existe une maison plus agréable que la nôtre.» Mais la fillette finit par tout raconter à son père et, notamment, comment son frère l’avait tendrement prise dans ses bras. Son père fut stupéfait car sa fille n’avait jamais su qu’elle avait un frère, il était mort quelques mois avant sa naissance.

Ensuite, cette lumière leur fait prendre conscience qu’ils ont encore une mission à achever sur Terre, « que le temps de mourir n’est pas encore venu« . Mais avant le retour sur Terre, plusieurs personnes auront encore l’occasion de voir défiler le « film » de leur vie. Certains en témoignent :
star« C’était une revue de détail sur toute l’étendue de mon existence… Je ne voyais pas seulement tout ce que j’avais fait, mais même les répercussions que mes actes avaient entraînées pour d’autres personnes. J’ai découvert que même mes pensées sont conservées. Toutes mes pensées étaient là. Nos pensées ne se perdent jamais… »
star«… Toutes ces choses défilaient dans l’ordre où je les avais vécues… en relief et en couleurs. C’était comme si la petite fille que je voyais était quelqu’un d’autre, comme au cinéma. »
star«… Sur certains passages de ma vie, « il » me faisait remarquer l’importance de l’amour. Il m’a fait revoir des scènes où je m’étais montrée égoïste à l’égard de ma sœur et d’autres où j’avais été généreuse. Il m’a dit qu’il faudrait que je pense davantage aux autres, que je devrais agir de mon mieux. »
star« Mais rien de tout cela ne ressemblait à une accusation ; même quand il me rappelait des occasions où j’avais été égoïste, il voulait me montrer que j’en avais également tiré la leçon. Il m’a dit que j’allais devoir continuer à apprendre, que la connaissance est un besoin permanent, même après la mort. Je crois que son but, en me faisant assister à tout mon passé, était de m’instruire. Mais j’ai beaucoup apprécié l’évocation du passé ; c’était plutôt amusant.e1702h1g

Au retour de leur voyage dans l’Au-delà, les « rescapés de la mort » ont radicalement changé : ils ont la volonté de progresser dans la Connaissance et dans l’Amour, la peur de la mort a disparu, l’attrait pour les biens matériels et la compétition a diminué. Leur vie est désormais faite de bonté. Paradoxalement, ils éprouvent tous une grande joie de vivre, en même temps que le désir de retourner dans cet Au-delà qu’ils ont entrevu. Voici quelques témoignages :
star«…
Depuis mon expérience, j’essaye d’éviter les préjugés, de ne jamais porter de jugements sur les autres. Je cherche ce qui est bien parce que c’est bien et non parce que c’est bon pour moi. Et il me semble que ma compréhension des choses s’est infiniment améliorée

 Je ne crains plus la mort, parce que je sais désormais où je m’en irai quand je partirai d’ici : j’y ai déjà été. »
star«…
L’amour est la chose la plus importante de la vie… Une grande vérité que j’ai apprise quand je suis « mort », c’est que nous faisons partie d’un grand tout, de l’univers vivant. Si nous pensons pouvoir faire du tort à une autre personne ou à une autre chose vivante, sans nous faire du tort à nous-mêmes, nous nous trompons lourdement. »

g5tq7je9

12345
« Page Précédente  Page Suivante »
|